AccueilVeilles de guerre

Veilles de guerre

The eve of war

Colloque du centre Georges Chevrier

Georges Chevrier centre seminar

*  *  *

Publié le mardi 07 octobre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le colloque « Veilles de guerre » analysera les tendances guerrières ou pacifiques présentes dans les sociétés européennes avant la Grande Guerre, en réunissant des spécialistes d’histoire culturelle et politique, de littérature et de civilisation, d’histoire de l’art, pour montrer qu’il y eut plus d’une « veille » de guerre en Europe et que les frontières entre les propagandistes d’une grande tempête et les « pacifistes » étaient bien plus floues qu’on ne l’imagine.

Annonce

Programme

Jeudi 16 octobre

9h30 : Accueil des participants

10h00 : Ouverture

Matinée

  • 10 h 15 - Farida GAD EL HAK (Université du Caire) : L'Exposition internationale de Lyon, à la veille de la Grande Guerre
  • 10 h 45 - Pierre-Paul GREGORIO (Université de Bourgogne) : Janvier-juillet 1914 : les répercussions de la situation internationale pour l’Espagne à travers ABC, « El Socialista et La Correspondencia Militar »

Pause

  • 11 h 30 - Vincent CHAMBARLHAC (Université de Bourgogne) : L'Effort libre, une revue pacifico-littéraire
  • 12 h 00 - Anne-Marie SAINT-GILLES (Université de Lyon) : Le mouvement pacifiste dans l'Empire allemand à la veille de la Première Guerre mondiale 

Après-midi

  • 14 h 00 - Bérénice ZUNINO (Institut Français d’Histoire en Allemagne, Francfort sur le Main) : Tout simplement pour le plaisir ? Lectures de guerre pour la jeunesse dans le Kaiserreich d’avant 1914
  • 14 h 30 - Stephanie KRAPOTH (Université de Franche-Comté) : L'enseignement scolaire – une préparation à la guerre ? L'exemple de l'avant-guerre 1914 dans les manuels scolaires français et allemands

Pause

  • 15 h 15 - Catherine HOREL (CNRS) : Construire l'image de l'ennemi. La Serbie dans la caricature autrichienne (et allemande) d'avant 1914
  • 15 h 45 - Alma HANNIG (Université de Ratisbonne) L’Autriche (1910-1914), puissance pacifiste ou belligérante ?

Vendredi 17 octobre

Matinée

  • 10 h 00 - Claire ASLANGUL (Université Paris-Sorbonne) : La guerre comme apocalypse ? Sens, fonctions et enjeux d’un motif pictural à la veille de la Première Guerre mondiale
  • 10 h 30 - Ludolf PELIZAEUS (Université de Mayence) : Victoire et défaite. Représentations du motif de la guerre dans la peinture académique en Prusse et en Autriche de 1867 à 1914

Pause

  • 11 h 15 - Hélène IVANOFF (EHESS) Artistes allemands en guerre contre l'art français : la protestation de Carl Vinnen
  • 11 h 45 - Bertrand TILLIER (Université de Bourgogne) : Albert Robida et la guerre de demain

Après-midi

  • 14 h 00 - Dorian KRÖGER (Université Paris-Sorbonne) : L’Alsace-Lorraine à la veille de la Première Guerre mondiale : entre pacifisme et révisionnisme
  • 14 h 30 - Fritz TAUBERT (Université de Bourgogne) : Salomon Grumbach et Charles Andler, une polémique entre deux socialistes convaincus avant la Première Guerre mondiale
  • 15 h 00 - Philippe ALEXANDRE (Université de Lorraine) L’opinion publiée et la question de la guerre en Allemagne avant 1914

Entrée libre, sans réservation.

Lieux

  • Amphithéâtre Mathiez, bât. extension lettres. - 2 bd Gabriel
    Dijon, France (21)

Dates

  • jeudi 16 octobre 2014
  • vendredi 17 octobre 2014

Mots-clés

  • Grande Guerre, centenaire, civilisation, propagande, pacifisme

Contacts

  • Éloïse Dreure
    courriel : eloise [dot] dreure [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Fritz Taubert
    courriel : Friedrich [dot] Taubert [at] u-bourgogne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Éloïse Dreure
    courriel : eloise [dot] dreure [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Veilles de guerre », Colloque, Calenda, Publié le mardi 07 octobre 2014, http://calenda.org/302027