AccueilÉducation aux médias et pratiques pédagogiques innovantes

Éducation aux médias et pratiques pédagogiques innovantes

Education in the media and innovative teaching practices

*  *  *

Publié le mardi 14 octobre 2014 par João Fernandes

Résumé

Le fort potentiel de l’éducation aux médias pour répondre à de nouveaux besoins sociétaux s’est imposé dans les agendas des rencontres internationales ces dernières années, qu’il s’agisse des curricula concernant l’éducation des élèves ou de la formation tout au long de la vie. Le monde multimédiatique oblige à réfléchir aux moyens de réduire les fractures qui sont susceptibles de s’aggraver entre ceux dotés d’un « capital médiatique et numérique » suffisant et les autres, posant ainsi des enjeux citoyens et plus largement humanistes. De telles préoccupations rejoignent une attente sociale clairement exprimée en Europe comme en Afrique. L’éducation aux médias, en abordant de façon transversale les médias, sollicite naturellement le dialogue entre disciplines. Sociologie, anthropologie de la connaissance, mais aussi sémiologie et histoire des médias, sans exclure les sciences de l’éducation, sont précieuses pour se saisir de ce pan de recherche dans sa globalité.

Annonce

Argumentaire

Le fort potentiel de l’éducation aux médias pour répondre à de nouveaux besoins sociétaux s’est imposé dans les agendas des rencontres internationales ces dernières années, qu’il s’agisse des curricula concernant l’éducation des élèves ou de la formation tout au long de la vie. Le monde multimédiatique oblige à réfléchir aux moyens de réduire les fractures qui sont susceptibles de s’aggraver entre ceux dotés d’un « capital médiatique et numérique » suffisant et les autres, posant ainsi des enjeux citoyens et plus largement humanistes. De telles préoccupations rejoignent une attente sociale clairement exprimée en Europe comme en Afrique.
Les recherches concernant les littératies médiatique et numérique qui composent une éducation aux médias et aux médias numériques doivent tenir compte de ce que peuvent recouvrir dans une société complexe la pensée critique et la créativité. De ces compétences fondamentales dépendent la capacité d’être autonome, connecté à des réseaux, professionnels, experts, sociaux, en se saisissant des NTIC à bon escient. Toutes les cultures de l’information sont aussi sollicitées.
Les sciences de l’information et de la communication sont naturellement portées à la pluridisciplinarité. L’éducation aux médias, en abordant de façon transversale les médias, sollicite naturellement le dialogue entre disciplines. Sociologie, anthropologie de la connaissance, mais aussi sémiologie et histoire des médias, sans exclure les sciences de l’éducation, sont précieuses pour se saisir de ce pan de recherche dans sa globalité.
La question des acteurs et des enjeux paraît, pour comprendre le basculement de l’éducation aux médias à l’ère du numérique, primordiale.

Axes thématiques

  • Axe 1 : L'éducation aux médias en débat interculturel

Cet axe a pour but de mettre en lumière l’intérêt de recherches portant sur l’éducation aux médias dans des contextes nationaux qui s’interrogent sur le fonctionnement des médias et le développement de la démocratie. Quelle éducation aux médias est-elle pensée dans les différents contextes nationaux et culturels ? Quelles en sont les priorités ? Dans quelles stratégies éducatives mais également dans quelles politiques (nationales ou liées par exemple à la francophonie) de construction et contrôle des connaissances peuvent-ils s’inscrire ?
Ces questions imposent de resituer l’éducation aux médias dans ses différents contextes mais aussi de penser ce qui est y est entendu par « éducation aux médias » et quels sont les acteurs et actions leviers pour cette éducation.

