AccueilFabula agitur : pratiques théâtrales et artistiques, oralité et apprentissage des langues et cultures de l'Antiquité

*  *  *

Publié le mardi 13 janvier 2015 par João Fernandes

Résumé

Les spécialistes de didactique des langues se sont beaucoup intéressés, ces dernières années, à l'apport que pouvaient constituer les pratiques théâtrales et, plus généralement, artistiques, dans l’apprentissage des langues vivantes. Ce colloque se propose de se pencher sur un corpus spécifique délaissé par ces travaux, celui des pratiques artistiques utilisées dans l’apprentissage des langues anciennes, que ce soit en milieu scolaire, universitaire ou associatif, en France ou ailleurs.

Annonce

Argumentaire

Les spécialistes de didactique des langues se sont beaucoup intéressés, ces dernières années, à l'apport que pouvaient constituer les pratiques théâtrales et, plus généralement, artistiques, dans l’apprentissage des langues vivantes.

Ce colloque se propose de se pencher sur un corpus spécifique délaissé par ces travaux, celui des pratiques artistiques utilisées dans l’apprentissage des langues anciennes, que ce soit en milieu scolaire, universitaire ou associatif, en France ou ailleurs.

Il existe en effet de nombreuses expériences dans ce domaine, et ce depuis longtemps : le théâtre d’apprentissage pratiqué dans les collèges jésuites, dès le XVIème siècle, est l’exemple le plus célèbre, autant pour son extraordinaire diffusion que pour son caractère « holistique » sur le plan pédagogique. Mais aujourd’hui aussi, entre Olympiades et modestes ateliers, performances sauvages et reconstitutions plus sages, les enseignants de langues anciennes ont recours au plateau pour, à travers le jeu et l’oralisation, donner à leurs élèves un accès aux langues et cultures de l’Antiquité différent - plus physique, plus émotionnel peut-être - de celui qu’offre la salle de classe, et ce en termes de « savoirs », « savoir-faire », « savoir-être », selon les trois macro-catégories par le biais desquelles le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) aborde toute forme d’apprentissage. Ces entreprises, aussi nombreuses que diverses, n’ont à ce jour donné lieu à aucune analyse théorique - on dispose au mieux de comptes rendus d’expériences -, ni, à plus forte raison, à aucune synthèse. Ce colloque se propose de remédier à ce manque. 

Programme

Mercredi 28 janvier 

Amphithéâtre de la MSH 

9h00 - Accueil des participants et introduction, Malika Bastin-Hammou, université Grenoble Alpes, Litt&Arts – TRANSLATIO 

  • 9h15 Keynote speaker : Le Groupe de Théâtre Antique de l’Université de Paris ou du « bonheur » de « rendre vivants, complets, des chefs d’œuvre » (R. Barthes), Eve-Marie Rollinat-Levasseur, université de la Sorbonne Nouvelle – Paris III, DILTEC   

10h00 Pause 

Présidence de séance : Eve-Marie Rollinat-Levasseur, université de la Sorbonne Nouvelle – Paris III, DILTEC 

  • 10h30 Où commence le théâtre ? Éléments pour une histoire du théâtre en milieux scolaires de l’Antiquité à l’époque moderne, Mathieu Ferrand, université de Bourgogne 
  • 11h00 Ad actores meos, ou l’hommage rendu par un enseignant aux élèves qui ont joué ses pièces, Patricia Ehl, université de Lorraine 

12h00 - Repas 

Présidence de séance : Rosie Wyles, université du Kent 

  • 14h00 - The theatrical potential for staging Ancient Athenian drama and its benefits for participating students, Rosa Wicks, King’s College de Londres 
  • 14h30 - Comenius’ Schola Ludus, Then and Now, Bořivoj Marek, LVPA, Prague 
  • 15h00 - Reception of ancient drama within contemporary multiculturality : the experience of the University of Latvia, Ojārs Lāms, université de Latvia, Riga 

