AccueilRebelles et environnement

Rebelles et environnement

Rebels and environment

*  *  *

Publié le vendredi 12 septembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Dans le cadre des rendez-vous de l'histoire de Blois, l'association pour l'histoire de la protection de la nature et de l'environnement, le réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE) et le comité d’histoire du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie s'associent pour proposer une journée d'études sur le thème « Rebelles et environnement ». Coordonnée par Rémi Luglia (historien, CRHQ-UMR 6583, Caen), elle comprendra trois conférences et une table-ronde.

Annonce

Programme présenté par

  • AHPNE (Rémi Luglia) : Organisateur
  • RUCHE (Alexis Vrignon)
  • Comité d’Histoire du MEDDE (Patrick Février)

Entrée libre et sans inscription

Programme

Rebelles et environnement

3 conférences d’une demi-heure suivies d’un quart d’heure d’échanges avec la salle

  • 14h00 Introduction : Rémi Luglia (historien, CRHQ–UMR 6583, Caen)
  • 14h00-14h45. Marie Chouleur (Conservateur du patrimoine, responsable du pôle urbanisme, logement et environnement. Archives nationales)
    Des archives rebelles aux chercheurs ? Introduction aux sources de l'histoire des luttes environnementales.
    L'écriture de l'histoire exige le recours aux archives produites par les acteurs des événements. Les Archives nationales, qui conservent et communiquent des fonds publics et privés, recèlent ainsi des sources d'une infinie richesse, quoique méconnues.
  • 14h45-15h30. Michel Letté (Historien des techniques et de l’environnement, CNAM – HT2S Paris)
    Ces riverains qui contestent : deux siècles de résistance face aux débordements de l'industrie.
    Les riverains ont toujours résisté aux industriels peu soucieux des débordements que génèrent leurs activités. Partant de l’histoire de leur contestation, on fera le bilan de 2 siècles de conflits entre industries et populations locales.
  • 15h30-16h15. Claire Robert (Docteur en littérature et civilisation françaises & journaliste territoriale)
    Au XIXe siècle, des écrivains rebelles sèment les graines de l’écologie.
    Au XIXe, George Sand, Jules Michelet, Elisée Reclus ou encore Albert Robida dénoncent l’exploitation des ressources naturelles, la dégradation des paysages, des villes et des hommes. Des voix rebelles qui interrogent la société moderne et industrielle.

Se rebeller pour protéger la nature et l’environnement ?

16h15-18h00  : Table ronde d’une heure suivie d’un échange avec la salle

  • Introduction : Rémi Luglia (historien, CRHQ–UMR 6583, Caen)
  • Animateur : Dominique Martin-Ferrari (journaliste spécialisée)
  • Intervenants
    • Brice Lalonde (ancien ministre de l’Environnement)
    • Jean-Pierre Raffin (ancien président de France-Nature-Environnement)
    • Pierre Athanaze (président de l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages)
    • Alexis Vrignon (historien, CRHIA, Nantes)

Pour protéger la nature et l’environnement faut-il être rebelle, gestionnaire, idéaliste, ou tout cela à la fois ? Trois acteurs engagés depuis les années 1970 et un historien apportent chacun leur réponse en évoquant les luttes passées et à venir.

Lieux

  • Petit amphithéâtre - INSA, 3 rue de la chocolaterie
    Blois, France (41)

Dates

  • vendredi 10 octobre 2014

Mots-clés

  • rebelles, protection, nature, archives, industrie

Contacts

  • Rémi Luglia
    courriel : remi [dot] luglia [at] unicaen [dot] fr

Source de l'information

  • Rémi Luglia
    courriel : remi [dot] luglia [at] unicaen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Rebelles et environnement », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 12 septembre 2014, http://calenda.org/299122