AccueilLes « nouveaux réactionnaires ». Genèse, configurations, discours

Les « nouveaux réactionnaires ». Genèse, configurations, discours

The "new" reactionnaries. Genesis, configurations, discourse

*  *  *

Publié le mardi 02 décembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le début de ce siècle a été marqué en France par l’émergence d’un courant de pensée porté par une nébuleuse d’acteurs médiatiques et d’intellectuels que l’on rassemble d’ordinaire sous l’étiquette des « nouveaux réactionnaires ». Issue d’un ouvrage polémique de Daniel Lindenberg, paru au Seuil en 2002 sous le titre Le rappel à l’ordre. Enquête sur les nouveaux réactionnaires, cette appellation — et les réalités complexes qu’elle recouvre — a suscité des débats passionnés dans la sphère publique. Le projet du présent colloque est de reprendre cette enquête à nouveaux frais sous les trois axes : d’une histoire à plus ou moins longue portée ; d’une sociographie des acteurs concernés, doublée d’une description morphologique de leur(s) espace(s) d’intervention ; d’une sociocritique des discours allant des arguments et lieux communs mobilisés aux postures et gestuelles manifestées.

Annonce

 Argumentaire

Le début de ce siècle a été marqué en France par l’émergence d’un courant de pensée porté par une nébuleuse d’acteurs médiatiques et d’intellectuels que l’on rassemble d’ordinaire sous l’étiquette des « nouveaux réactionnaires ». Issue d’un ouvrage polémique de Daniel Lindenberg, paru au Seuil en 2002 sous le titre Le rappel à l’ordre. Enquête sur les nouveaux réactionnaires, cette appellation — et les réalités complexes qu’elle recouvre — a suscité des débats passionnés dans la sphère publique. Le projet du présent colloque est de reprendre cette enquête à nouveaux frais sous les trois axes : d’une histoire à plus ou moins longue portée ; d’une sociographie des acteurs concernés, doublée d’une description morphologique de leur(s) espace(s) d’intervention ; d’une sociocritique des discours allant des arguments et lieux communs mobilisés aux postures et gestuelles manifestées.

Programme

Mercredi 10 décembre

Matinée : salle Lumière (Place du 20-Août, niveau + 2)

  • 8.45 : Accueil des participants
  • 9.00 : Mot du Pr Jean Winand, Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres
  • 9.05 : Présentation générale du colloque par les organisateurs

I. Préfigurations et prémisses

Président de séance : Jean-Marie Klinkenberg (Université de Liège)

  • 9.15 : Antoine Idier (Université d’Amiens – Ecole d’arts de Paris-Cergy), « Modernité, restauration et structures du discours réactionnaire. Guy Hocquenghem et la Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary »
  • 9.40 : Philippe Roussin (Centre national de la recherche scientifique – Maison française d’Oxford, Wadham College, Oxford), « Des humanités “trésor national” : inventaires après innovation »
  • 10.05 : Discussion
  • 10.15 : Jean-François Savang (Université Paris 8), « Taguieff “Nouveau Réac” ? De la critique de la Nouvelle Droite au libéralisme intellectuel »
  • 10.40 : Julien Giry (Université de Rennes 1), « Les “Nouveaux Réactionnaires”. Trajectoire sociopolitique et surface médiatique de deux intellectuels hétéronomes : Alexandre Adler et Alain Finkielkraut »
  • 11.05 : Discussion
  • 11.15 : Pause café
  • 11.30 : Keynote speaker : Gisèle Sapiro (Centre national de la recherche scientifique – Ecole des hautes études en sciences sociales), « Esthétiser la violence (à propos de Richard Millet) »
  • 12.10 : Débat

Après-midi : salle Bovy (Complexe Opéra ULg, place de la République française)

II. Supports, médias, discours

Président de séance : Jean-Pierre Bertrand (Université de Liège)

