AccueilL’innovation technologique au service de la médiation et de la valorisation du patrimoine

L’innovation technologique au service de la médiation et de la valorisation du patrimoine

Technical innovation serving mediation and promoting heritage

Nouvelles restitutions archéologiques, reconstruction audiovisuelles et création des applications mobiles de 3e génération

New archaeological reconstructions, audiovisual reconstructions and the creation of 3G mobile application

*  *  *

Publié le jeudi 11 décembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Cette formation, destinée à des professionnels des bibliothèques, archives et musées, est l’occasion d’interroger les pratiques contemporaines de diffusion du patrimoine, qu’il soit monumental ou documentaire, et ainsi de réfléchir à ces nouvelles façons d'appréhender l’espace historique et urbain que proposent les expositions virtuelle et autres parcours multimédias sur tablettes et supports numériques.

Annonce

Programme

1re journée : 26 mai 2015

  • 9h30 – 12h30 : La restitution d’une ville antique : Le cas de Rome avec Philippe Fleury, professeur à l’Université de Caen Basse-Normandie.

Comment une maquette virtuelle interactive de l’ensemble de la ville est mise au service  de la restitution de tous les extérieurs (rues, habitations, commerces, monuments publics, réseaux d’adduction d’eau, etc.) et d’une partie des intérieurs (les édifices publics les plus connus, quelques exemples d’habitations et de boutiques).

  • 13h30 – 17h30 : Documentation et images de synthèse au service de la médiation numérique du patrimoine avec Jessica de Bideran, Docteur en Histoire de l’Art, qualifiée en Sciences de l’Information et de la Communication.

Le recours aux images de synthèse pour représenter des sites patrimoniaux en partie détruits ou disparus apparaît depuis plusieurs années comme une solution pertinente permettant de gommer les affres du temps. Ces représentations sont exploitées aussi bien dans la recherche que dans la valorisation. L’image de synthèse crée un continuum entre la pratique documentaire et analytique des chercheurs et les usages médiatiques de ces monuments virtuels. Nous assistons ainsi à une hybridation du document et du monument dans des dispositifs numériques à usages multiples que nous nous proposons d’analyser.

2e journée : 27 mai 2015

  • 9h30 – 12h30 : Les programmes de numérisation et de médiation numérique, le cas du département des Cartes et Plans de la Bibliothèque nationale de France, avec Claire Chemel, conservateur des bibliothèques en charge des programmes de numérisation.
  • 13h30 – 17h30 : La médiation et la création d’applications mobiles pour  la valorisation du patrimoine avec Aurélien Vigouroux, directeur de AVE Culture.

La valorisation des patrimoines culturels est un domaine particulièrement impacte par l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Bien utilisées, ces dernières sont de formidables outils de communication et de médiation mais exigent pour être efficaces de maîtriser les enjeux qui sous-tendent leur élaboration.

Tarifs

420 € public, 840 € privé

Lieux

  • 19, rue de la Sorbonne
    Paris, France (75005)

Dates

  • mardi 26 mai 2015
  • mercredi 27 mai 2015

Mots-clés

  • bibliothèque, musée, archive, patrimoine, multimédia, exposition virtuelle

Contacts

  • Singrid Chêne
    courriel : formation [dot] continue [at] enc-sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • Singrid Chêne
    courriel : formation [dot] continue [at] enc-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’innovation technologique au service de la médiation et de la valorisation du patrimoine », Informations diverses, Calenda, Publié le jeudi 11 décembre 2014, http://calenda.org/310228