AccueilBiologisation du social : discours et pratiques

*  *  *

Publié le mercredi 19 novembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Le biologisme peut être défini comme une tendance à ramener l’explication des phénomènes humains, qu’ils soient psychologiques ou sociaux, à des facteurs biologiques. Cette manière de penser a une histoire étroitement liée à l’essor de la biologie moderne ainsi qu’à celui des premières tentatives de penser scientifiquement la société. Mais elle a aussi fortement partie liée avec les contextes de chaque époque, qu’ils soient idéologiques ou plus largement culturels. D’une vigueur renouvelée depuis le dernier quart du XXe siècle, le biologisme, dans toutes ses composantes plus ou moins réductionnistes, semble s’être installé de manière durable dans le paysage intellectuel. Cette journée d'études a pour objectif de recenser les études sociologiques portant sur le phénomène.

Annonce

Programme

9.30-9.45 : Introduction 

  • 9.45-10.15, Brigitte Chamak (CERMES3/INSERM/CNRS/EHESS/Université Paris Descartes), « Neuromarketing : une fusion suspecte » 

10h15-10h40 discussion : Artemisa Flores Espínola (CRESPPA/CSU) 

  • 10h40-11h10 Ferhat Taylan (Collège International de Philosophie), « La biologisation de l'attention. Vers une quantification des signes sociaux? » 

11h10-11h35 discussion : Luca Paltrinieri (Cresppa/Labtop) 

11h35-11h50 pause 

  • 11h50-12h20 Elsa Forner‐Ordioni (IMM-LIER), « Donner un sens au trouble. Le travail des thérapeutes et l’utilisation des thérapies cognitives et comportementales en milieu hospitalier » 

12h20-12h45 discussion : Angeliki Drongiti (Cresppa/CSU) 

Pause déjeuner 12h45-14h00 

  • 14.00-14.30 Jan Pieter Konsman (Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques, CNRS/Université de Bordeaux), « Rapprochement entre rejet social et douleur somatique par le biais de l’imagerie cérébrale : enjeux épistémologiques et éthiques autour des discours publiés dans les médias spécialisés et grand public » 

14.30-14.55 : discussion : Sébastien Lemerle et Carole Reynaud-Paligot 

  • 14.55-15.25 Marta Arena (LAIOS-EHESS, Paris), « L’introduction des tests ADN en Tunisie: état des lieux et problématiques » 

15.25-15.50 : discussion : Sébastien Lemerle et Carole Reynaud-Paligot 

15.50-15.15 : pause 

  • 15.15-15.45 Laurent Dartigues (CNRS), « Le neurodroit est-il une nouvelle phrénologie ? » 

15.45-16.30 : discussion et conclusion générale : Sébastien Lemerle / Carole Reynaud-Paligot

Entrée libre

Organisation 

  • Sébastien Lemerle (Paris Ouest, Cresppa/CSU)
  • Carole Reynaud-Paligot (NYU, Paris 1) 

Informations pratiques

59-61 rue Pouchet, Salle des Conférences, Paris (17e arrdt)
M° Brochant/Guy Môquet (M13)

Lieux

  • Salle des Conférences - 59-61 rue Pouchet
    Paris, France (75017)

Dates

  • lundi 24 novembre 2014

Mots-clés

  • biologisation, social

Contacts

  • Carole Reynaud Paligot
    courriel : c [dot] reynaud-paligot [at] orange [dot] fr

Source de l'information

  • Carole Reynaud Paligot
    courriel : c [dot] reynaud-paligot [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Biologisation du social : discours et pratiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 19 novembre 2014, http://calenda.org/307377