AccueilLes oiseaux chanteurs

Les oiseaux chanteurs

Les apprentissages du chant et de la musique entre les oiseaux et les humains dans le temps long

*  *  *

Publié le mercredi 12 novembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Les oiseaux et leurs chants constituent depuis longtemps une source de questionnement sur des compétences qui sont habituellement considérées comme spécifiques à l’humain (vocalisations, émotions, esthétiques). Or, depuis la fin du XXe siècle, il est maintenant prouvé que les oscines ont des circuits neuronaux analogues à ceux des humains, les disposant donc à l’apprentissage du chant et du langage. Ils sont également les seuls animaux à présenter de telles analogies neurobiologiques avec les humains. Par le dialogue entre les sciences humaines et sociales et les sciences de la vie, l'objectif de ces journées sera double : poursuivre les réflexions des journées précédentes sur les définitions et les perceptions du chant des oiseaux dans les sociétés et le temps long ; les ouvrir à la question complexe des subjectivités et des cultures animales.

Annonce

Argumentaire

Les oiseaux et leurs chants constituent depuis longtemps une source de questionnement sur des compétences qui sont habituellement considérées comme spécifiques à l’humain (vocalisations, émotions, esthétiques). Or, depuis la fin du XXe siècle, il est maintenant prouvé que les oscines ont des circuits neuronaux analogues à ceux des humains, les disposant donc à l’apprentissage du chant et du langage. Ils sont également les seuls animaux à présenter de telles analogies neurobiologiques avec les humains. Par le dialogue entre les sciences humaines et sociales et les sciences de la vie, l'objectif de ces journées sera double : poursuivre les réflexions des journées précédentes sur les définitions et les perceptions du chant des oiseaux dans les sociétés et le temps long ; les ouvrir à la question complexe des subjectivités et des cultures animales.

Trois domaines de réflexion les perceptions des chants et les apprentissages (cognition, pratiques sociales) pourront guider les communications et les discussions

1) La question des apprentissages / adressages est basée sur les savoirs hérités, les techniques, les expérimentations, les observations empiriques des hommes attachés dans le temps à définir les animaux les plus aptes à apprendre la musique, mais aussi à apprendre la musique aux hommes. On pourra tenter de déterminer et de comparer, entre l'Antiquité et la société actuelle, les critères biologiques retenus- le chant, la morphologie, la physiologie, la lumière, l'alimentation, la couleur pelage-plumage, les hormones - et les théories - la "zoologie" morphologique d'Aristote, la moralisation animale des bestiaires médiévaux, l'animal-machine de Descartes, l'évolution des espèces de Darwin, le behaviorisme, l'actuelle phylogenèse, etc.

2) Les moyens et les méthodes utilisés pour enseigner le chant, certaines mélodies, certains rythmes aux oscines pourront être présentés dans des études de cas. Par exemple, au 18e s., on apprenait au canaris à chanter avec des serinettes et des flageolets, comme le préconise Hervieu de Chanteloup dans son traité en 1713. Ces techniques intéressent les éthologistes et les ornithologues qui les comparent à celles d'aujourd'hui.

3) Enfin, l'inné et l'acquis, le physiologique et le culturel, la nature et la culture, etc. seront au coeur des échanges interdisciplinaires. Quels sont les développements phylogénétiques des productions sonores des oiseaux ? Est-il question de cultures animales dans les productions sonores, voire musicales, de certaines espèces ?

Avec la participation de

  • Corinne Beck, Pr. Histoire et archéologie médiévales, Univ. de Valenciennes-et- du Hainaut-Cambrésis, EA 4343 Calhiste.
  • Julia Breittruck, post-doctorante en histoire moderne, Université de Bielefeld.
  • Sébastien Derégnaucourt, MCF, IUF junior, Paris Ouest-Nanterre-La Défense,  EA 3456 Laboratoire d'Ethologie et de Cognition Comparées.
  • François Dingremont, post-doctorant, EHESS, anthropologie hellénistique.
  • Bruno Faivre, Pr. Ornithologie, Univ. de Bourgogne, UMR CNRS 6282-Laboratoire de Biogéosciences.
  • Lise Fuertes, Doctorante littérature médiévale, Univ. de Bourgogne, CPTC.
  • Marie-Geneviève Grossel, MCF Littérature médiévale, Univ. de Valenciennes-et-du Hainaut-Cambrésis, EA 4343 Calhiste.
  • Fabrice Guizard, MCF, Histoire médiévale, Calhiste, Univ. de Valenciennes-et- du Hainaut-Cambrésis, EA 4343.
  • Christine Laloue, Conservatrice du Patrimoine, Paris, Cité de la musique, Musée de la musique, USR 3224-CRC.

Informations et inscriptions

Entrée libre (réservation obligatoire)

Secrétariat de l'UMR CNRS 6298-ArTeHis, Université de Bourgogne : artehis-secr@u-bourgogne.fr | 03 80 39 57 97

Programme

9h30 : Introduction. Martine Clouzot (Pr. Histoire médiévale,Univ. de Bourgogne, UMR CNRS 6298-ArTeHis).

  • 9h45-10h30 : Michel Kreutzer (Pr. émérite, Paris Ouest-Nanterre-La Défense, EA 3456 Laboratoire d'Ethologie et de Cognition Comparées) : La question anthropologique : les apports des études des chants d’oiseaux dans les apprentissages depuis trois siècles.
  • 10h30-11h15 : Jean-Marie Fritz (Pr. Littérature médiévale, Univ. de Bourgogne, CPTC) : Pensée scholastique et littérature exemplaire : l’exemplum de l’oiseau qui fait ses gammes.

11h15-11h30 : Pause

  • 11h30-12h15 : Christelle Chaillou-Amadieu (Paris, Collège de France, Musicologie médiévale) : L'oiseau et l'apprentissage musical dans la poésie lyrique courtoise des XIIe et XIIIe siècles

Repas

  • 14h-14h45 : Manfred Gahr (Pr. Dr. Ornithologie, Seewiesen, Max Planck Institut) : Song learning of birds, development and neurobiology.
  • 15h-15h45 : Marie-Odile Bernez (MCF Littérature anglaise, Univ. de Bourgogne, EA 4182 TIL) : L'apprentissage de la musique dans le répertoire musical didactique en Angleterre au XVIIIe siècle Recueils destinés aux amateurs d'oiseaux chanteurs du 18e siècle en Angleterre.

15h45-16h : Pause

  • 16h-16h45 : Etienne Safa (Doctorant, Archéomusicologie, Univ. de Bourgogne, UMR CNRS 6298-ArTeHis) : Appeaux, flûtes et sifflets du Paléolithique au Moyen Âge : des objets archéologiques pour l'apprentissage du chant ?
  • 16h45-17h30 : Lou Froissart (Doctorante, Histoire et histoire de l'art médiéval, Univ. de Bourgogne, UMR CNRS 6298-ArTeHis) : Les oiseaux chanteurs dans les manuscrits enluminés du Moyen Âge. Corpus et méthodes.

18h : Clôture

Lieux

  • Salle des colloques - Cité de la musique - 221, avenue Jean-Jaurès
    Paris, France (75019)

Dates

  • vendredi 05 décembre 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • oiseau, chant, musique, apprentissage

Contacts

  • Brigitte Colas
    courriel : brigitte [dot] colas [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Martine Clouzot
    courriel : martine [dot] clouzot [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Martine Clouzot
    courriel : martine [dot] clouzot [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les oiseaux chanteurs », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 12 novembre 2014, http://calenda.org/305207