15h30 - Pause 

Salle de réunion de la Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres 

  • 16h30 - Atelier : Investir et rejouer l’Histoire. Les LCA pour mieux se connaître ?, Magdeleine Clo, université Grenoble Alpes 

18h30 Buffet 

Amphidice de l’Université Stendhal 

20h00 Spectacle : Hippolytus - Euripides Plus... Compagnie Kaloi k’Agathoi  

Jeudi 29 janvier 

Amphithéâtre de la MSH 

Présidence de séance : György Karsai, université de Pécs 

  • 9h00 - Bring Classical languages to life through reading competitions – a story of success from the UK, Arlene Holmes-Henderson, université d’Oxford 
  • 9h30 - Le passage par l’oral comme médiateur vers l’écrit, Dominique Augé, lycée Vaugelas, Chambéry 

10h00 - Pause 

  • 10h30 - Au théâtre, on parle latin, Gérard Rainart, universités de Nice et Toulon et Liliane Sommier, collège Émile Zola, Prahecq 
  • 11h00 - (Ré)apprendre à lire : l’oralisation dans l’apprentissage du grec ancien, Magdeleine Clo, université Grenoble Alpes 

12h00 - Repas 

Salle de réunion de la Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres 

14h00 - Atelier : Medea - Wicked Witch of the East, Compagnie Kaloi k’Agathoi 

16h30 Pause 

Amphithéâtre de la MSH

Présidence de séance : Isabelle Cogitore, université Grenoble Alpes 

  • 17h00 - Enseigner le grec ancien comme une langue vivante, en pleine immersion : la méthode Polis, Christophe Rico, Polis Jérusalem 
  • 17h30 - Schola cothurnata. Enseigner les classiques entre dramatisation et multimédialité, Alice Bonandini, université de Trente 
  • 18h30 - L’Antiquité classique sur la scène hongroise d’aujourd’hui : épopée, tragédie et comédie grecques entre pédagogie et théâtre, György Karsai, université de Pécs 

20h00 - Repas 

Vendredi 30 janvier 

Amphithéâtre de la MSH 

Présidence de séance : Marie Bernanoce, université Grenoble Alpes 

  • 9h00 - Le Grec ancien sur les scènes contemporaines, Estelle Baudou, université Paris Ouest Nanterre La Défense - Paris X, HAR 
  • 9h30 - Faire un « vrai » chœur : enjeux pédagogiques et artistiques, Anne-Sophie Noël, université de Lyon, HiSoMA 

10h00 - Pause 

Amphidice de l’Université Stendhal 

10h30 - Performance : Horace : la satire au théâtre, Simone Beta et Francesco Puccio, université de Sienne   

11h30 - Performance : Extrait de la Théogonie d’Hésiode, en grec ancien avec traduction intégrée, Matteo Capponi, Liliane Rod, compagnie STOA - Scène et Traduction pour les Œuvres Anciennes, Neuchâtel 

12h30 - Conclusions, Filippo Fonio, université Grenoble Alpes - GERCI 

13h00 - Buffet 

14h00 - Projection du film Casula ex crustulis exstructa, en présence du scénariste. Production P.CH.N., 2012, durée 60 minutes 

Lieux

  • Université Stendhal - 1180 avenue centrale
    Grenoble, France (38)

Dates

  • mercredi 28 janvier 2015
  • jeudi 29 janvier 2015
  • vendredi 30 janvier 2015

Mots-clés

  • apprentissage des langues anciennes, pratique théâtrale, oralité

Contacts

  • Filippo Fonio
    courriel : filippo [dot] fonio [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Source de l'information

  • Filippo Fonio
    courriel : filippo [dot] fonio [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Fabula agitur : pratiques théâtrales et artistiques, oralité et apprentissage des langues et cultures de l'Antiquité », Colloque, Calenda, Publié le mardi 13 janvier 2015, http://calenda.org/313916