AccueilRwanda, 1994-2014

Rwanda, 1994-2014

Rwanda, 1994-2014

Récits, constructions mémorielles et écriture de l’histoire

Narratives, memorial constructions and the writing of history

*  *  *

Publié le jeudi 09 octobre 2014 par João Fernandes

Résumé

Tandis que les productions artistiques, littéraires et visuelles – cinéma, théâtre, photographie – au sujet du génocide des Tutsi perpétré au Rwanda en 1994 se sont très vite multipliées, l’écriture de l’histoire, tributaire des archives et des dispositions légales qui en régissent l’accès, doit se frayer un chemin entre les clichés des atavismes tribaux et les manipulations politiques conscientes, en particulier en France. Démêler ce qu’il en est du réel et de son incessante reconstruction dans les discours et images publics, tenter un état présent critique des savoirs et réflexions qu’il continue de susciter s’avère d’autant plus nécessaire que les enjeux d’ordres éthique, cognitif, pédagogique, judiciaire et politique, culturel et artistique, se croisent et souvent se brouillent, requérant un travail de différenciation, d’articulation et d’échange.

Annonce

Argumentaire

Tandis que les productions artistiques, littéraires et visuelles – cinéma, théâtre, photographie – au sujet du génocide des Tutsi perpétré au Rwanda en 1994 se sont très vite multipliées, l’écriture de l’histoire, tributaire des archives et des dispositions légales qui en régissent l’accès, doit se frayer un chemin entre les clichés des atavismes tribaux et les manipulations politiques conscientes, en particulier en France. Démêler ce qu’il en est du réel et de son incessante reconstruction dans les discours et images publics, tenter un état présent critique des savoirs et réflexions qu’il continue de susciter s’avère d’autant plus nécessaire que les enjeux d’ordres éthique, cognitif, pédagogique, judiciaire et politique, culturel et artistique, se croisent et souvent se brouillent, requérant un travail de différenciation, d’articulation et d’échange.

Six sessions de rencontres entre chercheurs de toutes disciplines, associant aussi des artistes, des acteurs de la mémoire et des témoins, seront consacrées à l’écriture et la transmission de l’histoire du génocide, aux imbrications et antinomies entre histoire, justice et politique, au rôle des récits médiatiques dans les constructions mémorielles, aux enjeux des productions visuelles, aux écritures testimoniales et fictionnelles, ainsi qu’aux expériences théâtrales qui voient le jour au Rwanda, en Europe et aux États-Unis. Les productions occidentales se verront reconsidérées au regard de ce qui se fait, se construit et s’écrit au Rwanda et en Afrique, productions et réflexions trop souvent laissées à la périphérie des débats. On tentera ainsi une réflexion sur les manières dont se vit et se pense l’après-génocide dans un espace-temps postcolonial singulièrement chargé, mais porteur aussi d’horizons de pensée et de perspectives significatifs pour tous. Peut-on écrire une telle histoire autrement que dans la dispute polémique ? Peut-on penser ensemble un tel événement ?

Ce congrès scientifique international, qui se déroulera les 13, 14, 15 novembre 2014, sera complété par une programmation filmique (en partenariat avec le cinéma Les 3 Luxembourg et la BNF) et accompagné d’une représentation théâtrale (à l’Espace 1789, le vendredi 14 novembre) de La Cantate de Bisesero, extrait du grand spectacle du Groupov Rwanda 1994 : une tentative de réparation symbolique envers les morts, à l’usage des vivants. Ces diverses projections et représentations seront suivies de discussions avec l’assistance, en présence des artistes. Programme complet et informations : Rwanda, 1994-2014.

A noter :

Journées d’études et de formation à destination d’un public enseignant ou se destinant à l’enseignement.

