AccueilÉchanges artistiques et collections princières au siècle des Lumières

Échanges artistiques et collections princières au siècle des Lumières

Aufgeklärter Kunstdiskurs und höfische Sammelpraxis

Le cabinet de peintures de la margrave Caroline-Louise de Bade (1723–1783)

Das Mahlerey-Cabinet Karoline Luises von Baden (1723-1783)

*  *  *

Publié le mercredi 20 août 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Le colloque international fait partie d'une coopération scientifique entre la Staatliche Kunsthalle Karlsruhe, les Archives centrales du land de Bade-Wurtemberg et l’Istituto di storia e teoria dell’arte e dell’architettura de l’Università della Svizzera italiana, Mendrisio. Il s'agit d'un projet de recherche et d'exposition qui porte avant tout sur l’étude de la correspondance littéraire et de l'ancien cabinet de peintures de la margrave Caroline-Louise de Bade.

 

 

Annonce

Programme

Mercredi 10 septembre 2014

(Lieu : Generallandesarchiv Karlsruhe)

19h Conférence publique

  • Des quatre coins de l’Europe. Caroline-Louise, ses correspondants et agents artistiques. Christoph Frank, Istituto di storia e teoria dell’arte e dell’architettura (ISA), Mendrisio (conférence en allemand)

Jeudi 11 septembre 2014

(Lieu : Generallandesarchiv Karlsruhe)

  • 9h Ouverture du colloque et introduction par Wolfgang Zimmermann, directeur du Generallandesarchiv Karlsruhe

1e partie : La région et l’horizon européen sous l’Ancien Régime

  • 9h30 Le siècle des Lumières dans la région du Rhin Supérieur – Personnages, sociétés et institutions. Wilhelm Kreutz, université de Mannheim (conférence en allemand)
  • 10h Alliances politiques, souverains concurrents et ambitions culturelles – La région du Rhin Supérieur au milieu du XVIIIe siècle. Wolfgang Zimmermann, Generallandesarchiv Karlsruhe (conférence en allemand)
  • 10h30 Le réseau de correspondants de la margrave Caroline-Louise de Bade. Thorsten Huthwelker, Generallandesarchiv Karlsruhe (conférence en allemand)

Pause-café 11h-11h30

2e partie : Amateurs, connaisseurs et pratique artistique

  • 11h30 « Amatrice » : les arts au féminin dans l’Europe des Lumières. Charlotte Guichard, CNRS – École normale supérieure, Paris (conférence en français)
  • 12h L’art de la copie – Caroline-Louise de Bade et les œuvres prêtées par le Cabinet princier de Mannheim. Katharina Weiler, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)

Pause-déjeuner 12h30-14h30

  • 14h30 Voir et savoir : le cabinet de peintures, un laboratoire de tableaux ? Sarah Salomon, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)
  • 15h L’importance de Jean-Étienne Liotard et du pastel pour Caroline-Louise. Astrid Reuter, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)

Café 15h30-16h

19 h Conférence publique

(Lieu : Staatliche Kunsthalle Karlsruhe)

  • Temples de l’art – Les collections et leur public au XVIIIe siècle. Bénédicte Savoy, Technische Universität Berlin (conférence en allemand)

Vendredi 12 septembre 2014

(Lieu : Staatliche Kunsthalle Karlsruhe)

3e partie : Le marché de l’art et la formation du goût au XVIIIe siècle

  • 9h Caroline-Louise, sa collection et le marché de l’art aux Pays-Bas – Rôle des catalogues, de la correspondance et des agents artistique. Everhard Korthals Altes, Technische Universiteit Delft (conférence en anglais)
  • 9h30 « Je crains le mediocre » - Caroline-Louise et Gottlieb Heinrich Treuer, son agent à La Haye. Holger Jacob-Friesen, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)
  • 10h Caroline-Louise de Bade et l’engouement pour la peinture néerlandaise dans la France du XVIIIe siècle. Max Tillmann, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)

Pause-café 10h30-11h

  • 11h Caroline-Louise de Bade et la peinture française de son époque. Thomas Kirchner, Centre Allemand d’Histoire de l’Art, Paris (conférence en allemand)

4e partie : Prestige et esthétique – Fonction et forme des collections d’œuvres d’art européennes

  • 11h30 « Enfin cet appartemênt fera mes délices » – L’appartement de Caroline-Louise au château de Karlsruhe. Ulrike Grimm, ci-devant Staatliche Schlösser und Gärten / Châteaux du Bade-Wurtemberg (conférence en allemand)
  • 12h Forme et fonction des cadres dans l’appartement de la margrave Caroline-Louise de Bade. Dietmar Lüdke, ci-devant Staatliche Kunsthalle Karlsruhe (conférence en allemand)

Pause-déjeuner 12h30-14h

  • 14h Caroline-Louise de Bade et Frédéric II de Prusse – Comparaison de deux collectionneurs princiers en terre d’Empire. Christoph Vogtherr, The Wallace Collection, Londres (conférence en allemand)
  • 14h30 « Y avoir tout ce qu’on peut s’imaginer » – La collection de tableaux de la reine Louise-Ulrike de Suède dans le contexte du palais de Drottningholm. Merit Laine, The Swedish Royal Collections, Stockholm (conférence en anglais)

Pause-café 15h-15h30

  • 15h30 Entre passion pour l’art et goût du prestige : les collections parisiennes de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Frédéric Bußmann, Museum der bildenden Künste, Leipzig (conférence en allemand)

16h Conclusions du colloque

Du 30 mai au 6 septembre 2015 suivra la grande exposition du land de Bade-Wurtemberg, Caroline-Louise de Bade (1723–1783). Une femme collectionneur d’envergure européenne, à la Staatliche Kunsthalle Karlsruhe.

Lieux

  • Landesarchiv Baden-Württemberg, Generallandesarchiv Karlsruhe | Staatliche Kunsthalle Karlsruhe - Nördliche Hildapromenade 3
    Karlsruhe, Allemagne (76133)

Dates

  • mercredi 10 septembre 2014
  • jeudi 11 septembre 2014
  • vendredi 12 septembre 2014

Mots-clés

  • collections d'art, marché de l'art, correspondance littéraire, goût, esthétique

Contacts

  • Sarah Salomon
    courriel : salomon [at] kunsthalle-karlsruhe [dot] de

Source de l'information

  • Sarah Salomon
    courriel : salomon [at] kunsthalle-karlsruhe [dot] de

Pour citer cette annonce

« Échanges artistiques et collections princières au siècle des Lumières », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 août 2014, http://calenda.org/297094