AccueilJournées doctorales d’ethnomusicologie 2014

Journées doctorales d’ethnomusicologie 2014

Ethnomusicology doctoral days, 2014

4e rencontres internationales de doctorants en ethnomusicologie

4th international conference of doctoral students in ethnomusicology

*  *  *

Publié le mercredi 24 septembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

La recherche en ethnomusicologie, aujourd’hui plus encore qu’hier, est produite par les doctorants et jeunes docteurs. Elle nous intéresse au plus haut point, ainsi que les conditions – difficiles, variées – dans lesquelles elle s’exerce. Produire de l’interconnaissance entre jeunes chercheurs, instaurer les conditions d’un débat scientifique large et permanent, offrir aux doctorants l’occasion d’exposer leur recherche publiquement, tels sont les objectifs de ces 4« Journées doctorales d’ethnomusicologie » (Rencontres nationales de doctorants en ethnomusicologie) qui se tiendront à la Maison de la Recherche (université Paris-Sorbonne) les vendredi 10 et samedi 11 octobre 2014.

Annonce

La recherche en ethnomusicologie, aujourd’hui plus encore qu’hier, est produite par les doctorants et jeunes docteurs. Elle nous intéresse au plus haut point, ainsi que les conditions – difficiles, variées – dans lesquelles elle s’exerce. Produire de l’interconnaissance entre jeunes chercheurs, instaurer les conditions d’un débat scientifique large et permanent, offrir aux doctorants l’occasion d’exposer leur recherche publiquement, tels sont les objectifs de ces 4« Journées doctorales d’ethnomusicologie » (Rencontres nationales de doctorants en ethnomusicologie) qui se tiendront à la Maison de la Recherche (université Paris-Sorbonne) les vendredi 10 et samedi 11 octobre 2014.                                       

Programme

Les résumés des interventions sont consultables en pièce jointe, suite au programme, en pdf.

Vendredi 11 octobre (14h-18h)

(Salle 035, Maison de la Recherche)

14h — Salim Dada, doctorant à l’Université de Paris-Sorbonne (IReMUS). « Observations sur l'appel à la prière al-ādhân actuel en Algérie : récit de terrain à Laghouat. »

14h45 — Kisito Essele, doctorant à l'Université Paris Ouest Nanterre – La Défense (LESC et Éco-anthropologie et ethnobiologie, MNHN). « Le langage tambouriné : expression sonore structurant et indispensable des cérémonies funéraires des Beti-Eton du Sud-Cameroun. »

15h30 — Françoise Campana, doctorante à l'Université de Corse (Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Méditerranéens et Insulaires – LAMMI). « Mises en scène du sonore dans l'ère du numérique : filmer et restituer le son du rituel à Cerca sur support DVD vidéo. »

Pause.

16h30 — Émeline Lechaux, doctorante à l’EHESS, en cotutelle avec l’Université Omar Bongo (MNHN, Éco-anthropologie et ethnobiologie). « Faire dialoguer le passé et le présent par la musique. La comparaison diachronique de cérémonies de bwétè tsogo du Gabon. »

17h15 — Frédéric Trottier, doctorant à l’EHESS (Laboratoire Georg Simmel). « Pour une ethnomusicologie des musiques électroniques : le cas de la techno. »

Samedi 11 octobre (9h-16h)

(Salle 035, Maison de la Recherche)

9h — Suzy Félix, doctorante à l’Université de Paris-Sorbonne (IReMUS). « La joute poétique improvisée et chantée dans le sud de l’Espagne. »

9h45 — Jean-Philippe Bruttmann, doctorant à l’Université de Paris-Sorbonne (IReMUS), en cotutelle avec l'Université de Nice-Sophia-Antipolis (LIRCES). « Rumba camarguaise et flamenco : les enjeux musicaux d’une proximité renouvelée. »

Pause.

10h45 — Jeanne Miramon-Bonhoure, doctorante à l’Université de Paris-Sorbonne (IReMUS). « La flûte de Krishna aux accents d’Allah ? Flûtes obliques et flûtes traversière en Inde du Nord dans la première moitié du XXe siècle. »

11h30 — Joao De Athayde, doctorant à l’Université d’Aix-Marseille (Institut des Mondes Africains – IMAF). « Le dernier pandeiro. La samba unique des « Brésiliens » de Porto-Novo, Bénin »

13h30 — Eftychia Droutsa, doctorante à l’Université de Paris-Sorbonne (IReMUS). « Le rituel du mevlud féminin chez les Pomaks. Questions de dualité (Thrace occidentale, Grèce) »

14h15 — Fred Olichet Biyela, doctorant à l’Université Lumière Lyon 2 (Centre de Recherches et d'Études Anthropologiques – CREA). « Musique et processus de subjectivation. Les cantiques du mouvement Croix-koma au Congo-Brazzaville. »

15h — Alba de Pablo Zamora, doctorante à l’Université de Valladolid (Département de Musique). « La nuit des “marzas” à Reinosa : cristallisation et changements dans la tradition durant la seconde moitié du XXe siècle dans la région de Cantabrie (Espagne). »

Inscriptions

Les Journées Doctorales en Ethnomusicologie sont ouvertes au public (entrée libre).

Organisateurs

  • Luc Charles-Dominique, Professeur d’ethnomusicologie à l’Université de Nice-Sophia-Antipolis (LIRCES, EA 3159)
  • François Picard, Professeur d’ethnomusicologie analytique à Paris-Sorbonne (IReMUS, UMR 8223)
  • Susanne Fürniss, Directrice de Recherches au CNRS (Éco-anthropologie et ethnobiologie, UMR 7206)
  • Denis Laborde, Directeur de Recherches au CNRS (Centre Marc-Bloch)

Lieux

  • Université Paris-Sorbonne, salle 035, Maison de la Recherche - 28, rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 10 octobre 2014
  • samedi 11 octobre 2014

Mots-clés

  • ethnomusicologie

Contacts

  • Luc Charles-Dominique
    courriel : luc [dot] charles-dominique [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Solen Cozic
    courriel : solen [dot] cozic [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Journées doctorales d’ethnomusicologie 2014 », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 24 septembre 2014, http://calenda.org/299971