Mercredi 8 octobre : « Enseigner le génocide des Tutsi au Rwanda de la fin du collège à l’Université », journée d’études, ouverte à tous, organisée à l’université de Bourgogne (Dijon). Entrée libre.Renseignements :virginie.brinker@u-bourgogne.fr

Mercredi 15 octobre : « Enseigner le génocide au Rwanda en cours d'Histoire », journée de formation organisée à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Renseignements : benedicte.girault@uvsq.fr. 

Programme

Jeudi 13 novembre

Le génocide des Tutsi du Rwanda : 20 ans après, bilan et questions historiographiques

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Place Georges Pompidou - 78054 Saint-Quentin-en-Yvelines 

9h15 -13h Acteurs, modes d’écriture et de transmission de l’histoire

Accueil des invités et ouverture du colloque par Christian Delporte (Vice-président du comité scientifique de l’UVSQ) et Jean-Claude Yon (Directeur du CHCSC, UVSQ)

Sous la présidence de Stéphane Audoin-Rouzeau

  • « Un état des lieux historiographique : bilan, enjeux, problèmes » par Marcel Kabanda
  • « Les sources orales dans l’histoire du temps présent : l’expérience du Burundi et du Rwanda » par Jean-Pierre Chrétien
  • « Un objet volant non-identifié. Les réfugiés rwandais de 1994 » par Jean-Paul Kimonyo

Sous la présidence de Caroline Moine

  • « Le rôle des “Commissions” d’enquête dans l’écriture de l’histoire » par José Kagabo
  • « Les mémoriaux du génocide des Tutsi : lieux de transmission de l’histoire » par Rémi Korman
  • « Manuels d’Histoire et pratiques enseignantes : quelles pistes pour un enseignement du génocide au Rwanda en France ? » par Virginie Brinker 
14h30 – 17h30 Histoire, justice et politique

Sous la présidence de Rafaëlle Maison

  • « Le travail de la justice : bilan, problèmes » par Géraud de la Pradelle
  • « Justice et narration historique. Entre expertise et expérience : témoignages d’experts au TPIR » par Ornella Rovetta
  • « Vécu du processus gacaca par les rescapés du génocide des Tutsi : le va-et-vient entre le refus et l’acceptation » par Jean-Pierre Dusingizemungu

Table-ronde « La question française »
Avec Rafaëlle Maison, Gabriel Périès et Jean-François Dupaquier. Modérateur : Raphaël Doridant

Vendredi 14 novembre 

Construction des mémoires du génocide des Tutsi : représentations médiatiques et artistiques de l’événement

Université Paris Diderot (amphi Buffon)
15 rue Hélène Brion - 75013 Paris 

9h - 12h15 Les récits médiatiques d’information et leurs rôles dans l’écriture de l’histoire et les constructions mémorielles

Accueil par Bernadette Bricout (Vice-Présidente de l’Université Paris-Diderot) et Éric Marty - Cerilac («Pensée et création contemporaines »)

Sous la présidence de Jacques Walter

  • « Le génocide des Tutsi dans les médias internationaux » par Linda Melvern
  • « Le Rwanda dans les magazines d’information télévisés français (1994-2014) » par François Robinet
  • « Mutations de l’espace médiatique rwandais : les multiples facettes du journalisme “post-génocide” » par Marie-Soleil Frère
  • « Devenir Jean Hatzfeld… ou l’œuvre de référence. Naufrage du journalisme et consécration de l’écrivain » par Audrey Alves

Table-ronde « Le travail d’enquête du journaliste »

Avec Laure De Vulpian et Jean-Philippe Ceppi. Modérateur : François Robinet

13h45 Représentations artistiques et fictionnelles : quels enjeux ?

