AccueilLe mal-logement

*  *  *

Publié le lundi 04 août 2014 par João Fernandes

Résumé

Depuis 2008, les conséquences sociales de la crise économique sont notables sur les conditions dans lesquelles les familles sont logées. Nombre d’entre elles sont particulièrement touchées par le mal-logement, du fait du surpeuplement, de l’indécence du logement ou de l’incapacité à faire face aux charges financières que représentent les loyers ou les coûts de l’énergie. Le mal-logement cristallise ainsi les caractéristiques de la vulnérabilité et de l’insécurité sociale. Ce séminaire, organisé par la direction des statistiques, des études et de la recherche de la Caisse nationale des allocations familiales, s’inscrit dans le cadre de deux de ses publications : les revues Informations sociales n°184 sur le mal-logement, et Politiques sociales et familiales n°114, Logement, enjeux d’actualité.

Annonce

Argumentaire 

Depuis 2008, les conséquences sociales de la crise économique sont notables sur les conditions dans lesquelles les familles sont logées. Nombre d’entre elles sont particulièrement touchées par le mal-logement, du fait du surpeuplement, de l’indécence du logement ou de l’incapacité à faire face aux charges financières que représentent les loyers ou les coûts de l’énergie. Le mal-logement cristallise ainsi les caractéristiques de la vulnérabilité et de l’insécurité sociale.

Ce séminaire, organisé par la direction des statistiques, des études et de la recherche de la Caisse nationale des allocations familiales, s’inscrit dans le cadre de deux de ses publications : les revues Informations sociales n°184 sur le mal-logement, et Politiques sociales et familiales n°114, Logement, enjeux d’actualité.

Programme

Présidence et animation : Didier Gelot (Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale)

9h30 - Accueil

10h - Introduction : Nadia Kesteman (Caisse nationale des allocations familiales)

  • 10h15 - Yankel Fijalkow (Ecole nationale supérieure d'architecture Paris Val de Seine, UMR 7218 LAVUE) - Le logement indigne : une nouvelle norme de l’action publique ?
  • 10h45 - Pierre Madec et al. (Observatoire français des conjonctures économiques) - Évaluation du coût économique et social du mal logement.

11h30 - Pause

  • 11h45 - Jean-Roland Barthélemy et Bruno Maresca (Credoc-Fondation des villes-Pact) - Coûts publics et privés du mal logement.
  • 12h15 - Emmanuelle Guyavarch et Erwan Le Méner (Observatoire du Samusocial) - Loger les familles en hôtel social, l’enquête Enfams.

Conclusion – Daniel Lenoir (Directeur général de la Cnaf)

Entrée libre sur inscription auprès de Véronique Theault : veronique.theault@cnaf.fr

Lieux

  • Ecole nationale supérieure d'architecture Paris Val de Seine, salle 180 - 3, Quai Panhard et Levassor
    Paris, France (75013)

Dates

  • mercredi 10 septembre 2014

Mots-clés

  • mal-logement, logement, habitat, Samusocial, hôtel social, économie, énergie

Contacts

  • Frédérique Chave
    courriel : frederique [dot] chave [at] cnaf [dot] fr

Source de l'information

  • Frédérique Chave
    courriel : frederique [dot] chave [at] cnaf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le mal-logement », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 04 août 2014, http://calenda.org/295711