AccueilItalie rêvée, Italie fantasmée

Italie rêvée, Italie fantasmée

The dream and fantasy of Italy

Studiolo 12

Studiolo journal 12

*  *  *

Publié le mercredi 07 janvier 2015 par João Fernandes

Résumé

Depuis le fantasme de l’Italie idéale ou au contraire l'image de la malavita, l’allégorie ou la caricature, en passant par la célébration ou le monument (durant le Risorgimento), les Italie(s) sont multiples. Studiolo souhaite constituer un dossier qui rendrait compte de quelques-unes de ces visions et mythologies de l’Italie, de la Renaissance à nos jours.

Annonce

Argumentaire

Studiolo, la revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, se propose de publier des recherches sur les échanges artistiques entre l’Italie et les autres nations, la France en premier lieu, de la Renaissance au XXIe siècle. Elle constitue un espace ouvert aux recherches les plus actuelles qui occupent l’histoire de l’art, dans ses objets comme dans ses méthodes. Chaque livraison, annuelle, comporte un dossier, des varia, une rubrique débats consacrée à l’actualité culturelle et éditoriale (expositions, ouvrages, articles…) et enfin dans les informations, un état des lieux de la recherche franco-italienne en histoire de l’art et plus particulièrement de celle menée à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis.

Sanctuaire des chefs-d’œuvre de l’Antiquité, cœur des innovations de la Renaissance, rivale de la France pendant le Grand siècle, l’Italie est devenue la patrie du Grand Tour, le chemin vers l’Orient, une terre d’accueil pour des artistes en quête de lumières prodigieuses, ou nostalgiques de la grandeur classique. Elle a été parcourue, rêvée ou fantasmée par nombre d’artistes. Son paysage apparaît alternativement comme un souvenir, une recomposition ou un protagoniste (dans le cinéma d’Antonioni ou de Fellini, par exemple). Depuis le fantasme de l’Italie idéale ou au contraire l'image de la malavita, l’allégorie ou la caricature, en passant par la célébration ou le monument (durant le Risorgimento), les Italie(s) sont multiples. Studiolo souhaite constituer un dossier qui rendrait compte de quelques-unes de ces visions et mythologies, fantasmes ou représentations artistiques de l’Italie, de la Renaissance à nos jours.
Les articles qui seront sélectionnés par le comité de rédaction devront discuter le thème proposé sans perdre de vue la perspective spécifique à la revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome: les échanges artistiques et les transferts culturels entre l’Italie et les autres nations, de la Renaissance à nos jours.
Par ailleurs, la rubrique varia accueille dans chaque volume des essais hors thématique, également sélectionnés par le comité de rédaction.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

date limite de remise des articles:

28 février 2015

La publication est ouverte aux étudiants, aux enseignants chercheurs, aux conservateurs de musée, aux commissaires d’expositions et aux critiques d’art.
Les articles, qui peuvent être publiés en quatre langues (français, italien, anglais ou allemand), doivent être inédits et compter entre 30000 et 100000 signes.
Les œuvres reproduites doivent être libres de droits et fournies par les auteurs.
Les articles sont à envoyer au rédacteur en chef de la revue, au formatWord, par mail: annick.lemoine@villamedici.it, en copie à patrizia.celli@villamedici.it

Directeur de la publication

Éric de Chassey

Rédacteur en chef

Annick Lemoine

Secrétariat de rédaction

Marie Caillat

Comité scientifique

  • Marisa Dalai Emiliani,
  • Sybille Ebert-Schifferer,
  • Catherine Monbeig Goguel, 
  • Alvar Gonzàlez-Palacios,
  • Yves Hersant,
  • Bert W. Meijer,
  • Claude Mignot,
  • Anna Ottani Cavina, 
  • Sandra Pinto,
  • Gérard Régnier,
  • Steffi Roettgen,
  • Pierre Rosenberg,
  • Victor I. Stoichita,
  • Henri Zerner

Comité de rédaction

Claire Barbillon (Université Paris Ouest Nanterre), Marc Bayard (Mobilier National), Laurence Bertrand Dorléac (Sciences Po Paris), Olivier Bonfait (Université de Bourgogne), Maurice Brock (CESR, Tours), Luisa Capodieci (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), François Dumasy (École française de Rome), Caroline van Eck (Université de Leiden), Elena Fumagalli (Università degli Studi di Modena e Reggio Emilia), Sophie Harent (musée Bonnat, Bayonne), June Hargrove (University of Maryland), Michel Hochmann (EPHE, Paris), Dominique Jarrassé (Université de Bordeaux 3, École du Louvre), Christophe Leribault (Petit Palais, Paris), Guitemie Maldonado (ENSBA, Paris), François-René Martin (ENSBA, École du Louvre), Maria Grazia Messina (Università degli Studi di Firenze), Christian Michel (Université de Lausanne), Patrick Michel (Université Charles de Gaulle – Lille 3), Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Pierre Pinon (CNRS), Rodolphe Rapetti (INHA), Patricia Rubin (Institute of Fine Arts, New York), Anne Spica (Université de Metz, Institut universitaire de France)

Lieux

  • Académie de France à Rome - Villa Médicis
    Rome, Italie

Dates

  • samedi 28 février 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Italie, rêve, fantasme, mythe, représentation, image, art, Renaissance, Studiolo

Contacts

  • Marie Caillat
    courriel : marie [dot] caillat13 [at] gmail [dot] com
  • Alessandra Montecchi
    courriel : comunicazione [at] villamedici [dot] it

Source de l'information

  • Marie Caillat
    courriel : marie [dot] caillat13 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Italie rêvée, Italie fantasmée », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 07 janvier 2015, http://calenda.org/312754