AccueilBâtir au contact du risque

Bâtir au contact du risque

Building and risk

Revue Le Philotope n°11

Le Philotope journal issue no.11

*  *  *

Publié le lundi 08 septembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

La pression que le développement humain fait peser sur les grands équilibres planétaires peut se mesurer à l’aune des risques auxquels les installations urbaines sont aujourd’hui soumises. Ceux-ci montrent à l’évidence combien les dimensions naturelles et culturelles sont désormais imbriquées et engagent à penser le cadre nouveau des relations entre les environnements construits et le substrat planétaire. Ce numéro du Philotope aborde cette thématique sous deux aspects ici encore évidemment inter-reliés.

Annonce

Le Philotope est la revue du réseau scientifique thématique PhilAU (Philosophie Architecture Urbain), qui s'est donné pour tâche de penser et favoriser les liens entre architecture, urbain et philosophie.

Le thème de ce 11e numéro, piloté par Xavier Bonnaud et Eric Daniel-Lacombe, est : « Bâtir au contact du risque ».

Argumentaire

La pression que le développement humain fait peser sur les grands équilibres planétaires peut se mesurer à l’aune des risques auxquels les installations urbaines sont aujourd’hui soumises. Ceux-ci montrent à l’évidence combien les dimensions naturelles et culturelles sont désormais imbriquées et engagent à penser le cadre nouveau des relations entre les environnements construits et le substrat planétaire. Ce numéro du Philotope aborde cette thématique sous deux aspects ici encore évidemment inter-reliés.

D’une manière concrète, il peut s’agir, partant des pratiques d’aménagement et des réalisations architecturales qui se confrontent à des territoires malmenés ou menacés, de reconsidérer les nouvelles manières de construire, les nouveaux usages et les nouvelles esthétiques ouvertes. D’une manière plus théorique, on perçoit aussi qu’une pensée de l’installation humaine qui s’imaginait pouvoir s’affranchir totalement des aléas de la nature, se découvre fragile, alors que jamais autant de puissance et de technique n’avaient été embarquées dans l’édification urbaine.

La reconnaissance de la vulnérabilité des établissements humains permet alors, prenant la mesure de cette société des risques, de penser l’aménagement de territoires hybrides, co-construits avec les forces de la nature, engageant des scénarios d’évolution et d’espaces partagés bâtis plus en symbiose qu’en opposition ou séparation.D’insolites conditions de milieux émergent, qui articulent nécessairement les contraintes de transformation des territoires et des villes avec les données de la planète, que l’amplitude grandissante des menaces de toutes sortes nous oblige à regarder en face et à mieux  prendre en compte.

Conditions de soumission

Calendrier

  • 15 octobre 2014 : date limite d’envoi des propositions d’articles au comité de lecture de la revue : philau@clermont-fd.archi.fr

  • 15 novembre 2014 : réponses et avis du comité de lecture
  • 20 décembre 2014 : date limite d’envoi des articles définitifs
  • Parution prévue pour mars 2015

Consignes

Les articles définitifs n’excèderont pas 15000 signes, et seront accompagnés d’une courte présentation de l’auteur.

Texte

  • Format : word (ou compatible).
  • Références bibliographiques : en notes de bas de page (pas de bibliographie en fin d’article), précises mais succinctes.

Images

  • Les éventuelles illustrations doivent impérativement être libres de droits.
  • Légendes : courtes et précises
  • Définition : au moins 300 dpi (format réel)
  • Format : .jpeg, .tif ou .eps

Responsables scientifiques

  • Xavier Bonnaud
  • Eric Daniel-Lacombe

Comité de lecture

Voici la liste des membres du comité de lecture en charge de l’évaluation des propositions de contribution.

Ils sont tous chercheurs ou chercheurs associés au laboratoire de rattachement du RST PhilAU : le Gerphau (UMR CNRS 7218 LAVUE), lequel est domicilié à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-la-Villette.

  • Xavier Bonnaud, architecte DPLG, docteur en urbanisme et HDR en architecture, professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-la-Villette.
  • Stéphane Bonzani, architecte DPLG, docteur en philosophie, enseignant à l’ENSA de Clermont-Ferrand et à l’ESA (Paris)
  • Eric Daniel-Lacombe, architecte DPLG, enseignant à l’ENSA de Paris-la-Villette
  • Marc-Antoine Durand, architecte DPLG, DEA de Philosophie, enseignant à l’ESA (Paris)
  • Thierry Paquot, HDR en philosophie, professeur à l’Institut d’Urbanisme de Paris (Paris 12)
  • Philippe Simay, docteur en philosophie, enseignant à l’ENSA de Paris-Belleville
  • Chris Younès, HDR en philosophie, professeure à l’École spéciale d’architecture (Paris) 

Dates

  • mercredi 15 octobre 2014

Mots-clés

  • Bâtir, risque, installations urbaines, culture, nature

Contacts

  • Nathalie Sabaté
    courriel : philau [at] clermont-fd [dot] archi [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Sabaté
    courriel : philau [at] clermont-fd [dot] archi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Bâtir au contact du risque », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 08 septembre 2014, http://calenda.org/298702