AccueilPost-doctorant, concepteur-coordinateur d’une base de données sur la thématique du jeu

*  *  *

Publié le mardi 19 août 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le Groupement d'intérêt scientifique "Jeux et sociétés" recrute un(e) post-doctorant(e) en LSHS concepteur-coordinateur d’une base de données sur la thématique du jeu sur un contrat à temps plein d’un an (renouvelable 1 fois) situé à l'Université Paris 13. Le post-doctorant(e) aura pour tâche : la construction et le suivi d’une plateforme numérique, la numérisation de corpus de textes théoriques et critiques, d’histoire littéraire, d’histoire des sciences dites dures, d’histoire des sciences humaines et sociales, concernant le(s) jeu(x).

Annonce

Intitulé de poste

Post-doctorant en LSHS concepteur-coordinateur d’une base de données sur la thématique du jeu

Catégorie : contrat post-doctoral d’un an (renouvelable 1 fois)

Structure de référence : GIS « Jeu et sociétés »

Localisation géographique : Université Paris 13, 99, avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse

Rattachement hiérarchique au sein de la structure :  CRESC/Pléiade

Quotité de travail inhérente au poste : 100%

Prise de fonction : 1er novembre 2014

Rémunération : 2395 euros brut par mois

Missions de la structure référente : GIS « Jeu et sociétés »

Le GIS « Jeu et Société » regroupe des enseignants-chercheurs et chercheurs des universités Paris Descartes, Paris 13-SPC et Paris Paris Ouest-Nanterre La Défense, spécialistes des questions liées au jeu dans des approches pluridisciplinaires en Lettres, sciences humaines et sociales (LSHS). Le financement du GIS est à hauteur de 360 000 euros répartis sur 3 ans, grâce au partenariat actif avec la société La Française des Jeux.

Ce GIS prend la suite du Forum « Jeu et société » (2010-2013) qui a financé sur appel à projets des recherches, des publications et des rencontres scientifiques. Afin de favoriser le développement et la diffusion des connaissances sur la place du jeu dans la société, l’université Paris 13-SPC (UFR Lettres, Sciences de l'Homme et des Sociétés) et l’université Paris Descartes (Laboratoire Cerlis-CNRS) avaient signé avec la Française des Jeux une convention.

Les objectifs scientifiques du GIS « Jeu et Société » (2013-2015) sont centrés autour de 5 grands axes :

Favoriser l’émergence des LSHS dans le domaine du jeu et des sociétés, dont le jeu de hasard et d’argent, en aidant les chercheurs et en privilégiant une approche pluridisciplinaire (droit, littérature, philosophie, histoire, géographie, sociologie, psychologie, anthropologie, etc.)  ,

  • Etre ouvert aux acteurs du champ sanitaire (addiction jeu de hasard et d’argent, jeu vidéo, etc.) dans le cadre d’invitations à des journées d’étude ou des séminaires au même titre qu’aux représentants du champ social,
  • S’inscrire dans une logique de complémentarité de l’Observatoire des Jeux (ODJ)
  • Concevoir un centre de ressources documentaires – scientifique et universitaire –, représentant la diversité des approches (thèses, travaux divers, annonce de manifestations) sur le jeu, et, dans cette perspective, réaliser la numérisation de corpus de textes théoriques et critiques, d’histoire littéraire, d’histoire des sciences dites dures, d’histoire des sciences humaines et sociales 
  • Aider à la vulgarisation des  travaux innovants, de façon à les rendre plus accessibles hors du champ universitaire.  

Ce projet comporte une importante dimension archivistique et d’information numérique autour de la création et du développement d’une plateforme intitulée « Ludocorpus ».

Le projet complet sera envoyé sur demande.

