AccueilMémoires d’Europe aux frontières des Pyrénées

Mémoires d’Europe aux frontières des Pyrénées

Histoire, patrimoine, politiques et modèles culturels

*  *  *

Publié le vendredi 03 octobre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le territoire de la frontière Pyrénées Méditerranée est caractérisé par une multiplicité et une richesse des mémoires. Des nombreux acteurs (associatifs, institutionnels et universitaires) sont engagés dans l’étude, les pratiques et les politiques mémorielles. Il s’agit donc, par le biais d’un projet multiculturel transfrontalier autour du patrimoine mémoriel et au moyen notamment des ressources numériques, de configurer un réseau de travail sur la longue durée en réalité, à créer une structure permanente. Le projet veut faire valoir l’expérience, l’expertise et le savoir faire des différents acteurs impliqués dans le domaine des politiques de l’histoire, de la mémoire et du patrimoine, la question des politiques de mémoire européenne ainsi que les mémoires actuelles des sociétés de frontière. Nous travaillons la question de la mémoire, en tant que domaine transversal, pluridisciplinaire. Il s’agit d’un sujet de premier ordre pour l’Europe actuelle, au regard de son rapport aux conflits du passé récent, avec un regard croisé entre la force héritée des conflits européens et la perméabilité actuelle du symbolisme des limites administratives des États européens. le projet entend consolider un pôle de travail permanent, de débat et d'apprentissage à un ancrage territorial plus solide, comprenant autant les acteurs publics que privés. L’étude de la frontière est en elle-même un univers permanent d’interculturalité.

Annonce

Argumentaire

Le territoire de la frontière Pyrénées Méditerranée est caractérisé par une multiplicité et une richesse des mémoires. Des nombreux acteurs (associatifs, institutionnels et universitaires) sont engagés dans l’étude, les pratiques et les politiques mémorielles. Il s’agit donc, par le biais d’un projet multiculturel transfrontalier autour du patrimoine mémoriel et au moyen notamment des ressources numériques, de configurer un réseau de travail sur la longue durée en réalité, à créer une structure permanente. Le projet veut faire valoir l’expérience, l’expertise et le savoir faire des différents acteurs impliqués dans le domaine des politiques de l’histoire, de la mémoire et du patrimoine, la question des politiques de mémoire européenne ainsi que les mémoires actuelles des sociétés de frontière. Nous travaillons la question de la mémoire, en tant que domaine transversal, pluridisciplinaire. Il s’agit d’un sujet de premier ordre pour l’Europe actuelle, au regard de son rapport aux conflits du passé récent, avec un regard croisé entre la force héritée des conflits européens et la perméabilité actuelle du symbolisme des limites administratives des États européens. le projet entend consolider un pôle de travail permanent, de débat et d'apprentissage à un ancrage territorial plus solide, comprenant autant les acteurs publics que privés. L’étude de la frontière est en elle-même un univers permanent d’interculturalité. Mais l’importance de ce projet est d’établir les lignes de travail, les réseaux sociaux et académiques pour analyser et mettre en valeur la richesse, diverse et exemplaire, de l’histoire et la mémoire transfrontalière de ce territoire avec un grand potentiel transdisciplinaire, transnational et multiculturel. C’est un projet qui est ouvert par les biais des séminaires permanents à des participations et des domaines culturels élargis. 

La rencontre s'articule autour des visites aux lieux de mémoire et de la tenue de conférences, des débats et la présentation des contributions scientifiques ayant pour thème : Les problématiques du patrimoine mémorial et les lieux à mémoires

multiples autour des Pyrénées Orientales et de la Catalogne. 

Programme

Jeudi 9 octobre

Session d’ouverture

Faculté, Université de Perpignan

16h

Ouverture institutionnelle et mot de bienvenue : Dr. Fabrice Lorente, President de l’Université de Perpignan Via Domitia (5’)

  • Présentation de la Direction régional des affaires culturelles (DRAC) : Mr. Alain Daguerre de Hureaux, directeur régional des affaires culturelles en Languedoc Roussillon (5’)
  • Présentation de la Faculté et du Groupe de Recherche : Dr. Nicolas Marty, Doyen et directeur scientifique du MEFROP (5’)
  • Présentation du GIS Institutions patrimoniales et pratiques interculturelles : Xavier de la Selle, président du GIS IPAPIC (5’)
  • Présentation des Projets internationaux de la Fondation Solidarité de l’Université de Barcelone : Carme Panchón, vice-president d’Administration et organisation de l’Université de Barcelone (5’)

