AccueilTreizième séminaire du Groupement d'intéret scientifique (GIS) Marsouin

Treizième séminaire du Groupement d'intéret scientifique (GIS) Marsouin

Môle Armoricain de Recherche sur la Société de l'information et les usages d'internet

*  *  *

Publié le mercredi 26 novembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Chaque  année  en  mai,  le  séminaire  du  GIS  M@rsouin  rassemble  des  chercheurs  qui partagent un intérêt commun pour les bouleversements opérés par le numérique dans nos sociétés.  Ces  réflexions  mobilisent  les  chercheurs  confirmés  et  débutants  dans  une démarche résolument interdisciplinaire. Les différents axes du séminaire balayent l’ensemble des thématiques de recherche permettant de rendre compte de la façon dont les pratiques numériques transforment les sociabilités, les rapports de pouvoir, les territoires, les manières de travailler, d’apprendre, de créer, de partager et façonnent jusqu’à la matière même de nos vies quotidiennes : objets mobiles et immobiles, espaces construits.  

Annonce

Argumentaire

Chaque  année  en  mai,  le  séminaire  du  GIS  M@rsouin  rassemble  des  chercheurs  qui partagent un intérêt commun pour les bouleversements opérés par le numérique dans nos sociétés.  Ces  réflexions  mobilisent  les  chercheurs  confirmés  et  débutants  dans  une démarche résolument interdisciplinaire. Les différents axes du séminaire balayent l’ensemble des thématiques de recherche permettant de rendre compte de la façon dont les pratiques numériques transforment les sociabilités, les rapports de pouvoir, les territoires, les manières de travailler, d’apprendre, de créer, de partager et façonnent jusqu’à la matière même de nos vies quotidiennes : objets mobiles et immobiles, espaces construits.  

Axes thématiques

Les propositions de communication pourront s’inscrire dans les axes suivants :
 
Pratiques numériques et nouveaux rapports sociaux de pouvoir :
Les communications de cet axe s’intéresseront aux reconfigurations des rapports de pouvoir liées  aux  transformations  des  modes  d’accès  à  la  connaissance  et  à  la  prise  de  parole publique, aux usages politiques et militants d'Internet. Pourront s’inscrire dans cet axe  les communications  qui  interrogent  le  potentiel  émancipateur  des  usages  numériques  et  au contraire  leurs  risques  de  renforcement  de  certaines  inégalités,  à  travers  différentes thématiques : métamorphoses et nouveaux défis du journalisme ; démocratie participative ; empowerment des publics fragiles / exclusions numériques ; ou encore nouveau pouvoir des citoyens (démarche open-data, prise en compte de la parole du consommateur et image de marque face à la viralité des informations).
 
Pratiques numériques : rapport aux autres et rapport à soi :
Comment les sociabilités (mode de mise en relation, maintien des liens sociaux, etc.) sont-elles  transformées  par  les  interactions  en  ligne ?  Quels  sont  les  effets  des  modes  de publicisation de soi, à travers notamment les sites de réseaux sociaux, sur la construction de soi et l’identité numérique ?
 
Numérique, éducation et formation
Cet axe sera consacré aux mythes et réalités du potentiel de transformation des pratiques pédagogiques des Tice (TIC pour l’éducation) ainsi qu’aux enjeux de l’éducation aux médias à  l’heure  d’Internet.  Les  transformations  des  modalités  d’apprentissage  et  d’accès  aux
savoirs  bousculent  non  seulement  les  institutions  scolaires  et  universitaires  mais  elles interrogent  également  le  fonctionnement  des  entreprises  (qui  voient  se  développer  des pratiques  d’autoformation)  mais  aussi  le  mouvement  de  l’éducation  populaire  qui  voit apparaitre de nouvelles formes d’autodidaxie.   

