AccueilHistoire et philosophie des sciences

Histoire et philosophie des sciences

The history and philosophy of sciences

Sciences, histoire et mémoire

Sciences, history and memory

*  *  *

Publié le mardi 04 novembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Ce séminaire vise à fournir un lieu de réflexion et de discussion sur les recherches récentes en histoire et philosophie des sciences. Il s’inscrit dans une collaboration interdisciplinaire et interuniversitaire engagée depuis plusieurs années avec des philosophes, des historiens, des philologues ainsi que des scientifiques. Après l’invention et l’innovation puis la représentation, notre regard se porte cette année sur la mémoire collective que présuppose la science.

Annonce

Argumentaire

Ce séminaire vise à fournir un lieu de réflexion et de discussion sur les recherches récentes en histoire et philosophie des sciences. Il s’inscrit dans une collaboration interdisciplinaire et interuniversitaire engagée depuis plusieurs années avec des philosophes, des historiens, des philologues ainsi que des scientifiques. Après l’invention et l’innovation puis la représentation, notre regard se porte cette année sur la mémoire collective que présuppose la science.

On parle souvent de la mémoire courte de la science. Dans les sciences les plus avancées, on ne fait pas référence à des textes antérieurs à une dizaine d’années. Tout ce qui précède est relégué à l’histoire des sciences, une champ disciplinaire considéré comme distinct, qui ne suit pas les mêmes méthodes que les sciences exactes. Il en est résulté une séparation rigoureuse entre deux manières de procéder : la reconstruction logique et l’étude historique. Or les tentatives de modeler l’analyse de la science sur les procédés des sciences exactes n’ont cessé de montrer leurs limites, d’où la persistance de l’épistémologie historique portée par Bachelard, Canguilhem et Foucault, qui resurgit aujourd’hui à l’étranger sous la forme d’un mouvement en faveur d’une épistémologie historicisée.

L’objet de ce séminaire est de sonder l’historicité latente de l’activité scientifique, d’en déployer les divers aspects et de les soumettre à un examen approfondi.

Programme

Vendredi 21 mars

(17h à 19h)

  • Michel BLAY (Directeur de recherche émérite, Président du Comité pour l’histoire du CNRS) : « Qu’est ce qu’une politique de la recherche? Approches historiques et philosophiques »

Depuis quelques années la politique de la recherche a pris une place considérable dans la politique scientifique française et européenne. Cependant l’idée d’une politique de la recherche n’est pas nouvelle. Nous nous proposons dans cette conférence, par une approche historique et philosophique, d’examiner comment s’est constitué, depuis la fin des années 1930, le cadre d’une politique de la recherche et d’en dégager certains enjeux éclairant la situation actuelle.

Vendredi 11 avril

(17h-19h)

  • Efthymios NICOLAÏDIS (Institut des Recherches Historiques à la Fondation Nationale de la Recherche Scientifique d’Athènes et Chaire internationale Blaise Pascal, SYRTE à l’Observatoire de Paris) :  « L’astronomie, l’astrologie et la cosmologie à Byzance. »
  • André RANQUET (Docteur en astrophysique UM2)  : « L’astronomie et la cosmologie en Occident du XVème siècle à nos jours. »

Mercredi 5 novembre 

(18h) :

  • Patrick BUNGENER (Jardin botanique de Genève) : « Inventaire analytique de la correspondance d’Augustin-Pyramus de Candolle », Université Paul-Valéry de Montpellier, Site Saint Charles, Salle 006

La correspondance du botaniste genevois d’Augustin-Pyramus de Candolle (1778- 1841) fait l’objet depuis quelques années d’un inventaire détaillé aux Conservatoire et Jardin botaniques (CJB). Les grandes lignes de ce projet seront esquissées au cours de cette présen- tation. Cette correspondance, immense par son réseau qui couvre l’Europe entière (quelques 1270 correspondant(e)s de 25 nationalités différentes ont été recensés), encyclopédique par son contenu (quelques 5760 lettres reçues par Candolle ont été comptabilisées), est actuelle- ment méticuleusement inventoriée via une base de donnée pour servir à des études prosopogra- phiques. Ce projet livrera à long terme, couplé en sus avec les données du réseau épistolaire du fils de Candolle (Alphonse), une formidable banque de données informatisées qui permettra à la fois d’évaluer les grands centres d’activité de la botanique au cours du XIXe siècle comme de reconstituer, dans leur dimension sociale et scientifique, la transmission du savoir botanique et la dynamique des échanges de plantes et autres objets (livres, objets d’histoire naturelle) ayant présidé à la riche collection candolléenne, aujourd’hui déposée aux CJB.

Vendredi 28 novembre 

(17h30) 

  • Jérôme LAMY (Université de Toulouse 2) : « Le conatus des astronomes. Ethnographie spinoziste des styles de vie savante. », Université Paul-Valéry de Montpellier, Site Saint Charles, Salle 008

A partir d’un enquête anthropologique sur le récit de soi savant mené sur des scienti- fiques toulousains actifs des années 1960 au années 1990, la recherche présentée vise à saisir comment les parcours académiques s’articulent et se combinent aux affects personnels et aux désirs d’être savant. Le recours à la philosophie spinoziste, aux puissances d’affectation et aux conatus, permet d’envisager les itinéraires de deux astronomes aux carrières fort différentes. Le premier, resté à Toulouse, s’est efforcé de travailler aux marges de sa discipline en s’impliquant davantage dans l’histoire de l’astronomie que dans l’astrophysique contemporaine ; le second a mené une carrière internationale et a occupé des positions institutionnelles d’envergure. Mais ces deux parcours, aussi différents qu’ils puissent sembler être, peuvent être relus à partir des schèmes spinozistes des passions et de leurs alignements.

 

Lieux

  • Salle 006, Université Paul-Valéry, Site Saint Charles - Rue du Professeur Henri Serre
    Montpellier, France (34090)

Dates

  • mardi 11 mars 2014
  • vendredi 11 avril 2014
  • mercredi 05 novembre 2014
  • vendredi 28 novembre 2014

Mots-clés

  • botanique, De Candolle, mémoire

Contacts

  • Anastasios Brenner
    courriel : anastasios [dot] brenner [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Pierre-Yves Lacour
    courriel : pylacour [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Marc Cholvy
    courriel : marc [dot] cholvy [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire et philosophie des sciences », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 04 novembre 2014, http://calenda.org/305657