16h30

  • Présentation du projet MEFROP, Dr. Jordi Guixé, coordinateur du projet et directeur de l’Observatoire Européen des Mémoires (5’)
  • Berlin Palimpsestes : Le patrimoine et les monuments mémoriels, Dr. Stefanie Endlich, Professeure honoraire Univ. Künste Berlin (40’)

17h10 : Pause café

17h30 : Topographies répressives pour les exiliés republicains et brigadistes internationnaux dans les Pyrénnees Orientales, (1939-1941), Grégory Tuban, CRHISM - UPVD (40’)

18h10 : Table ronde et débat (20’) 

Vendredi 10 octobre

8h30 : Transfert en bus à Rivesaltes (20’)

  • 9h : Visite des vestiges du Camp Joffre (ilôts J, K et F) par Association Trajectoires
  • 10h30 : Visite a l’Établissement Public de Coopération Culturelle du Mémorial du camp de Rivesaltes (60’)
  • 11h : Pause café (20’)

11h20 : Transfert en bus à Perpignan (20’)

12h : Archives Départementales des Pyrénées-Orientales. Le rôle de l’art et de la culture dans le projet du Mémorial du camp de Rivesaltes. Dr. Agnès Sajaloli, Directrice de l’Établissement Public de Coopération Culturelle du Mémorial du camp de Rivesaltes (45’)

Débat : 13h

Repas (60’)

14h : Visite aux fonds documentaires des Archives Départementales des Pyrénées-Orientales (40’)

15h : La valeur patrimoniale des sources documentairesChristine Langé, Directrice des ADPO (45’)

15h30 : Pause café (20’)

16h : Transfert en bus à la Maison de la Generalitat de Perpignan (30’)

16h30 : Portbou comme Memory Scape: la politique du passé à la périphérie de l'Europe, Garikoitz Gómez Alfaro, spécialiste de la mémoire populaire et des cartes cognitives de la mémoire (45’)

17h : Séance du travail animé par Alain Battegay, sociologue Lames-Cnrs Aix-en-Provence; Manuel Melgar, directeur du Centro de la Memoria Histórica de Salamanca; Enric Pujol, membre du Conseil Scientific MUME, et Ruben Doll, Mémorial du camp de Rivesaltes (60’) 

18h10 : Pause café (20’)

18h30 : Projection « Photojournalisme & Retirada. L'exemple de la couverture de l'événement par Wide World Photo for The New York Times », recontextualisation historique du reportage de PHOTO N.Y.T présentées par l'exposition « De la chute de Barcelone à la Retirada. Report of Wide World Photo for The New York Times », Eric Forcada, commissaire (30’)

Samedi 11 octobre

8h30 : Transfert en bus à Portbou (60’)

9h30 : Visite au Mémorial de Walter Benjamin à Portbou (60’) 10h30

Transfert en bus à Cerbère (10’)

11h : Hôtel Belvédère du Rayon Vert

Projection de deux films documentaires :

  • Cerbère (La Frontera) 2009, de Olivier Moulaï
  • 0.80 Square Metres (contemporary experiences of political imprisonment and the conditions in the concentration camp) 2012, de Kristina Norman

Présentation et debat avec les auteurs

  • Marta Marin-Domine, Centre for Memory and Testimony Studies,
  • Wilfrid Laurier University-Canada

12h : Hélène Hatzfeld, Madeleine Claus, Nicolas Marty et Jordi Guixé

13h : Clôture du séminaire, Hélène Hatzfeld, Nicolas Marty

14h : Repas (60’)

15h : Transfert en bus à Perpignan (60’)

Insitutions

  • Université de Perpignan Via Domitia;
  • Centre de Recherches Historiques sur les Sociétés Méditerranéennes (CRHiSM EA 2984);
  • GIS IPAPIC;
  • Association Trajectoires;
  • Fondation Solidarité Université de Barcelone (FSUB)-Observatoire Européen des Mémoires (EUROM)

Catégories

Lieux

  • 52, avenue Paul Alduy
    Perpignan, France (66)
  • Memorial de Rivesaltes - 1 rue de la Solidarité
    Rivesaltes, France (66)
  • Cervera de la Marenda, France (66)

Dates

  • jeudi 09 octobre 2014
  • vendredi 10 octobre 2014
  • samedi 11 octobre 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Mémoire, frontière interculturalité

Contacts

  • Nicolas MARTY
    courriel : nicomar [at] univ-perp [dot] fr
  • Jordi GUIXE COROMINAS
    courriel : observatori [dot] memories [at] ub [dot] edu

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicolas MARTY
    courriel : nicomar [at] univ-perp [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mémoires d’Europe aux frontières des Pyrénées », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 03 octobre 2014, http://calenda.org/302058