AccueilLes fans studies, enjeux et perspectives

Les fans studies, enjeux et perspectives

Revue française des sciences de l'information et de la communication

*  *  *

Publié le mercredi 20 août 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Ce dossier de la partie « Émergences » de la Revue française des sciences de l’information et de la communication a pour ambition de témoigner et de mettre en valeur de la recherche francophone sur les études de fans. Il souhaite réunir des articles de chercheurs francophones travaillant sur des problématiques liées aux études de fans, quel que soit l’objet analysé (la musique, les séries TV, le cinéma, les BD, etc.). Une attention particulière sera portée aux articles qui proposent des études empiriques et dont la méthodologie d’enquête assure une bonne connaissance ethnographique des phénomènes de fans.

Annonce

Argumentaire

Marginalisés jusqu’aux travaux pionniers de Henry Jenkins, Lisa Lewis et Camille Bacon-Smith (1992), les fans acquièrent aujourd’hui une nouvelle reconnaissance et une nouvelle visibilité grâce à la réappropriation des nouvelles technologies dans lesquelles ils voient un nouveau moyen d’exprimer leur passion et de se retrouver dans une même communauté. Les recherches récentes, surtout aux États-Unis tendent à analyser l’impact des nouvelles technologies sur les pratiques des fans (Baym, 2000 ; Pearson 2010 ; Booth, 2010 entre autres). Cette légitimité permet d’analyser un public de médias et de mettre en évidence des médiations culturelles et communicationnelles. Ces analyses ont fait l’objet de recherches dans les Cultural Studies américaines qui considèrent le phénomène des fans comme l’ultime exemple d’un public actif et producteur, qui met en place des formes de résistance aux industries culturelles. Comme le souligne Jenkins, « les fans de médias sont des consommateurs qui produisent, des lecteurs qui écrivent et des spectateurs qui participent » (Jenkins, 2008 : 212).

Les fans représentent non seulement un exemple de créativité mais également de performance et d’engagement en ce qui concerne les pratiques sociales et culturelles. La réception n’est plus juste assimilée à une consommation d'un produit culturel mais aussi à un déplacement continu entre créativité, choix tactiques, engagement (et parfois, refus, cela va de soi), et construction identitaire. La culture fan est une culture de la participation à travers laquelle les fans explorent et questionnent les idéologies de la culture de masse, en se positionnant parfois à l’intérieur et parfois à l’extérieur de la logique culturelle du divertissement commercial. Il est alors intéressant d'analyser ces récepteurs / producteurs dans le contexte actuel de mutations des environnements médiatiques et de l'avènement des nouvelles technologies.

Ce dossier de la partie « Émergences » de la Revue française des sciences de l’information et de la communication a pour ambition de témoigner et de mettre en valeur de la recherche francophone sur les études de fans. Il souhaite réunir des articles de chercheurs francophones travaillant sur des problématiques liées aux études de fans, quel que soit l’objet analysé (la musique, les séries TV, le cinéma, les BD…). Une attention particulière sera portée aux articles qui proposent des études empiriques et dont la méthodologie d’enquête assure une bonne connaissance ethnographique des phénomènes de fans.

Parmi les thèmes abordés, les articles pourront traiter de la définition des fans et à l’opposé des anti-fans ou des non-fans. Il s’agira alors de mettre en avant les caractéristiques mêmes des fans et de voir en quoi ils se distinguent. D’autres recherches pourront proposer une archéologie du phénomène fan pour essayer de comprendre en quoi leur rôle a évolué. Enfin, des productions pourront analyser une communauté en particulier, ou une activité de fans spécifique (fan fiction, live-tweeting, activisme…).

Modalités de soumission

Les articles proposés feront l’objet d’une évaluation en double aveugle. Pour cela, les auteurs devront anonymiser leur article. Les propositions de communication seront à envoyer à Mélanie Bourdaa melaniebourdaa@yahoo.fr responsable du dossier sous la forme « NOM-fanRFSIC » (entre 30 et 40 000 caractères espaces compris)

avant le 15 décembre.

Consulter le guide de rédaction d’un article pour plus de détails pour les consignes typographiques et de présentation.

Comité scientifique

Le Comité Scientifique est constitué des membres du CS du GREF (Groupe de Recherche sur les Etudes de Fans) 

  • Laurence Allard, Maitre de Conférences en Sciences de la Communication, Lille 3, Laboratoire IRCAV-Paris 3.
  • Mélanie Bourdaa (fondatrice), Maitre de Conférences en Sciences de l’information et de la Communication, Université Bordeaux Montaigne, Laboratoire MICA.
  • Magali Bigey, Maitre de Conférences en Sciences de l’information et de la Communication, Université de Franche Comté, Laboratoire ELLIADD-LLC, chercheure associée Laboratoire Communication et Politique.
  • Maxime Cervulle, Maitre de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Paris 8, Laboratoire CEMTI.
  • Virginie Julliard, Maitre de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Technologie de Compiègne, Laboratoire COSTECH
  • Delphine Le Nozach, Maitre de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Lorraine, Laboratoire CREM.
  • Eric Maigret, Professeur en sociologie des Médias, Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Laboratoire CIM.
  • Nelly Quemener, Maitre de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Laboratoire CIM
  • Florian Voros, Doctorant en Sociologie, IRIS, EHESS.

Catégories

Dates

  • lundi 15 décembre 2014

Mots-clés

  • fan, réception, médiation culturelle, nouvelles technologies, créativité

Contacts

  • Mélanie Bourdaa
    courriel : melaniebourdaa [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Mélanie Bourdaa
    courriel : melaniebourdaa [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les fans studies, enjeux et perspectives », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 20 août 2014, http://calenda.org/296560