AccueilPluralité religieuse et culturelle en Asie de l’Est

Pluralité religieuse et culturelle en Asie de l’Est

Religious and cultural pluralism in Eastern Asia

Chine, Corée, Japon

China, Korea, Japan

*  *  *

Publié le lundi 17 novembre 2014 par Elsa Zotian

Résumé

Les religions, en raison de leur proclamation d’une vérité unique et d’une foi exclusive, ont souvent été considérées comme un obstacle à la cohésion sociale dans les sociétés plurielles et une source de conflits internes ou externes. Cependant, force est de constater que dans certaines civilisations plusieurs traditions religieuses coexistent depuis des millénaires ; et qu’aujourd’hui dans les sociétés sécularisées, les individus et les communautés de différentes convictions arrivent à vivre en harmonie et en collaboration. Notre problématique consiste non pas à déterminer si les religions sont à l’origine de conflit ou d’harmonie, mais à comprendre la manière dont elles interagissent entre elles et avec la société : il s’agit d’explorer le fonctionnement et les conséquences culturelles et sociales de la pluralité religieuses (leurs eu-fonction aussi bien que leurs dys-fonction). Plutôt qu’à une vision essentialiste des phénomènes religieux, nous nous intéressons au dynamisme que le contact et l’interaction inter-religieux créent dans de divers contextes de la société et de la culture.

Annonce

Argumentaire

Les religions, en raison de leur proclamation d’une vérité unique et d’une foi exclusive, ont souvent été considérées comme un obstacle à la cohésion sociale dans les sociétés plurielles et une source de conflits internes ou externes. Cependant, force est de constater que dans certaines civilisations plusieurs traditions religieuses coexistent depuis des millénaires ; et qu’aujourd’hui dans les sociétés sécularisées, les individus et les communautés de différentes convictions arrivent à vivre en harmonie et en collaboration.

Notre problématique consiste non pas à déterminer si les religions sont à l’origine de conflit ou d’harmonie, mais à comprendre la manière dont elles interagissent entre elles et avec la société : il s’agit d’explorer le fonctionnement et les conséquences culturelles et sociales de la pluralité religieuses (leurs eu-fonction aussi bien que leurs dys-fonction). Plutôt qu’à une vision essentialiste des phénomènes religieux, nous nous intéressons au dynamisme que le contact et l’interaction inter-religieux créent dans de divers contextes de la société et de la culture.

Chaque intervenant sera libre d’opter, selon ses propres terrains, pour l’approche la plus appropriée ; cependant, une méthodologie commune, élaborée à partir de nos six « symposia » organisés entre 2012 et 2013, servira de référence afin de faciliter la comparaison et la discussion. Nous proposons notamment d’analyser le dynamisme engendré par la pluralité selon trois processus : « interaction », « pluralisation » et « hybridation ». L’ensemble de nos travaux pourra ainsi établir une « description dense » et une typologie des phénomènes étudiés, qui nous serviront ensuite de base de comparaison en vue d’un élargissement de notre terrain d’investigation vers d‘autres régions du monde.

Ce colloque est organisé avec le soutien de l’Equipe ASIEs de l’INaLCO et du Réseau des Etudes sur la Corée, programme de recherche pluriannuel (2010-2015) dit « Paris Consortium » (EHESS – INaLCO – UPD), subventionné par the Academy of Korean Studies. 

Programme

Jeudi 20 novembre (matin)

8:30 - 9:00 : Accueil et inscription

9:00 - 9:10 : Ouverture

Session 1

09:10 - 10:25 : Panel 1 Échanges au sein de la pluralité

  • 09:10 - 09:35 E.-M. Guggenmos (Erlangen) : Buddhists Negotiating Prognostic techniques - The integration of Cultural Diversity as a Recipe of Buddhists Flourishing.                           
  • 09:35 - 10:00 V. Durand-Dastès (INaLCO) : La diffusion des techniques, rituels et de la symbolique ou de l'imaginaire du bouddhisme ésotérique dans la culture populaire de la Chine impériale tardive.                                              

10:40 - 11:55 : Panel 2  Combinaisons internes et adaptations externes

  • 10:40 - 11:05 P.-E. Roux (Bochum) : Catholic Converts, Ancestor Worship and Religious Plurality : A few Thoughts on Ming-Qing China and Chosŏn Korea.                          
  • 11:05 - 11:30 C. Young (Western Ontario) : Beyond the Three Teachings:  Religious Plurality and the Ch'ŏndogyo Religion in Korea in the Early 20th Century.

Jeudi 20 novembre (après-midi)

Session 2

14:00 - 15:15 : Panel 3  Théorie contre pratique

  • 14:00 - 14:25 F. Macé (INaLCO) : Représentation savante contre souplesse pratique entre différents courants de pensée dans le Japon de l'Antiquité.                              
  • 14:25 - 14:50 D. Kim (INaLCO): Un regard socio-culturel sur la relation des confucéens avec le monde bouddhiste de la Corée au XVIIIe siècle.                                          

15:30 - 16:45 : Panel 4  Pour et contre la pluralité

  • 15:30 - 15:55 E. Chérel-Riquier (La Rochelle) : Un lieu d’exercice de la pluralité religieuse en Corée du Sud : la Conférence [sud]-coréenne des religions pour la paix.                     
  • 15:55 - 16:20 H. Kim (INaLCO) : Pluralité religieuse et logique transnationale d'une Église pentecôtiste sud-coréenne.                                                                            

Vendredi 21 novembre (matin)

Session 3

09:00 - 10:15 : Panel 5  Lieux de pluralité

  • 09:00 - 09:25 P. Riboud (INaLCO): Au croisement des conceptions de l'au-delà : L'imagerie funéraire des tombes sino-sogdiennes au 6ème siècle en Chine.                            
  • 09:25 - 09 : 50 Y. Bruneton (Paris Diderot) : Le genre du mémoire de monastère bouddhique, sagi (寺記), comme lieu d'expression des relations entre bouddhisme et confucianisme à l'époque du Koryò (918-1392).

10:30 - 11:45 : Panel 6 Entre logique théorique et pratique

  • 10:30 - 10:55 V. Goossaert (EPHE) : Historians and Anthropologists rethink religious diversity in China.                                      
  • 10:55 - 11:20 F. Galmiche (Paris Diderot) : Bouddhisme et affiliation religieuse dans la société sud-coréenne contemporaine.

Vendredi 21 novembre (après-midi)

Session 4

14:00 - 16:00 : Discussion générale

Y a-t-il des particularités propres à l'Asie de l'Est ?

  • 14:00 - 14:30 S. Capone (CNRS-EHESS) : Discussion générale

14:30 - 15:00 : Discussion de salle

  • 15:00 - 15:30 M. Vartejanu-Joubert (INaLCO) : Discussion générale

15:30 - 16:00 : Discussion de salle

Lieux

  • Salle des Conseils (4.24) - INALCO 65, rue des Grands Moulins
    Paris, France (75013)

Dates

  • jeudi 20 novembre 2014
  • vendredi 21 novembre 2014

Mots-clés

  • pluralité, Chine, Corée, Japon, bouddhisme, transnational

Contacts

  • Daeyeol KIM
    courriel : dkim [at] inalco [dot] fr

Source de l'information

  • Damien Peladan
    courriel : damien [dot] peladan [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Pluralité religieuse et culturelle en Asie de l’Est », Colloque, Calenda, Publié le lundi 17 novembre 2014, http://calenda.org/307836