AccueilPhilosophies au-delà de l'espace européen

Philosophies au-delà de l'espace européen

Philosophies beyond the European space

Revue Interpretationes n°9

Interpretationes journal issue 9

*  *  *

Publié le lundi 22 décembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

La revue Interpretationes lance pour son neuvième numéro un appel à contribution concernant les philosophies au-delà de l’espace européen. La thématique choisie vise à rendre visible un panorama de la philosophie contemporaine mondiale problématisant le voyage et les reappropriations des idées et des concepts philosophiques. Nous entendons soulever de cette manière les rapports entre l’histoire politique, la création des concepts et leur dissémination.

Annonce

Argumentaire

Inscrite dans l’axe « Dissémination internationale de la philosophie française et allemande » proposé par le Master Europhilosophie, la revue Interpretationes lance pour son neuvième numéro un appel à contribution concernant "Les philosophies au-delà de l’espace européen".

La dissémination et le rayonnement de la philosophie française et allemande dans le monde entière et dans les centres universitaires est indiscutable. La philosophie occidentale s’est forgée comme centre canonique du savoir ayant des effets non seulement dans le domaine du savoir mais aussi dans les pratiques du pouvoir. Dans Culture et impérialisme Edward Said dénonçait déjà le fait que l’universalisme moderne de l’Europe et des États-Unis postulait un silence, non nécessairement volontaire, du monde non européen. Ce constat, ajouté à la prétention universelle du discours de la philosophie occidentale, nous invite à ouvrir un espace de discussion pour donner la parole à la pensée et à la production philosophique contemporaine internationale, et en particulier à celles « non-européennes » issues des Amériques, de l’Asie, de l’Océanie et de l’Afrique.

Nous entendons soulever de cette manière les rapports entre l’histoire politique, la création des concepts et leur dissémination. Ainsi, la thématique choisie vise à problématiser la circulation et les transferts des idées et des concepts philosophiques qui dominent dans le panorama de la philosophie contemporaine mondiale, de même qu’elle nous permet d’aborder les relations de pouvoir, voire de domination coloniale (que ce soit épistémique ou politique), qui se tissent entre « le cœur de l’Europe » – pour reprendre les mots de Hegel – et le reste du monde.

La généalogie, qui permet de faire émerger les oublis, volontaires ou non, de la production des concepts, s’avère une méthode plus que pertinente pour comprendre ceux-ci ainsi que les fonctions de la pratique philosophique. Dans l’esprit d’étudier la manière dont la philosophie se fait au-delà de l’espace européen et quels sont ses objets et fonctions, nous pourrions nous interroger sur comment circulent et de quelle manière s’opèrent les réappropriations des concepts dans diverses parties du monde. Quels sont les enjeux géopolitiques de la production philosophique ? Comment dialogue et s’entremêle la philosophie « non-européenne » avec d’autres disciplines ? Mais aussi, dans quelle mesure et par quelles stratégies les philosophes européens incorporent dans leurs façons de faire la philosophie des pratiques venues d’ailleurs ? Par quels mécanismes et sous quelles violences les multiples particularités locales sont invisibilisées ou silenciées dans leur absorption au mouvement universel de la philosophie ? Ou à rebours, dans quelle mesure est-il possible, pour emphatiser la couleur locale, de penser la philosophie dans son identité nationale, régionale ou continentale ?

Quelques axes thématiques : 

  • Dissémination de la philosophie française et allemande en dehors de l’Europe. Quels transferts, quelles assimilations, et quels  héritages se font jour aujourd’hui ? Et quels retours ?
  • Hybridations philosophiques : quels sont les modes autres de philosopher ? Comment la littérature, l’ethnographie, la religion  et l’histoire nourrissent la pensée philosophique ?
  • Existe-t-il, et sous quels modes, la philosophie nationale/régionale ?

Soulignons que la revue Interpretationes offre également la possibilité de publier des comptes rendus, de maximum 7.500 caractères, espaces compris, reliés ou non au thème retenu pour ce numéro.

Modalités de soumission

Les articles en français, en allemand ou en anglais sont les bienvenus. Le nombre maximum de caractères est de 40.000, espaces compris. Les articles doivent être prêts pour l’évaluation à l’aveugle et être envoyés accompagnés d’une brève présentation bio-bibliographique de l’auteur et d’un court résumé en anglais (max. 10 lignes) à l’adresse cfp9interpretationes@gmail.com 

au plus tard le 30 avril 2015.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous à la même adresse.

Comité Scientifique

  • Shin Abiko (University of Hosei, Tokyo),
  • Arnaud François (UTM),
  • Jean-Christophe Goddard (UTM),
  • Marc Maesschalck (UCL),
  • Pierre Montebello (UTM),
  • Débora Morato Pinto (Universidade Federal de Sao Carlos),
  • Thomas Nenon (University of Memphis)
  • Karel Novotny (Charles University of Prague),
  • Alexander Schnell (Université de Paris IV - Sorbonne)

Dates

  • jeudi 30 avril 2015

Mots-clés

  • voyage, idée, dissémination

Contacts

  • lucia belloro
    courriel : cfp9interpretationes [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • lucia belloro
    courriel : cfp9interpretationes [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Philosophies au-delà de l'espace européen », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 22 décembre 2014, http://calenda.org/311846