  • 14.00 : Pascal Durand (Université de Liège – LEMME), « Sur quelques conditions médiatiques de la posture néo-réactionnaire »
  • 14.25 : Geoffrey Geuens (Université de Liège – LEMME), « Les “Nouveaux Réactionnaires” : francs-tireurs déclassés ou “intellectuels organiques” ? Editorialistes “insoumis”, pouvoir politique et grande bourgeoisie d’affaires »
  • 14.50 : Discussion
  • 15.00 : Pause café
  • 15.20 : Christine Servais (Université de Liège – LEMME), « La communauté du ressentiment : analyse d’une posture énonciative »
  • 15.45 : François Provenzano (Université de Liège – LEMME), « Des “salauds” magnifiques : ethos et interdiscours dans Causeur »
  • 16.10 : Discussion
  • 16.30 : Keynote speaker : Marc Angenot (McGill University), « La critique des Lumières : les rayons et les ombres »
  • 17.10 : Débat
  • 17.30 : Clôture de la journée

Jeudi 11 décembre

Matinée : salle Pousseur (Complexe Opéra ULg, place de la République française)

8.45 : Accueil des participants

III. Thèmes vecteurs

Président de séance : Marc Vanesse (Université de Liège)

  • 9.00 : Marc Jacquemain (Université de Liège), « Laïcité “à la française” : de la prétention universaliste à l’obsession identitaire »
  • 9.25 : Mohamed Amine Brahimi (École des hautes études en sciences sociales - Centre européen de sociologie et de science politique), « La figure du “Dissident” musulman ou la critique réactionnaire de l’islam »
  • 9.50 : Discussion
  • 10.00 : Charles Rice-Davis (Princeton University), « Contre la guerre, contre la paix : l’Afghanistan et l’Irak comme moments “nouveaux-réactionnaires” »
  • 10.25 : Mohamed Aaït-Aarab (Université de la Réunion), « Déclin français et antiaméricanisme. Quand les “Nouveaux Réactionnaires” chaussent les bottes idéologiques des écrivains de l’entre-deux guerres »
  • 10.50 : Discussion
  • 11.00 : Pause café
  • 11.20 : Jean-Michel Barreau (Université de Lorraine), « L’enseignement de l’ignorance. Crise ou invariant historique ? Le pathos des “Nouveaux Réactionnaires”, le pathos des “archéo-réactionnaires” »
  • 11.45 : Laurent Robert (Haute École en Hainaut - Université Catholique de Louvain), « De La Fabrique du Crétin de Jean-Paul Brighelli au « rond pédagogique » de Pierre Mérot : certitudes et ambiguïtés des discours réactionnaires sur l’école »
  • 12.10 : Discussion
  • Après-midi : salle Pousseur (Complexe Opéra ULg, place de la République française)

IV. Aspects anthropologiques et juridiques

Président de séance : Grégory Cormann (Université de Liège)

  • 14.00 : Edouard Delruelle (Université de Liège), « La “bonne nature” du Symbolique ou : les équivoques de l’anthropologie française contemporaine »
  • 14.25 : Nicolas Poirier (Laboratoire Sophiapol – Université Paris-Ouest Nanterre La Défense), « Le désir et l’institution : pour une critique des critiques du pseudo-individualisme »
  • 14.50 : Discussion
  • 15.00 : Pause café
  • 15.20 : Claude Javeau (Université Libre de Bruxelles), « La “common decency” est-elle réactionnaire ? »
  • 15.45 : Nicolas Thirion (Université de Liège), « La science juridique aux mains des “Nouveaux Réactionnaires” : à propos des controverses relatives au PaCS et à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe »
  • 16.10 : Discussion
  • 16.30 : Keynote speaker : Didier Eribon (Université d’Amiens), « La pensée de droite aujourd’hui »
  • 17.10 : Débat
  • 17.30 : Clôture de la journée

Vendredi 12 décembre

Matinée : salle des Professeurs (Place du 20-Août)

8.45 : Accueil des participants

V. Esthétiques et postures littéraires

Président de séance : Frédéric Saenen (Université de Liège)

