AccueilRe-create 2015

Re-create 2015

Re-create 2015

10e anniversaire et 6e colloque international de Histories of Media, Art, Science and Technology

10th anniversary of the 6th Histories of Media, Art, Science and Technology international conference

*  *  *

Publié le mercredi 17 décembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Intitulé Re-Create 2015, le 6e colloque international portant sur les Histories of Media Art, Science and Technology marquera également le 10e anniversaire de la création de cette série. Re-Create 2015 est consacré à l’exploration des théories, des méthodes et des techniques pouvant servir à comprendre non seulement les paradigmes passés et actuels, mais aussi ceux de l’avenir sur lesquels se fondent les pratiques de création matérielle qui font appel aux technologies dans des contextes de recherche, et ce d’un point de vue tant historique que critique.

Annonce

Argumentaire

Intitulé Re-Create 2015, le 6e colloque international portant sur les Histories of Media Art, Science and Technology marquera également le 10eanniversaire de la création de cette série. Re-Create 2015 est consacré à l’exploration des théories, des méthodes et des techniques pouvant servir à comprendre non seulement les paradigmes passés et actuels, mais aussi ceux de l’avenir sur lesquels se fondent les pratiques de création matérielle qui font appel aux technologies dans des contextes de recherche, et ce d’un point de vue tant historique que critique.

Le titre Re-Create est une abréviation du terme « recherche-création ». Ce concept s’inscrit dans un mouvement international en pleine croissance, évoluant sous diverses appellations : « recherche axée sur la pratique », « pratique axée sur la recherche » et « recherche artistique », pour n’en nommer quelques-unes.

Si le lien entre la recherche et la pratique semble constituer un nouvel horizon, les arts médiatiques se trouvent depuis longtemps, quant à eux, au confluent des sciences humaines, des sciences et du génie, lieu critique d’où l’on peut examiner l’évolution des relations entre connaissance, pouvoir et économie.

La recherche désigne normalement des façons d’acquérir de nouvelles connaissances qui font progresser un domaine de manière cohérente et systématique. Aussi repose-t-elle à la fois sur des cadres sociaux (pairs) et des savoirs existants qui permettent de la valider. Pareillement, la recherche ancrée dans la pratique matérielle exige que la création soit encadrée et valorisée par des approches historiques, théoriques et méthodologiques.

Re-Create 2015 souhaite interroger l’enchevêtrement historique de la recherche et de la création dans divers milieux, disciplines et contextes internationaux, allant d’initiatives non institutionnelles de recherche-création menées par des artistes et des concepteurs indépendants, jusqu’aux laboratoires de recherche financés par l’industrie et les universités. Les pratiques de recherche matérielle méconnues ou ignorées issues de l’Amérique latine, de l’Asie et de communautés autochtones aussi bien que les initiatives soutenues par le gouvernement fourniront au colloque l’occasion d’examiner d’un œil critique les tensions continues et productives qui existent entre la théorie, la méthode et la création dans l’histoire des médias, des arts, des sciences et des technologies.

Axes thématiques

Les participants potentiels au colloque devront axer leur table ronde ou leur communication individuelle à partir d’un des thèmes suivants :

  • Études en laboratoire : Études sur la manière dont les artistes et les concepteurs ont historiquement œuvré au sein de l’industrie et des institutions universitaires, ainsi que dans les milieux de recherche communautaires et populaires.
  • Mesures et pratiques de commissariat : Comment les paradigmes de recherche sont-ils entrés, au cours de l’histoire, dans les pratiques de conservation? Comment ont-ils été encadrés, exposés et articulés?
  • Recherche anti-institutionnelle : Portraits historiques d’explorations non institutionnelles axées sur la recherche.
  • Cadres théoriques : Dans quelle mesure les paradigmes théoriques de la sphère des médias, des arts, des sciences et des technologies ont-ils historiquement fait évoluer le structuralisme ou les études médiatiques des années 1960 vers les travaux actuels, notamment dans les domaines suivants : théorie de l’affect; archéologie des médias; approches critiques posthumanistes dans les études en science, technologie et société (STS); esthétique de l’appropriation et du remix; nouveau matérialisme féministe; études postcoloniales et queer; énactivisme et cognition distribuée?
  • Méthodes : Que peuvent apporter les outils méthodologiques dérivés des sciences humaines et sociales – ethnographie, historiographie, archéologie, généalogie et autres techniques qualitatives – au positionnement critique et historique d’une pratique?
  • Croisements et impacts interdisciplinaires : Exploration de la formation et de l’émergence de domaines de recherche interdisciplinaire (sciences de l’image, études du son, études scientifiques, études sensorielles, études environnementales) et de leur impact sur la construction de l’histoire des arts médiatiques.
  • Sciences humaines numériques : Quel est le lien historique entre les sciences humaines numériques et l’histoire des arts, des sciences et des technologies médiatiques?
  • Milieux de recherche : D’un point de vue historique, comment les lieux dévolus à la recherche et à la pratique dans le domaine des arts, des sciences et des technologies médiatiques ont-ils évolué à l’extérieur des sphères prédominantes de l’Europe et de l’Amérique du Nord, et quelles formes ont-ils prises? 

Programme du colloque 

Le colloque réunira des communications individuelles, des tables rondes et des séances par affiches, toutes sélectionnées par des comités de pairs, ainsi que des conférences données par des conférenciers invités. De plus, en marge de l’événement aura lieu une série d’activités auxquelles participeront les partenaires d’Hexagram, ainsi que d’importantes institutions culturelles montréalaises. Dans un effort de concentration du programme, plusieurs réunions plénières assorties de séances par affiches sont prévues. Chacune des réunions plénières et séances par affiches fera appel à la contribution de spécialistes et de praticiens représentant différents horizons culturels.

