AccueilLe pouvoir médical et ses « points de résistance »

Le pouvoir médical et ses « points de résistance »

Medical power and its "points of resistance"

*  *  *

Publié le jeudi 06 novembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le champ d’action des institutions et des professionnels de la médecine semble s’élargir continument. Leur autorité s’exerce puissamment, de bien des manières, quand il s’agit de définir et de produire ce que sont ou ce que devraient être les corps, les vies, les fins de vie. Pareil pouvoir ne manque cependant pas de rencontrer certaines formes et certaines zones de résistances. C’est de l'« essaimage des points de résistance » en question (pour reprendre l’expression de Foucault dans La volonté de savoir) dont nous voudrions discuter collectivement durant cette journée d’étude. Que nous disent les travaux empiriques à propos des différentes modalités contemporaines de doutes, de marges de jeu, de contournements, de détournements, de refus, de mises en cause, d’encadrements, de tentatives de contre-pouvoirs face au pouvoir médical ? Que nous montrent les travaux de leur portée et des rapports de force en jeu ? Quelles sont les conditions sociales de possibilité de ces points de résistance, qui semblent « essaimer » très diversement dans le corps social ?

Annonce

Argumentaire 

Le champ d’action des institutions et des professionnels de la médecine semble s’élargir continument. Leur autorité s’exerce puissamment, de bien des manières, quand il s’agit de définir et de produire ce que sont ou ce que devraient être les corps, les vies, les fins de vie. Pareil pouvoir ne manque cependant pas de rencontrer certaines formes et certaines zones de résistances. C’est de l’« essaimage des points de résistance » en question (pour reprendre l’expression de Foucault dans La volonté de savoir) dont nous voudrions discuter collectivement durant cette journée d’étude. Que nous disent les travaux empiriques à propos des différentes modalités contemporaines de doutes, de marges de jeu, de contournements, de détournements, de refus, de mises en cause, d’encadrements, de tentatives de contre-pouvoirs face au pouvoir médical ? Que nous montrent les travaux de leur portée et des rapports de force en jeu ? Quelles sont les conditions sociales de possibilité de ces points de résistance, qui semblent « essaimer » très diversement dans le corps social ?

L’idée est de faire varier les points d’entrée, les terrains et les échelles d’analyse, pour en tirer des éclairages mais aussi pour discuter des pistes de recherche qu’il pourrait être pertinent d’encourager dans les années à venir sur ces sujets.

Programme 

9h30-10h00 : Accueil / Introduction à la journée. Romuald Bodin (Univ. de Poitiers, Gresco) et Anne Paillet (UVSQ, Printemps)

10h-12h30 :

  • Les tentatives de résistance politique au pouvoir médical. Une perspective comparative. Patrick Hassenteufel (UVSQ, Printemps)
  • Le pouvoir hospitalo-universitaire cadré par les gestionnaires et (dé-)bordé par les associations de malades ? Une lecture des conflits autour de la réforme HPST. Frédéric Pierru (Ceraps)
  • Le « travail de l’alliance » en pédo-psychiatrie : le pouvoir psychiatrique comme co-construction. Isabelle Coutant (Iris)

Déjeuner

12h30-14h : buffet ouvert à tou-te-s

14h00-16h30

  • « Je n’ai rien de fou ! Je suis très normal ! ». Remises en cause(s) sur la scène judiciaire de l’autorité psychiatrique en matière de tutelles. Julie Minoc (UVSQ, Printemps)
  • Tel est pris qui croyait prendre ? Le détournement des catégories médicales dans le champ du handicap. Romuald Bodin, Etienne Douat (Univ. de Poitiers, Gresco)
  • Qui sont les familles « dans le déni » ? Evitement et non investissements du diagnostic de maladie d’Alzheimer. Aude Béliard (Univ. Paris Descartes, Cermes3)

Catégories

Lieux

  • Université de Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines, Laboratoire Printemps, bâtiment Vauban, 6e étage - salle 604 - 47, boulevard Vauban
    Guyancourt, France (78280)

Dates

  • vendredi 28 novembre 2014

Mots-clés

  • pouvoir, médecine, résistance, psychiatrie, handicap, politique publique

Contacts

  • Romuald Bodin
    courriel : romuald [dot] bodin [at] univ-poitiers [dot] fr

Source de l'information

  • Romuald Bodin
    courriel : romuald [dot] bodin [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le pouvoir médical et ses « points de résistance » », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 06 novembre 2014, http://calenda.org/305552