Économie et transactions à l’ère numérique
Dans cet axe s’inscriront les communications portant sur les transformations des modèles économiques sous l’effet des offres numériques, sur les nouvelles formes organisationnelles des  entreprises  liés  aux  usages  numériques  (coordination  à  distance,  intra-entreprise  ou avec  ses  partenaires ;  collaboration),  ou  encore  sur  les  usages  coopératifs  d’Internet  des particuliers (crowdfunding, consommation collaborative, etc.) faisant émerger une économie du  partage.  Cet  axe  regroupera  également  les  recherches  sur  les métamorphoses  du marketing, tirant notamment partie de la massification des données numériques ou encore des potentialités offertes par la réalité augmentée.
 
Territoires et TIC : renouvellement des problématiques spatiales  
Cet  axe  porte  sur  la  reconfiguration  des  concepts  de  distances  et  proximités à  l’heure d’Internet, sur les conséquences spatiales (définition de l’urbain et du rural, transformation de l’espace-temps) des nouvelles modalités d’accès aux services et à l’information, et sur les politiques numériques et leurs effets sur les territoires. 

La liste des thématiques n'est pas exhaustive. Toute communication portant sur les pratiques numériques peut être proposée.

Processus de soumission des communications

Les propositions de communications sont à soumettre en ligne sur le site Web du séminaire au plus tard le 1er février 2015.

Commencer ici pour soumettre une communication à cette conférence.

Les propositions de communication seront évaluées au cours du mois de février et les auteurs recevront une réponse au début du mois de mars.

Le séminaire aura lieu les 21 et 22 mai 2015

Directives aux auteurs

Les propositions de communications sont à soumettre pour

le 1er février 2015

sous la forme d’un document de 4 pages en suivant le format recommandé.

Une  session  « posters »  est  également  prévue  pour  présenter  les  recherches  en cours  ou  des recherches ne rentrant pas dans les sessions qui seront définies, un résumé d’environ 1 page devra être envoyé pour le 01/02/2015 également.
 
Les  propositions  de  communication  ou  de  posters  devront  impérativement  comporter  les éléments suivants :

  • Titre de la communication
  • Un résumé de 4 pages (environ 2000 mots) ou 1 page (500 mots) pour une proposition de poster.  
  • Cinq mots clés (minimum)
  • L’axe thématique dans lequel le(s) auteur(s) souhaite(nt) inscrire leur soumission

La présentation de la proposition suivra le plan suivant :

  • Contexte/revue de littérature
  • Hypothèse(s) (dans le cas de recherches hypothético-déductives)
  • Méthodologie
  • Résultats
  • Éléments bibliographiques. 

Conseil scientifique

Président : Godefroy Dang Nguyen, Economie, Télécom Bretagne
Coordinatrice : Margot Beauchamps, Géographie, Télécom Bretagne

  • Annabelle Boutet, Sociologie, Télécom Bretagne
  • Laurence Duval, Informatique, Ensai
  • Jacques Fischer-Lokou, Psychologie sociale, Université Bretagne Sud
  • Éric Jamet, Psychologie Cognitive et Ergonomie, Université Rennes 2
  • Patrick Leconte, Sciences de Gestion, Université de Bretagne Occidentale
  • Thierry Morineau, Ergonomie et psychologie cognitive, Université de Bretagne Sud
  • Thierry Pénard, Economie, Université Rennes 1
  • Christine Petr, Sciences de Gestion, Institut des Etudes Politiques Rennes
  • Pascal Plantard, Sciences de l’éducation, Université de Rennes2
  • Denis Ruellan, Sciences de l’information et de la Communication, Université Rennes 1
  • Hélène Martin-Brelot, Géographie, Université de Bretagne Occidentale

Lieux

  • Abbaye de Saint-Jacut
    Saint-Jacut-de-la-Mer, France (22)

Dates

  • dimanche 01 février 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • usages numériques, humanités numériques, économie numérique, TICE

Contacts

  • Emilie Huiban
    courriel : seminaire [at] marsouin [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Margot Beauchamps
    courriel : margot [dot] beauchamps [at] telecom-bretagne [dot] eu

Pour citer cette annonce

« Treizième séminaire du Groupement d'intéret scientifique (GIS) Marsouin », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 26 novembre 2014, http://calenda.org/307152