AccueilDoctorat sur les conditions de l’expression et de la participation sociale des personnes en situation de handicap

Doctorat sur les conditions de l’expression et de la participation sociale des personnes en situation de handicap

Doctorate in the conditions of expression and social participation of persons in a situation of handicap

*  *  *

Publié le mercredi 03 septembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

La thèse portera sur l’étude des modalités concrètes mises en œuvre par des environnements professionnels et sociaux pour faire émerger, valoriser et concrétiser l'expression et la participation sociale des personnes en situation de handicap / de perte d'autonomie. Il ne s'agira pas simplement d'observer à des fins descriptives mais également de comprendre en agissant : il s'agira donc d'une recherche appliquée, préférentiellement de type recherche-action collaborative. Elle visera à comprendre les pratiques ou situations problème rencontrées, tout en interrogeant d'un point de vue théorique et pratique un certain nombre de notions, telle que celle : d'expression, de communication (évidemment trop large telle que mentionnée ici), de capacitation et / ou d'inclusion des personnes en situation de handicap / de perte d'autonomie. Elle accompagnera conjointement ces pratiques par leur mise en perspective critique, ainsi que les modalités de gouvernance institutionnelle mises en œuvre dans le secteur médico-social.

Annonce

Objet

Un poste d’assistant(e)-doctorant(e) à temps plein est à pourvoir au sein de l’université catholique de Lille à compter de l’année universitaire 2014-2015. Cette thèse sera réalisée sous l’égide commune de deux unités de recherche : HADéPaS et le Centre d'Ethique Médicale.

Le poste s’inscrit dans le cadre d’un financement potentiel sur quatre années : trois années consacrées à la réalisation d’une thèse, suivies d'une année de valorisation de la thèse, concentrée sur des publications serrées et la mise en œuvre de pistes pratiques et/ou de nouvelles pistes de recherche liées à la thèse.  Les détails et la définition plus avancée du travail à mener seront discutés avec les candidats, notamment lors des auditions de recrutement. Nous insistons sur le caractère impératif de la finalisation de la thèse en trois ans.

La thèse sera réalisée dans le cadre d’une codirection avec un directeur /une directrice de la thèse de l’école doctorale de rattachement du/de la doctorant(e).

Contexte

La thèse portera sur l’étude des modalités concrètes mises en œuvre par des environnements professionnels et sociaux pour faire émerger, valoriser et concrétiser l'expression et la participation sociale des personnes en situation de handicap / de perte d'autonomie. Il ne s'agira pas simplement d'observer à des fins descriptives mais également de comprendre en agissant : il s'agira donc d'une recherche appliquée, préférentiellement de type recherche-action collaborative. Elle visera à comprendre les pratiques ou situations problème rencontrées, tout en interrogeant d'un point de vue théorique et pratique un certain nombre de notions, telle que celle : d'expression, de communication (évidemment trop large telle que mentionnée ici), de capacitation et/ou d'inclusion des personnes en situation de handicap / de perte d'autonomie. Elle accompagnera conjointement ces pratiques par leur mise en perspective critique, ainsi que les modalités de gouvernance institutionnelle mises en œuvre dans le secteur médico-social.

Le choix de cette problématique s’inscrit dans le cadre de l’adoption des législations récentes, puisqu'à la fois les 2 lois de 2002 rénovant la place de l’usager dans le système de santé et l'action médico-sociale, ainsi que la loi de 2005 pour la citoyenneté des personnes handicapées, puis plus récemment la ratification de la Convention Internationale des Droits des Personnes Handicapées de l'ONU par la France, pointent très directement l'expression des personnes comme l'une des modalités à renforcer largement, mais soulève également des interrogations de nombreux acteurs sur la manière de mieux assurer cette expression et cette participation sociale des personnes en situation de handicap.

Deux terrains sont d'ores et déjà identifiés pour servir de bases empiriques, auprès desquels les 2 équipes de l’UCL sont déjà impliquées. L’un concerne une APEI du Nord, avec un travail entamé dès l'année universitaire 2013-2014 par les deux équipes citées, autour des conditions d’émergence et de recueil de l'expression pour des usagers en situation de handicap intellectuel / déficience mentale, mais aussi de handicaps associés, pour une variété de situations de handicap. L’autre terrain concerne une collaboration déjà ancienne avec une section d'usager d’un ESAT d'une seconde APEI du Nord : il s’agira d’accompagner cette collaboration autour des modalités d'expression et d'accès à la citoyenneté pour des personnes en situation de handicap intellectuel / déficience mentale. Cette seconde collaboration se poursuit aussi en lien avec différents groupes internationaux d'usagers ainsi que de chercheurs les accompagnant sur le même thème.

Entre la publication de l’offre présente et le démarrage effectif de la thèse, d'autres opportunités de terrains pourront s'ajouter.