Fonctions de l’agent

Sur la partie « Ludocorpus » :

  • Construction et suivi d’une plateforme numérique. Numérisation de corpus de textes théoriques et critiques, d’histoire littéraire, d’histoire des sciences dites dures, d’histoire des sciences humaines et sociales, concernant le(s) jeu(x). Ces corpus interdisciplinaires feront l’objet d’une réflexion épistémologique et éthique, leur numérisation sera indissociable d’une réflexion sur les outils d’analyse informatique, ontologies, cartographies, alignement de textes, établissement de topiques argumentatives. Un état de l’art sur la question en termes de bases de données constituera la première étape essentielle du projet. L’agent devra être force de propositions, notamment en établissement plusieurs scénarios de plateforme et aidera à la prise de décision les coordinateurs du GIS (D. Desjeux et I. Varescon pour l’université Paris Descartes, E. Belmas et J. Vion-Dury pour l’université Paris 13-SPC et Lucia Romo pour l’université Paris 10 Ouest-Nanterre La Défense).
  • Rédaction de notices d’introduction et/ou de présentation des travaux déposés sur la plateforme.
  • Prise de contact avec des institutions, identification des personnes ressources, recherche des sources.
  • Participation au comité de pilotage et coordination avec partenaires.

Sur la partie « Vie scientifique du GIS » :

  • Diffusion de l’information sur les événements soutenus par le GIS.
  • Aide à la rédaction du rapport annuel.

Sur la partie « recherche de l’agent » :

  • Le/la post-doctorant(e) doit pouvoir poursuivre sa propre recherche, développer ses compétences au travers de ce projet. Le/la candidat(e) doit indiquer comment il/elle envisage d’intégrer sa recherche personnelle au projet.
  • Participation aux activités de recherche (séminaires, colloques, publications).

Compétences et profil de l’agent

Docteur en SHS, de préférence avec un sujet lié aux Digital humanities ou utilisant les Digital humanities – Thèse soutenue au plus tard le 30 juin 2014. 

  • Très bonnes connaissances et pratiques en informatique : compréhension et maîtrise de plusieurs langages (PHP, MYSQL, OWL, SKOS, etc.), des outils du web sémantique (ontologie, RDF) et des sites web (CSS, XML, HTML). Expériences des CMS et de l’ergonomie pour le web. Connaissance de l’environnement des Humanités numériques (acteurs en France, plateformes existantes). Bonne connaissance des réseaux sociaux.
  • Rigueur, bonne organisation, autonomie dans la prise de décision et l’agencement des missions, travail en lien direct avec des multi-partenaires/décideurs.
  • Excellente maîtrise du français et de l’anglais (écrit et parlé)

Les documents à fournir

Le dossier de candidature réunit un CV, la copie du diplôme de doctorat, le rapport de soutenance de la thèse, une lettre de motivation et un projet de recherche post-doctoral (1 page). Une publication scientifique en lien avec l’appel candidature serait opportune.

Calendrier de la procédure de recrutement

  • Date de l’ouverture de l’appel à candidatures : 1er août 2014
  • Date limite du dépôt du dossier : 30 septembre 2014
  • Date d’audition des candidat(e)s sélectionnés :  mi octobre
  • Date d’embauche prévue pour le : 1er novembre 2014

Dossier de candidature à adresser à : elisabeth.belmas@wanadoo.fr ; d.desjeux@argonautes.fr ; juliette.viondury@gmail.comjuliette.vion-dury@univ-paris13.fr

Pour toute demande d’information complémentaire, des membres du GIS « Jeu et sociétés » peuvent être contactés : elisabeth.belmas@wanadoo.fr ; d.desjeux@argonautes.fr ; juliette.viondury@gmail.comjuliette.vion-dury@univ-paris13.fr

Lieux

  • UFR LSHS - 99, avenue Jean-Baptiste Clément
    Villetaneuse, France (93)

Dates

  • mardi 30 septembre 2014

Mots-clés

  • jeu, société, digital humanities, ludocorpus, numérisation, ontologie

Contacts

  • elisabeth belmas
    courriel : elisabeth [dot] belmas [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • elisabeth belmas
    courriel : elisabeth [dot] belmas [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorant, concepteur-coordinateur d’une base de données sur la thématique du jeu », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mardi 19 août 2014, http://calenda.org/296288