AccueilLa vie et le vivant dans la philosophie moderne

*  *  *

Publié le mercredi 12 novembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Conformément au thème de cette année, des communications peuvent être présentées se proposant de souligner la diversité des problèmes concernant le vivant et la vie chez les penseurs modernes. D’un côté, il s’agit d’interroger les difficultés que les phénomènes de la génération, de l’organisation vitale ou de l’individualité organique ont posées à la philosophie – et la manière dont elles ont contribué à la lente révolution scientifique touchant l’explication des phénomènes de la vie. D’un autre côté, il s’agit aussi d’aborder la question de la spécificité ontologique de la vie – que l’on peut comprendre à la fois comme zoê ou comme bios.

Annonce

Argumentaire

Le séminaire de philosophie moderne à Bruxelles vise à encourager des collaborations et des échanges entre des chercheurs, aussi bien jeunes qu’expérimentés, travaillant sur l’histoire de la philosophie moderne (de la scolastique tardive à Kant). Les langues du séminaire sont le français et l’anglais.

Conformément au thème de cette année, des communications peuvent être présentées se proposant de souligner la diversité des problèmes concernant le vivant et la vie chez les penseurs modernes. D’un côté, il s’agit d’interroger les difficultés que les phénomènes de la génération, de l’organisation vitale ou de l’individualité organique ont posées à la philosophie – et la manière dont elles ont contribué à la lente révolution scientifique touchant l’explication des phénomènes de la vie. D’un autre côté, il s’agit aussi d’aborder la question de la spécificité ontologique de la vie – que l’on peut comprendre à la fois comme zoê  ou comme bios.

Conditions de soumission

La durée des communications sera de 60 minutes (discussion comprise).

Les propositions (d’environ 500 mots) devront être rendues anonymes et envoyées en fichier joint à Arnaud.Pelletier@ulb.ac.be

pour le 15 janvier 2015.

Le nom et l’affiliation de l’auteur seront précisés dans le corps de l’e-mail. Après une multiple évaluation à l’aveugle, les décisions d’acceptation seront connues pour le 5 février 2015.

Le séminaire aura lieu à l'université libre de Bruxelles les 5 et 6 mai 2015.

Veuillez noter qu’aucun financement pour le trajet ou l’hébergement ne pourra être accordé. L’entrée au séminaire est libre.

Comité scientifique

  • Laurence Bouquiaux (ULg),
  • Dider Debaise (ULB),
  • Steffen Ducheyne (VUB),
  • Arnaud Pelletier (ULB),
  • Benoît Timmermans (ULB).

Conférenciers invités

  • Mogens Laerke (CNRS-ENS Lyon)
  • Justin Smith (Paris VII-Diderot)
  • Charles Wolfe (Université de Gand)
  • Delphine Bellis (Université de Nimègue)

 

Catégories

Lieux

  • Université Libre de Bruxelles - Avenue F.D. Roosevelt 50
    Bruxelles (Ixelles), Belgique (1050)

Dates

  • jeudi 15 janvier 2015

Mots-clés

  • vie, vivant, vitalisme, mécanisme

Contacts

  • Arnaud Pelletier
    courriel : Arnaud [dot] Pelletier [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Arnaud Pelletier
    courriel : Arnaud [dot] Pelletier [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« La vie et le vivant dans la philosophie moderne », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 12 novembre 2014, http://calenda.org/305108