Les objectifs concrets de cette thèse porteront également de manière plus transversale sur les deux points suivants :

  • renforcer l'expertise scientifique en appui des Ateliers d'Humanicité, et plus généralement la dynamique du quartier Humanicité lui-même sur la question du vivre ensemble ;
  • concrétiser la notion d'inclusion à travers l'étude et l'amélioration concrète de dispositifs existants, de l'accompagnement apporté par les professionnels  et/ou intervenants dans ces dispositifs inclusifs et l'étude de l'effectivité des droits à l'expression et la communication des personnes en situation de handicap.

Missions

Le / la doctorant(e) sera amené(e) à travailler au sein de l’Institut Catholique de Lille, en lien avec les deux équipes mentionnées ci-dessus. Il sera attendu une présence quotidienne à Lille, au vu de l’importante implication sur le terrain demandée par le projet et de la nécessité de se constituer un réseau local étoffé. Les conditions matérielles et logistiques liées à l’environnement de réalisation de la thèse sont comprises dans le financement prévu.

Pour mener à bien sa mission, le / la doctorant(e) devra remplir, en lien étroit et avec le soutien des membres des équipes qui l’accueilleront, les tâches suivantes :

  • Participation à l’élaboration d’une base bibliographique collective
  • Rencontres régulières avec les partenaires de recherche (terrains) pour élaborer en commun le processus de recherche
  • Participation à la mise en place et à la réalisation de questionnaires, d’observations participantes, d’entretiens, de dispositifs de construction collective des connaissances…
  • Travail d’analyse des résultats obtenus sur le terrain et participation à la rédaction de rapports de recherche
  • Rédaction d’articles scientifiques
  • Renforcement des travaux des deux équipes sur les terrains de recherche concernés par la problématique ci-dessus
  • Participation à l’organisation de colloques scientifiques
  • Enseignements

Conditions

Le financement du doctorant est prévu sur 3 ans à hauteur de 24-26 k€ annuels bruts, auxquels s'ajoutent les conditions logistiques permettant la réalisation du travail (bureau et ordinateur personnels, fournitures, trajets professionnels, participations à des colloques et séminaires éventuelles…). Ces conditions pourront notamment être abordées lors de l'entretien.

Profil

Dès à présent, peuvent candidater les personnes titulaires d’un Master orienté Recherche (ou équivalent), assorti d’une formation en : sciences sociales ; sciences de l’information et de la communication ; éthique. Un double cursus est un atout. Les candidats qui seront titulaires d'un tel niveau de diplôme à l'issue de la période de recrutement, soit au démarrage la thèse (idéalement en octobre 2014), peuvent candidater.

Les professionnels exerçant dans le domaine de l'accompagnement du handicap et/ou de la perte d'autonomie, ayant pour projet la réalisation d'un cursus disciplinaire doctoral dans les domaines sus-cités ou actuellement inscrits dans la réalisation d'un tel cursus (soit : remplissant les conditions d’admission au doctorat en octobre 2014) sont invités à poser également leur candidature.

Parmi les facteurs de recrutement privilégiés figureront notamment :

  • une première expérience de la réalisation de travail de terrain avec des méthodologies qualitatives (entretiens, observation participante, focus group…)
  • une familiarité avec la littérature sur le handicap, l’inclusion, la recherche émancipatoire,…
  • une maîtrise de l’anglais parlé et écrit 
  • des indices d’une expérience effective d’ouverture au travail interdisciplinaire.

Dossier à fournir

En vue d’une audition préliminaire (seuls seront auditionnés les candidats dont le dossier aura été retenu), merci de joindre à l’acte de candidatureles éléments suivants:

  • CV universitaire
  • Copies des diplômes de Licence et Master
  • Exemplaire du mémoire de Master 2 (version électronique seulement)
  • Résumé du mémoire de Master 2, sur 5 pages maximum (12pts, interligne simple)
  • 1 lettre de recommandation rédigée par une personne au choix du candidat (préciser ses fonctions/qualifications)
  • Un courrier du candidat indiquant sa façon d’envisager ce poste, en lien avec la présente annonce
  • Une première ébauche de la manière de comprendre le sujet de thèse proposé, assortie de pistes de travail envisagées par le/la candidat(e)
  • Copie d’une pièce d’identité
  • Toute(s) pièce(s) jugée par lui utile(s) et pertinente(s) pour permettre l’évaluation la plus complète possible du dossier de candidature

pour le 15 septembre 2014 au plus tard.

Sauf mention contraire, le tout devra être adressé à la fois

Unité HaDePaS – Cédric ROUTIER

60, boulevard Vauban

59016 LILLE Cedex – France

Pour tous renseignements, joindre :

cedric.routier@icl-lille.fr - (+33 à l’international) (0)3-20-13-41-19

Lieux

  • 60, boulevard Vauban
    Lille, France (59)

Dates

  • lundi 15 septembre 2014

Mots-clés

  • handicap, autonomie, citoyenneté, médico-social, participation, recherche-action

Contacts

  • Cédric Routier
    courriel : cedric [dot] routier [at] icl-lille [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Agnès Darripe
    courriel : agnes [dot] darripe [at] icl-lille [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Doctorat sur les conditions de l’expression et de la participation sociale des personnes en situation de handicap », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 03 septembre 2014, http://calenda.org/298458