AccueilLa médiation environnementale

*  *  *

Publié le mercredi 26 novembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Au cours des vingt dernières années, la pratique de la médiation a considérablement évolué et est perçue aujourd’hui comme une méthode efficace pour la résolution de certains conflits. De nouveaux domaines de médiation sont constamment en développement. Dans le cadre des conflits environnementaux, la médiation représente une solution moins coûteuse que les procès. Elle représente possiblement un outil indispensable pour la gouvernance environnementale fondée sur la prise de décision collective, le dialogue raisonné et la négociation intégrative. L'objectif de l’ouvrage est de découvrir comment la pratique de la médiation en environnement s'est développée dans différents États ou juridictions et d'apprendre des réussites et des échecs.

Annonce

Argumentaire

Au cours des vingt dernières années, la pratique de la médiation a considérablement évolué et est perçue aujourd’hui comme une méthode efficace pour la résolution de certains conflits. De nouveaux domaines de médiation sont constamment en développement.

Dans le cadre des conflits environnementaux, la médiation représente une solution moins coûteuse que les procès. Elle représente possiblement un outil indispensable pour la gouvernance environnementale fondée sur la prise de décision collective, le dialogue raisonné et la négociation intégrative.

L'objectif de l’ouvrage est de découvrir comment la pratique de la médiation en environnement s'est développée dans différents États ou juridictions et d'apprendre des réussites et des échecs.

Thématiques

L'éditrice est à la recherche d'informations sur la pratique de la médiation en environnement  incluant, mais sans s'y limiter : le cadre juridique , les procédures , le processus (par exemple, qui sont les acteurs et sur quelle base sont-ils choisis, le nombre d'acteurs impliqués , comment les discussions / communications sont organisées, comment une entente est atteinte et sa mise en œuvre), la formation ou l'accréditation des médiateurs, le rôle et le nombre de médiateurs, le rôle des experts (s’ils sont impliqués dans le processus), les défis, l'efficience du processus (coûts, temps, la mise en oeuvre de l’entente, y compris les taux de conformité), la satisfaction des différents acteurs impliqués, et les perspectives de développement.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les personnes intéressées à contribuer à l’ouvrage doivent envoyer une proposition de chapitre (15 lignes maximum), dès que possible à l'éditrice, dans le but de coordonner les articles relatifs à un même pays ou territoire. Les chapitres doivent être rédigés en anglais et sont attendus d'ici le

1er juillet 2015

Suite à la publication de l’ouvrage, une conférence internationale sera organisée à Montréal, Canada.

Pour toute information, veuillez communiquer avec

Catherine Choquette
Professeur titulaire
Directrice du Groupe SAGE
Université de Sherbrooke
Catherine.choquette@usherbrooke.ca
 

Comité scientifique

  • Catherine Choquette, Directrice de la publication, professeure, Faculté de droit de l’Université deSherbrooke
  • Véronique Fraser, Avocate, médiatrice et chercheure, Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke
  • Christiane Hudon, Chercheure, Environnement Canada
  • Jean-Paul Raîche, Vice-président du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec(ROBVQ), membre du groupe SAGE.

Catégories

  • Droit (Catégorie principale)

Dates

  • mercredi 01 juillet 2015

Mots-clés

  • médiation, environnement, droit, international

Contacts

  • Catherine Choquette (directrice du groupe SAGE)
    courriel : catherine [dot] choquette [at] usherbrooke [dot] ca

Source de l'information

  • Catherine Choquette
    courriel : catherine [dot] choquette [at] usherbrooke [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La médiation environnementale », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 26 novembre 2014, http://calenda.org/306719