AccueilLa littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques : circulations, adaptations, mutations

La littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques : circulations, adaptations, mutations

Youth literature in the play of material and media cultures: circulations, adaptations, and change

*  *  *

Publié le jeudi 04 septembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

La recherche consacrée à la littérature pour la jeunesse a encore peu étudié la relation des œuvres littéraires aux autres productions de la culture médiatique et matérielle de l’enfance. Pourtant, c’est sans doute dans ce domaine que les échanges ont été les plus intenses et les plus fructueux. Les industries culturelles ont aujourd’hui une grande emprise sur la littérature pour la jeunesse, qui fonctionne aussi comme une source inépuisable d’inspiration. L’ambition de ce colloque est de questionner la place de la littérature pour la jeunesse dans les imaginaires médiatiques et les productions industrielles pour la jeunesse (non seulement les livres, mais les jeux, les jouets, les jeux vidéos, les séries télévisées, le cinéma, etc.), en tentant de mettre en évidence les logiques d’adaptations, de traductions intersémiotiques, de synergies et de rapports de force engagés dans ces pratiques. De Pinocchio à Dragon Ball, en passant par l’incontournable Harry Potter mais aussi par l’univers de Lego et celui de Star Wars, les chercheurs confronteront leurs points de vue sur la culture médiatique et le transmédia, la fiction ludique, la définition même du livre et celle de héros.

Annonce

Argumentaire

La recherche consacrée à la littérature pour la jeunesse a encore peu étudié la relation des œuvres littéraires aux autres productions de la culture médiatique et matérielle de l’enfance. Pourtant, c’est sans doute dans ce domaine que les échanges ont été les plus intenses et les plus fructueux. Les industries culturelles ont aujourd’hui une grande emprise sur la littérature pour la jeunesse, qui fonctionne aussi comme une source inépuisable d’inspiration. L’ambition de ce colloque est de questionner la place de la littérature pour la jeunesse dans les imaginaires médiatiques et les productions industrielles pour la jeunesse (non seulement les livres, mais les jeux, les jouets, les jeux vidéos, les séries télévisées, le cinéma, etc.), en tentant de mettre en évidence les logiques d’adaptations, de traductions intersémiotiques, de synergies et de rapports de force engagés dans ces pratiques. De Pinocchio à Dragon Ball, en passant par l’incontournable Harry Potter mais aussi par l’univers de Lego et celui de Star Wars, les chercheurs confronteront leurs points de vue sur la culture médiatique et le transmédia, la fiction ludique, la définition même du livre et celle de héros.

Programme

Mercredi 24 septembre

9h : accueil

9h30 : introduction par Marie-José Michel (Paris 13), directrice du laboratoire Pléiade et Mathilde Lévêque (Paris 13)

10h-12h30 : session 1 : Culture médiatique, communication et appropriation (présidence de séance : Gilles Brougère)

  • Hélène Laurichesse (Toulouse 2), Les stratégies de politiques éditoriales à destination des jeunes publics : ceci n’est pas une marque
  • Natacha Levet (U. Limoges) : La bande annonce en littérature de jeunesse: entre stratégie commerciale et culture fan
  • Pascale Garnier (Paris 13) : Star Wars à l’école maternelle. Hybridations culturelles dans les cahiers d’activités parascolaires pour les tout petits

Discussion

Déjeuner : 12h30-14h

Session 2 : Jouer avec la fiction (présidence de séance : Hélène Laurichesse) : 14h-16h30

  • Gilles Brougère (Paris 13) : Lego et les personnages
  • Isabelle Perier (Grenoble 3) : Le jeu de rôle : une autre forme de littérature de jeunesse ?
  • Coralie David (Paris 13) : Jeux de rôle et écriture fictionnelle
  • Jérôme Larré (auteur et éditeur) : Le jeu de rôle, fils illégitime ou prolongement de la littérature de jeunesse ?

