AccueilPenser l'avenir au temps de Georges Pompidou

Penser l'avenir au temps de Georges Pompidou

Thinking the future in the age of Georges Pompidou

*  *  *

Publié le mardi 04 novembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Comment pense-t-on l'avenir à long terme en 1960, en 1970 ? Comment imagine-t-on la France, le monde de 1985, 2000 ? De quels outils ou structures dispose-t-on pour le faire ? Quelles décisions sont prises, sur quels critères, avec quels objectifs ? L'Association Georges Pompidou souhaité organiser un colloque portant spécifiquement sur les thèmes de la modernisation et de l'innovation, sous une perspective nouvelle. Ces problématiques seront envisagées sous un angle plus large, qu'on peut résumer sous le titre « Penser l'avenir ».

Annonce

Programme

JEUDI 6 NOVEMBRE 

9h00 – Accueil

Ouverture par Bernard Ésambert, président de l'Association Georges Pompidou

Introduction par Gilles Le Béguec, président du Conseil scientifique de l'Association Georges Pompidou 

9h30 – La France de Georges Pompidou et la projection dans l'avenir

(session présidée par Bernard Lachaise, université de Bordeaux) 

  • 9h30 – Penser l'avenir à l'époque de Georges Pompidou, l'émergence d'une « modernité » critique (Christophe Charle, directeur de l'Institut d'histoire moderne et contemporaine, École normale supérieure)
  • 9h50 – Georges Pompidou, un continuateur ou un réformateur de la Ve République ? (Didier Maus, Sciences Po Paris)
  • 10h10 – De la Nouvelle Société au programme commun, les visions concurrentes de l'avenir (Danielle Tartakowsky, université Paris VIII)

Débat

10h45-11h00 – Pause café 

  • 11h00 – Quelle temporalité pour l'action publique au tournant des années 1970 ? (Frédéric Tristram, université Paris 1–Panthéon-Sorbonne)
  • 11h20 – Nouveaux outils pour penser l'action politique (Élisabeth Dupoirier, CEVIPOF)
  • 11h40 – Les clubs gaullistes et la prospective (Gilles Le Béguec, université Paris X-Nanterre)

Débat

14h00 – Les instruments, publics, privés, anciens et nouveaux

(session présidée par Christine Manigand, université Paris 3)

  • 14h00Penser l'avenir de l'administration et de l'État, un angle mort de la prospective ? La contribution de la Rue de Rivoli 1962-1972 (Florence Descamps, EPHE)
  • 14h20 – Le centre d'analyse et de prévision (CAP) du ministère des Affaires étrangères (Sabine Jansen, CNAM)
  • 14h40 – Témoignage de Gérard Alezard (vice-président honoraire du Conseil économique, social et environnemental)

Débat

15h20-15h40– Pause café 

  • 15h40 – L'avenir stratégique et militaire de la France de Pompidou : le Livre Blanc de 1972 (Colomban Lebas, École militaire)
  • 16h00 – À la recherche des futurs possibles : autour du mouvement Futuribles (Diane Le Béguec, HEI-HEP)
  • 16h20 – Témoignage de Jérôme Monod (délégué à la DATAR de 1968 à 1975)

Débat 

17h30 – Projection du film d'archives de l'INA

VENDREDI 7 NOVEMBRE 

9h30 – Les doutes, les limites, les remises en cause

(session présidée par Éric Bussière, président du Labex EHNE) 

  • 9h30 – Témoignage de Jacques Belle (ancien collaborateur de Roger Frey et Robert Poujade)
  • 9h50 – Le double infléchissement de la planification sous Georges Pompidou (Michel Margairaz, université Paris 1–Panthéon-Sorbonne)
  • 10h10 – Témoignage de Jacques Lesourne (économiste)

Débat

10h45-11h00 – Pause café

  • 11h00 – La France et la découverte de l'environnement : entre lenteurs et accélérations, jalons et contradictions des prises de conscience et des modes d'action, 1960-1975 (Daniel Boullet, IDHES)
  • 11h20 – Georges Pompidou, son entourage et la crise pétrolière de 1973 (Pierre Manenti, ENS)

Débat 

14h00 – La vision pompidolienne. Exemplarité et pérennité

(session présidée par Christian de Boissieu) 

  • 14h00 – Préparer l'avenir dans l'entourage de Georges Pompidou. Témoignage et réflexions (Jean Daney de Marcillac)
  • 14h20 – Les mutations du thème de la réforme de Georges Pompidou à Valéry Giscard d'Estaing (Nicolas Vinci, Sciences Po Paris)
  • 14h40 – Le centre Pompidou, quelle postérité, quelle exemplarité ? (Élisa Capdevila, Sciences Po Paris)

Débat 

15h45 – Pause-café 

  • 16h00 – Postérité et pérennité de la figure de Georges Pompidou dans le discours sur la politique industrielle jusqu'à nos jours (Sylvie Guillaume, université de Bordeaux 3)
  • 16h20 – Les grands programmes de Georges Pompidou, éléments-clés du progrès économique ? (Pascal Griset, université Paris-Sorbonne)

Débat 

17h00 – Mot de conclusion : Frédéric Tristram

Direction scientifique du colloque

  • Bernard Ésambert (président de l'Association Georges Pompidou, ancien conseiller industriel de Georges Pompidou)
  • Gilles Le Béguec (président du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle)
  • Frédéric Tristram (maître de conférences à l'Université Paris 1–Panthéon-Sorbonne)

Organisation du colloque

  • Émilia Robin Hivert (directrice des études à l'Association Georges Pompidou)
  • Cédric Francille (chargé de recherches à l'Association Georges Pompidou)

Lieux

  • IRCAM - 1 place Stravinsky
    Paris, France (75004)

Dates

  • jeudi 06 novembre 2014
  • vendredi 07 novembre 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • prospective, histoire, Trente Glorieuses, industrie

Contacts

  • Émilia Robin
    courriel : recherche [at] georges-pompidou [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Émilia Robin
    courriel : recherche [at] georges-pompidou [dot] org

Pour citer cette annonce

« Penser l'avenir au temps de Georges Pompidou », Colloque, Calenda, Publié le mardi 04 novembre 2014, http://calenda.org/305502