Pistes proposées :
- contextes et expériences
- politiques publiques
- le multiculturalisme
- les industries culturelles médiatiques
- les droits de l’homme et de la femme

  • Axe 2 : Pédagogies innovantes

En contexte scolaire, se pose aussi la question des fonctions et des attitudes traditionnelles des apprenants et des pédagogues. La théorie de l’action que suggèrent les finalités de l’éducation aux médias, dans une perspective humaniste, qui entend former des citoyens éclairés, peut-elle s’accommoder d’une relation basée sur une dissymétrie entendue entre les adultes et les mineurs ? Quel regard de recherche peut-on poser sur cette action ?
À une période d’amplification de la numérisation des pratiques pédagogiques, de l’introduction des Moocs, les questions s’orientent sur les formes prises par ces pédagogies numériques (serious games, e-formation…), sur l’affaiblissement de clivages entre jeu et apprentissage (edutainment) ou marchand-non marchand, sur des pratiques parallèles, peu souvent envisagées, d’autoformation par, entre autres, le réseau associatif. Quels sont les publics et concepteurs de ces programmes ?

Pistes proposées :
- serious games
- e-formation
- reconfiguration du jeu et apprentissage (edutainment)
- autoformation
- modèles économiques, MOOCS
- les acteurs : concepteurs, producteurs, publics
- normes et littératies : la question des curricula
- évaluation des connaissances

  • Axe 3 : Les SIC au prisme de l'éducation aux médias, pensée critique et créativité en question

La pensée critique suggère la promotion d’une scène médiatique plurielle et pluraliste, qui concourt à la libre expression des opinions et à la prise de distance par les consommateurs des médias des représentations et des discours véhiculés par ces derniers. Les médias, en relayant et amplifiant les représentations contribuent aux facteurs exogènes de socialisation qui font que s’établissent classifications, chaines de sens, normes comportementales et hiérarchisation des valeurs, objets, populations…
Cependant, si le développement de la recherche en éducation aux médias au cours du XXe siècle s’est axé prioritairement sur les médias, leur fonctionnement, les messages qu’ils véhiculent et leurs effets sur les jeunes publics, la révolution numérique liée au Web 2.0 accrédite des travaux qui s’intéressent plutôt à la manière dont les usagers s’emparent des médias, dont ils manifestent leur créativité.

Pistes proposées :
- pratiques et techniques émergentes
- les publics et leurs intelligences ; créativité et pratiques médiatiques
- hégémonies – contre hégémonies : genre, modèles/luttes économiques et politiques.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions (1500 signes espaces compris et 3 mots clés, joindre aussi une bibliographie succincte) doivent être envoyées

avant le 15 novembre 2014

à : laurence.labardens-corroy@univ-paris3.fr et emmanuelle.savignac@univ-paris3.fr

4 et 5 juin : colloque

Comité scientifique

  • Camille Roger Ablou, université Alassane Ouattara de Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Jocelyne Arquembourg, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Francis Barbey, UCAO, Côte d’Ivoire
  • Gilles Brougère, Université Paris 13
  • Laurence Corroy, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Thierry De Smedt, Université de Louvain la Neuve, Belgique
  • Divina Frau-Meigs, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Jacques Gonnet, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • François Jost, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Alain Kiyindou, Université Bordeaux-Montaigne
  • Frédéric Lambert, Université Panthéon-Assas Paris 2
  • Vincent Liquète, Université de Bordeaux-ESPE
  • Sylvie Octobre, Ministère de la culture et de la communication
  • Bruno Péquignot, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Jacques Piette, Université de Sherbrooke, Canada
  • Daniel Raichvarg, Université de Bourgogne
  • Emmanuelle Savignac, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Régine Sirota, Université Descartes Paris 5

Comité d'organisation

  • Francis Barbey, UCAO, Côte d’Ivoire
  • Laurence Corroy, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
  • Christelle Crumière, Université de Normandie
  • Bruno Hénoque, Université de Normandie
  • Emmanuelle Savignac, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • samedi 15 novembre 2014

Mots-clés

  • éducation aux médias, pratiques pédagogiques innovantes, critique

Contacts

  • Laurence Corroy
    courriel : laurence [dot] corroy [at] univ-paris3 [dot] fr
  • Emmanuelle Savignac
    courriel : emmanuelle [dot] savignac [at] univ-paris3 [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuelle Savignac
    courriel : emmanuelle [dot] savignac [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Éducation aux médias et pratiques pédagogiques innovantes », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 14 octobre 2014, http://calenda.org/301457