Discussion

16h30 : Visite de Livres au Trésor

Jeudi 25 septembre

10h-12h30 : session 3 : Des livres, mais encore ? (présidence de séance : Laurent Bazin)

  • Matthieu Freyheit (U. Haute Alsace) : Un coup de dé jamais n’abolira la lecture ! Les Livres dont vous êtes le héros et la matérialisation de lire
  • Euriell Gobbe-Mevellec (Toulouse 2) : De l'intermédialité à l'hypermédialité de l'album jeunesse contemporain
  • Julien Baudry (Paris 7) : Héros traditionnels et héros du progrès : chronique d'une cohabitation « transmédiatique » dans l'entre-deux-guerres
  • Florence Rio (Lille 3) : Le livre augmenté, objet transmédiatique en développement

Discussion

Déjeuner : 12h30-14h

Après-midi :

14h-16h00 : session 4 : Novellisation et adaptation (présidence de séance : Anne Larue)

  • Prisca Grignon (Montpellier 3) : Conditions de production, de conception et esthétique des novélisations pour la jeunesse de Pierre Bordage
  • Vincent Berry (Paris 13) : Des romans "World of Warcraft" aux adaptations de « Loup Solitaire » : quand le jeu vidéo emprunte au livre et inversement
  • David Goldie (U. Aix-Marseille) : Harry Potter et la bataille de l’adaptation

Discussion

16h30 : AG de l’AFRELOCE

18h00 : Pot amical

Vendredi 26 septembre

10h-12h30 : session 5 : Transmédia (présidence de séance : Anne Besson)

  • Mélanie Bourdaa (Bordeaux 3) : Les architectures narratives Transmedia : des séries télévisées augmentées
  • Stéphane Benassi (Lille 3) : Le livre comme figure de la sérialité télévisuelle
  • Nathanaël Wadbled (U. Lorraine), L’hétérotopie de Disneyland : apprendre à subvertir les logiques idéologiques par l’expérience du merveilleux
  • Alexis Blanchet (Paris 3) : De Lego Star Wars à Lego : La Grande Aventure, nouvelles configurations de l'adaptation vidéoludique de films de cinéma.

Discussion

Déjeuner : 12h30-14h

Session 6 : L’étoffe des héros (présidence de séance : Déborah Lévy-Bertherat) : 14h-17h

  • Bertrand Ferrier (Rennes 2 / Bordeaux 4), Qu’est-ce que Le Petit Prince ? Ontologie du plastique littéraire
  • Anne Besson (U. Artois), Après Harry, la seconde vie transmédiatique de Poudlard
  • Claude Puidoyeux (Bordeaux 3), Les Aventures de Pinocchio au risque de transfictionnalité
  • Benoît Berthou (Paris 13) : Convergence et divergence des images. Le cas de Dragon Ball

Discussion

17h : Synthèse et conclusion : Matthieu Letourneux (Paris Ouest)

Colloque organisé par Mathilde Lévêque (CENEL/Pléiade – UP13-SPC) et Matthieu Letourneux (CSLF, Paris Ouest Nanterre La Défense) avec le soutien du laboratoire Pléiade, de la structure fédérative « Délivrez-nous du livre », du Conseil scientifique d’UP13-SPC, de l’Afreloce, du CSLF et de Plaine-Commune. Le colloque aura lieu parallèlement à l’exposition « Livres au trésor », au Café Expo (du 23/09 au 03/10) et à la rencontre Texto (23/09) à la Chaufferie.

Lieux

  • Université Paris 13, La Chaufferie - 99, avenue Jean-Baptiste Clément
    Villetaneuse, France (93)

Dates

  • mercredi 24 septembre 2014
  • jeudi 25 septembre 2014
  • vendredi 26 septembre 2014

Mots-clés

  • littérature de jeunesse, enfance, culture médiatique, transmédia, transfert

Contacts

  • Mathilde Leveque
    courriel : mathilde [dot] leveque [at] univ-paris13 [dot] fr

Source de l'information

  • Mathilde Leveque
    courriel : mathilde [dot] leveque [at] univ-paris13 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques : circulations, adaptations, mutations », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 04 septembre 2014, http://calenda.org/298608