  • 9.00 : Sarah Sindaco (Université de Liège – LEMME), « Des “Nouveaux Philosophes” aux “Nouveaux Réactionnaires” ? Récit de soi chez André Glucksmann et Pascal Bruckner »
  • 9.25 : Francesca Lorandini (Università di Trento), « Faire du Balzac avec du Rubens. “Outrances à plaisir” et “profusions d’excès” chez Philippe Muray »
  • 9.50 : Andrea D’Urso (Università del Salento), « Jean Clair contre le surréalisme : un “Nouveau Réactionnaire” pour un vieux discours »
  • 10.15 : Discussion
  • 10.30 : Pause café
  • 10.50 : Ivan Jaffrin (secrétaire de rédaction de la Revue européenne des sciences sociales), « Les beaux jours de la “dissidence”. Analyse et mise en perspective de l’affaire Richard Millet, douze ans après l’affaire Renaud Camus »
  • 11.15 : Jérôme Meizoz (Université de Lausanne), « Richard Millet en posture de Louis-Ferdinand Céline »
  • 11.40 : Discussion

Après-midi : salle des Professeurs (Place du 20-Août)

VI. Ouvertures internationales

Président de séance : Marc Angenot (McGill University)

  • 14.00 : Jean-Pierre Couture (Université d’Ottawa), « Comptoir d’Amérique : Les “Nouveaux Réactionnaires” et le nationalisme conservateur au Québec »
  • 14.25 : Heribert Tommek (Universität Regensburg), « “Le soulèvement contre le monde secondaire”. La rhétorique esthético-métaphysique des “Nouveaux Réactionnaires” littéraires en Allemagne après 1989/90 »
  • 14.50 : Jeremy Hamers (Université de Liège – LEMME), « Analphabétisme secondaire, raison cynique et culture pour tous (d’Enzensberger à Sloterdijk) »
  • 15.15 : Discussion
  • 15.30 : Pause café
  • 15.50 : Keynote speaker : Dominique Rabaté (Université Paris VII), « Extension ou liquidation de la lutte ? Remarques sur le roman selon Houellebecq »
  • 16.30 : Débat
  • 16.50 : Mot de conclusion
  • 17.00 : Clôture du colloque

Sous la direction de Pascal Durand et Sarah Sindaco

Comité organisateur

  • Jean-Pierre Bertrand (ULg),
  • Paul Dirkx (Université de Lorraine),
  • Pascal Durand (ULg),
  • Corinne Gobin (ULB),
  • François Provenzano (ULg),
  • Christine Servais (ULg)
  • Sarah Sindaco (ULg).

Comité scientifique

  • Marc Angenot (McGill University),
  • Édouard Delruelle (ULg),
  • Pascal Durand (ULg),
  • Didier Eribon (Université d’Amiens),
  • Jean-Marie Klinkenberg (ULg),
  • Dominique Rabaté (Paris VII),
  • Philippe Raxhon (ULg),
  • Gisèle Sapiro (EHESS),
  • Sarah Sindaco (ULg),
  • Jean-François Sirinelli (Sciences-Po),
  • Nicolas Thirion (ULg)
  • Yves Winkin (Conservatoire National des Arts et Métiers).

Lieux

  • Complexe Opéra ULg, Place de la république française - Université de Liège, Place du 20-Août
    Liège, Belgique (4000)

Dates

  • mercredi 10 décembre 2014
  • jeudi 11 décembre 2014
  • vendredi 12 décembre 2014

Mots-clés

  • nouveaux réactionnaires, polémique, champ intellectuel, figure médiatique, débat de société

Contacts

  • Sarah SINDACO
    courriel : sarah [dot] sindaco [at] ulg [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Sarah SINDACO
    courriel : sarah [dot] sindaco [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les « nouveaux réactionnaires ». Genèse, configurations, discours », Colloque, Calenda, Publié le mardi 02 décembre 2014, http://calenda.org/309420