Le colloque se déroulera en anglais et en français, avec traduction simultanée.

Appel à communications 

Les organisateurs de Re-Create 2015 invitent les chercheurs, artistes, concepteurs, spécialistes et technologues évoluant dans divers milieux, disciplines et pratiques à leur faire parvenir leurs propositions de communication. Nous encourageons particulièrement la participation de spécialistes et de créateurs provenant de divers contextes internationaux au-delà de l’Europe et de l’Amérique du Nord.

À propos du contexte et de l’hôte 

L’événement Re-Create 2015 aura lieu à Montréal. Le colloque est organisé par Hexagram, le réseau international de recherche-création en arts médiatiques, design, technologie et culture numérique (http://hexagram.ca). Le plus vaste du Canada en son genre, ce réseau est aussi l’un des plus importants à l’échelle internationale à se vouer aux pratiques de recherche-création. Dix ans après l’édition inaugurale Re-Fresh présentée au Banff New Media Institute en 2005, le retour du colloque au Canada, en particulier au Québec, constitue un contexte pertinent pour aborder l’évolution de la recherche dans l’histoire des arts, des sciences et des technologies médiatiques (http://www.mediaarthistory.org/mah-conf-series).Les activités se dérouleront à l’Université Concordia et à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), les deux principales antennes d’Hexagram. Les établissements sont situés à proximité l’un de l’autre, dans le dynamique centre-ville de Montréal – la capitale de la culture et des arts numériques en Amérique du Nord.

Transmission des propositions 

Les propositions de tables rondes, de communications individuelles et de séances par affiches en vue du colloque Re-Createdoivent être résumées en 250 mots et présentées sous forme de fichier texte, RTF, Word ou PDF.

Les propositions peuvent être rédigées en français ou en anglais.

La DATE DE TOMBÉE pour présenter une proposition est

le 12 janvier 2015.

Les participants potentiels seront informés de l’issue du processus à la mi-février 2015.

Pour obtenir des renseignements généraux et plus de RENSEIGNEMENTS sur la procédure d’appel à communications, visitez le Re-Create 2015 Site web dédié à la transmission en ligne des propositions.

Parmi les partenaires institutionnels, on compte Media@McGill, le Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie (CIRMMT) de l’Université McGill, la Cinémathèque québécoise, DHC-Art, Elektra/ACREQ (Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec) et le Goethe-Institut Montréal. D’autres partenaires seront annoncés sous peu.

Directeurs du colloque et codirecteurs d’Hexagram

  • Chris Salter [QC-CA, US, DE], artiste, professeur agrégé au Département de design et d’arts numériques de l’Université Concordia et titulaire de la chaire de l’Université dans cette discipline,
  • Gisèle Trudel [QC-CA], artiste et professeure, École des arts visuels et médiatiques, Université du Québec à Montréal.

Comité organisateur local de Re-Create 2015 

Thierry BARDINI, Barbara CLAUSEN, Ricardo DAL FARRA, Jean DUBOIS, Jean GAGNON, Alice JIM, Jason LEWIS, Jonathan LESSARD, Louise POISSANT, Chris SALTER, Cheryl SIM, Jonathan STERNE, Alain THIBAULT, Gisèle TRUDEL, Marcelo WANDERLEY

Comité consultatif international de Re-Create 2015 

Marie-Luise ANGERER, Monika BAKKE, Samuel BIANCHINI, Georgina BORN, Andreas BROECKMANN, Annick BUREAUD, Michael CENTURY, Joel CHADABE, Dooeun CHOI, Ian CLOTHIER, Sarah COOK, Nina CZEGLEDY, Sara DIAMOND, Diane DOMINGUES, Jean Paul FOURMENTRAUX, Sébastien GENVO, Orit HALPERN, Jens HAUSER, Denisa KERA, Felipe César LONDONO, Natalie LOVELESS, Glenn LOWRY, Rafael LOZANO-HEMMER, Roger MALINA, Sally Jane NORMAN, Nicolas NOVA, Jussi PARIKKA, Christiane PAUL, Simon PENNY, Andrew PICKERING, Sundar SARRUKAI, Yukiko SHIKATA, Michel VAN DARTEL, ZHANG Ga, Ionat ZURR

Comité consultatif sur le programme de Re-Create 2015

Sandeep BHAGWATI, Jean-Claude BUSTROS, Mia CONSALVO, Thomas CORRIVEAU, Mario CÔTÉ, Louise DÉRY, Tagny DUFF, Joanne LALONDE, Thomas LAMARRE, Paul LANDON, Éric LETOURNEAU, Krista LYNES, Erin MANNING, Brian MASSUMI, Marc STEINBERG, Jonathan STERNE, Mark SUSSMAN, Kelly THOMPSON, Eldad TSABARY

Comité honorifique de MAH (Media Art History)

Douglas DAVIS, Jasia REICHARDT, Itsuo SAKANE et Peter WEIBEL.

Comité responsable de la série de colloques de MAH

Sean CUBITT, Oliver GRAU, Linda HENDERSON, Erkki HUHTAMO, Douglas KAHN, Martin KEMP, Machiko KUSAHARA, Tim LENOIR, Gunalan NADARAJAN et Paul THOMAS.

Dates

  • lundi 12 janvier 2015

Mots-clés

  • médias, histoire de l'art, sciences et technologies, création

URLS de référence

Source de l'information

  • Karelle Arsenault
    courriel : colloquecodo [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Re-create 2015 », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 17 décembre 2014, http://calenda.org/311396