AccueilLa rareté en question : les acquisitions patrimoniales aujourd'hui et demain

La rareté en question : les acquisitions patrimoniales aujourd'hui et demain

Les ateliers du livre, histoire des bibliothèques

*  *  *

Publié le vendredi 21 novembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

La rareté est la qualité que cultive le bibliophile, dont la curiosité, disait déjà La Bruyère à la fin du XVIIe siècle, « n’est pas un goût pour ce qui est bon ou ce qui est beau, mais pour ce qui est rare, unique, pour ce qu’on a, et ce que les autres n’ont point. » Si cette recherche est intelligible pour les personnes privées, quel sens faut-il lui accorder lorsqu’elle a pour cadre une collection publique ? Quel accueil les bibliothèques publiques font-elles aux livres désignés comme rares, comment articulent-elles l’acquisition de livres rares à leur mission patrimoniale, comment envisagent-elles l’évolution de la notion de rareté en matière de livres dans un monde où la patrimonialisation et l'enchérissement des biens culturels sont généralisés ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront débattues au cours de cette après-midi d'études, par les représentants de grandes bibliothèques françaises et étrangères.

Annonce

Les Ateliers du livre de la Bibliothèque nationale de France proposent, sous forme de journées d’études, un rendez-vous régulier sur l’histoire du livre et son univers contemporain.

Présentation

La rareté est la qualité que cultive le bibliophile, dont la curiosité, disait déjà La Bruyère à la fin du XVIIe siècle, « n’est pas un goût pour ce qui est bon ou ce qui est beau, mais pour ce qui est rare, unique, pour ce qu’on a, et ce que les autres n’ont point. » Si cette recherche est intelligible pour les personnes privées, quel sens faut-il lui accorder lorsqu’elle a pour cadre une collection publique ? Quel accueil les bibliothèques publiques font-elles aux livres désignés comme rares, comment articulent-elles l’acquisition de livres rares à leur mission patrimoniale, comment envisagent-elles l’évolution de la notion de rareté en matière de livres dans un monde où la patrimonialisation et l'enchérissement des biens culturels sont généralisés ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront débattues au cours de cette après-midi d'études, par les représentants de grandes bibliothèques françaises et étrangères.

Les conférences, en français et en anglais, seront proposées en traduction simultanée.

Entrée libre

Progamme

14h00 : Ouverture

  • Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la Bibliothèque nationale de France
  • Jean-Michel Leniaud, directeur de l'Ecole nationale des chartes
  • Dominique Varry, professeur d'histoire du livre, Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques
  • 14h20 : La notion de rareté : essai de définition
    Jean-Marc Chatelain, directeur de la Réserve des livres rares, Bibliothèque nationale de France


Les acquisitions de documents rares au sein de quelques grandes bibliothèques françaises et étrangères : une comparaison

Présidence de séance : Denis Bruckmann, directeur des Collections, directeur général adjoint, Bibliothèque nationale de France

Avec:

  • 14h40 : Kristian Jensen, Head of Collections and Curation, The British Library (conférence en anglais)
  • 15h00 : Claudia Fabian, Leiterin der Abteilung Handschriften und Alte Drucke, Bayerische Staatsbibliothek
  • 15h20 : Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine

15h40 : Questions et pause

  • 16h10 : Edwin C. Schroeder, Director of Beinecke Rare Book & Manuscript Library, Yale University (conférence en anglais)
  • 16h30 : Agnès Marcetteau, directrice de la bibliothèque municipale et du musée Jules-Verne, Nantes
  • 16h50 : Antoine Coron, ancien directeur de la Réserve des livres rares, Bibliothèque nationale de France

17h10 : Questions et pause

17h40 : Table ronde : quelles perspectives pour la rareté ?

Animation : Jean-Marc Chatelain
Avec

  • Antoine Coron,
  • Kristian Jensen,
  • Claudia Fabian,
  • Yann Sordet,
  • Edwin C. Schroeder,
  • Agnès Marcetteau (en français et en anglais).
  • 18h40 : Conclusion
    Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France

19h : visite exceptionnelle de l'exposition "Eloge de la rareté" (Bibliothèque nationale de France, Petite Galerie) par Jean-Marc Chatelain, commissaire de l'exposition

Informations pratiques

jeudi 4 décembre 2014 – 14h00-20h00

François-Mitterrand – Petit auditorium

Quai François-Mauriac - Paris 13e

Adresse et transports - site François-Mitterrand

Parkings publics payants à proximité, rue Émile Durkheim et rue Abel Gance. Métro Lignes 6 (Quai de la gare), 14 et RER C (Bibliothèque François-Mitterrand). Bus Lignes 89, 62, 64, 132 et 325.

Lieux

  • Petit auditorium - BNF, quai François-Mauriac
    Paris, France (75013)

Dates

  • jeudi 04 décembre 2014

Mots-clés

  • ateliers, livre rare, bibliothèque, réserve, rareté, précieux, chartes, information, patrimoine, patrimonialisation, enchérissement, culture, collection, rares, anciens, manuscrits, trésor, acquisitions

Contacts

  • Bérénice Stoll
    courriel : berenice [dot] stoll [at] bnf [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Bérénice Stoll
    courriel : berenice [dot] stoll [at] bnf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La rareté en question : les acquisitions patrimoniales aujourd'hui et demain », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 21 novembre 2014, http://calenda.org/306669