Sous la présidence de Béatrice Fleury

  • « Retour(s) sur images : d’une nécessité de l’art après 1994 » par Nathan Réra
  • « Comment faire entrer cela dans le cadre ? Répondre cinématographiquement au et du génocide contre les Tutsi du Rwanda : 1994-2014 » par Alexandre Dauge-Roth 

15h Table-ronde « Représenter le génocide par l’image »

Avec Gilbert Ndahayo, Marie-Violaine Brincard, Christophe Calais et Alexis Cordesse (sous réserve)
Modérateurs : Alexandre Dauge-Roth et Nathan Réra

16h10 Table-ronde « Imaginer le génocide. Mémoires croisées »

Avec Boubacar Boris Diop, Koulsy Lamko, Catherine Coquio et Bruce Clarke. Modératrice : Virginie Brinker

17h30 Grand entretien avec Patrick de Saint-Exupéry mené par François Robinet 

20h30, Espace 1789, Saint-Ouen.

Représentation de La Cantate de Bisesero, suivie d’un débat avec le Groupov, où interviendront Jacques Delcuvellerie, directeur artistique, co-auteur et maître d’oeuvre de la pièce, Dorcy Rugamba, co-auteur, Carole Karemera, actrice, Garett List, compositeur et Christian Biet, universitaire à Paris 10.  

Samedi 15 novembre

Littérature, théâtre et témoignage : pour quels dialogues contemporains ?

ENS-Ulm
Salle Jean Jaures, 29 rue d’Ulm - 75005 Paris 

9h – 12h15 Transmission, témoignage, littérature

Accueil par Jean-Charles Darmon - ENS-Ulm (CRRLPM-République des Savoirs)

Sous la présidence de Josias Semujanga

  • « Les fictions littéraires comme écriture du désastre » par Éric Hoppenot
  • « D’un consentement meurtrier. Une lecture du Livre des ossements » par Marc Crépon
  • « Génocide au Rwanda et la critique africaine contemporaine » par Jean-Pierre Karegeye

Sous la présidence de Laure Coret

  • « Naissance d’une littérature à l’heure du témoignage » par Romuald Fonkoua
  • « Du témoin au témoignaire : au-delà du partage du traumatisme » par Berthe Kayitesi 

13h30 – 14h45 La mémoire des rescapés : questions psychiques et sociales

Sous la présidence d’Annette Wieviorka

  • « Entre oubli forcé, mémoire collective et réminiscences : histoires individuelles » par Marie-Odile Godard

  • « Sur la question du traumatisme » par Naasson Munyandamutsa 

14h45 – 17h Table-ronde « Le théâtre : quelle catharsis possible ? Expériences rwandaises, françaises, internationales »

Avec Carole Karemera, Dorcy Rugamba, Jacques Delcuvellerie, Odile Gakire Katese, Elizabeth Applegate, Ariane Zaytzeff, Armelle Talbot, Isabelle Barbéris/Isabelle Lafon. Modératrice : Sophie Lucet

17h15 « L’avenir du témoin »

Dialogue entre Esther Mujawayo et Catherine Coquio

18h - 18h30 Essai de synthèse et questions pour finir

Avec Catherine Coquio et Naasson Munyandamutsa 

Organisation

Partenaires scientifiques

Avec le soutien de :

Partenaires culturels :

Vifs remerciements à Christiane Fortassin, Clarisse Ponzevera et Christophe Calais

Lieux

  • Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Place Georges Pompidou
    Saint-Quentin-en-Yvelines, France (78)
  • ENS-Ulm Salle Jean Jaures - 29 rue d’Ulm
    Paris, France (75005)

Dates

  • jeudi 13 novembre 2014
  • vendredi 14 novembre 2014
  • samedi 15 novembre 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Rwanda, génocide, Tutsi

Contacts

  • Catherine Coquio
    courriel : catherinecoquio [at] gmail [dot] com
  • François Robinet
    courriel : francois [dot] robinet2 [at] uvsq [dot] fr
  • Nathan Réa
    courriel : nathanrera [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Hélène Veillard
    courriel : helene [dot] veillard [at] uvsq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Rwanda, 1994-2014 », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 09 octobre 2014, http://calenda.org/301009