AccueilTransition écologique : de la perception à l'action

Transition écologique : de la perception à l'action

Ecological transition: from perception to action

*  *  *

Publié le jeudi 22 janvier 2015 par João Fernandes

Résumé

La transition écologique convoque les sciences humaines et sociales avec des questions transversales et complémentaires qui interrogent notre rapport au temps et à l’espace, mais aussi notre rapport au collectif et à l’individuel. En effet, la notion de transition suppose un « passage à travers des frontières définies subjectivement qui entraînent une modification du fonctionnement personnel et des relations interpersonnelles. Dans cette perspective, c’est la perception du changement plutôt que le changement lui-même qui constitue l’objet d’étude. (…). Les situations de transition déclenchent des modes de faire face qui suscitent des nouvelles conduites, des nouveaux projets et valeurs » (Robin et Ratiu, 2005, p.11).

Annonce

Argumentaire

 La transition écologique convoque les sciences humaines et sociales avec des questions transversales et complémentaires qui interrogent notre rapport au temps et à l’espace, mais aussi notre rapport au collectif et à l’individuel. En effet, la notion de transition suppose un « passage à travers des frontières définies subjectivement qui entraînent une modification du fonctionnement personnel et des relations interpersonnelles. Dans cette perspective, c’est la perception du changement plutôt que le changement lui-même qui constitue l’objet d’étude. (…) Les situations de transition déclenchent des modes de faire face qui suscitent des nouvelles conduites, des nouveaux projets et valeurs. (Robin et Ratiu, 2005, p.11) ». 

Comment cette transition est–elle perçue et représentée dans le temps et dans l’espace, par les individus, les groupes sociaux ? Quelles sont les modalités du changement et les processus psychologiques et sociaux qui sous-tendent les modifications de nos modes de vie ? Comment faire face aux changements qui s’imposent aux sociétés ? Et, en parallèle, comment amener, accompagner le changement ? Ces changements peuvent concerner tout autant les crises liées aux événements brutaux (type catastrophe) qu’aux évènements plus labiles et invisibles sur le court terme (crise environnementale), que des confrontations de groupes sociaux face à des enjeux d’aménagement, de prise de décision. "De la perception à l'action", formule répétée comme si elle avait un caractère magique, recouvre des travaux d'une diversité et d'une très grande richesse. 

Qu'il s'agisse des émotions, de la perception, des représentations ou encore des conduites, qu'il s'agisse d'une analyse intra-individuelle, institutionnelle ou sociétale, qu'il s'agisse d'une perspective temporelle, historique ou située, les travaux des sciences humaines et sociales participent à démystifier la formule "de la perception à l'action", à penser le changement sociétal, à envisager autrement notre environnement. 

Axes thématiques

A partir de problématiques issues de différents champs disciplinaires, les communications attendues, empiriques ou théoriques, interrogeront la question de  la transition écologique autour de l’un des thèmes suivants : 

  • Les perceptions, les représentations, les formes d’action à différentes échelles temporelles, spatiales, organisationnelles (locale vs globale, perspectives temporelles et historiques, l’anticipation du changement, les conflits, privé/public, etc.),
  • De la perception à l’action, via la médiatisation et l’évolution des technologies de l’information et de la communication,
  • L’accompagnement du changement comportemental, les stratégies d’intervention, l’éducation à l’environnement,
  • L’action et la prise de décision (sociale, économique, juridique...) face aux risques émergents,
  • Les transitions environnementales et l’évolution des modes de vie,
  • L’évolution des relations à l’environnement : le rapport à la nature, le rapport aux nouveaux espaces urbains

Soumissions

Vous pouvez proposer vos communications (sessions thématiques, symposia ou communications poster) à l’adresse suivante : colloque.arpenv2015@gmail.com

Consignes

Communication orale ou Poster - Titre, Thème,Auteur(s) et rattachement, 2500 caractères espace compris
Organisation d’un symposium : Titre du symposium, Thème,Pour chaque communication : Titre de la communication
Auteur(s)Un résumé de 1500 caractères espace compris
Les informations détaillées se trouvent sur le site du colloque : http://arpenv2015.weebly.com

Calendrier

  • Ouverture des soumissions : 17 décembre 2015
  • Clôture des soumissions: 28 février 2015

  • Réponses du comité scientifique : début avril 2015
  • Inscriptions : à partir de mars : 2015
  • Dates du colloque : 11-12 juin 2015, Université Paris Ouest Nanterre la Défense 

Tarifs

Avant le 14 avril

  • Plein tarif 60 €
  • Adhésion* + inscription 55 €
  • Membres ARPEnv et PSICAMB 15 €
  • Etudiants, demandeurs d’emploi 5 €

Après le 15 avril

  • Plein tarif 75 €
  • Adhésion* + inscription 75 €
  • Membres ARPEnv et PSICAMB 25 €
  • Etudiants, demandeurs d’emploi 10 € 

* adhésion à l’ARPEnv (de juin à juin) : 40 euros ou 20 euros (pour les étudiants et demandeurs d’emploi)

Comité d’organisation

  • Barbara Bonnefoy(MCF, Université Paris Ouest Nanterre la Défense),
  • Sabine Caillaud(MCF, Université René Descartes),
  • Johanna Le Conte (Chercheur, Université Paris Ouest Nanterrela Défense),
  • Liliane Rioux (PR, Université Paris Ouest Nanterrela Défense),
  • Lolita Rubens (MCF, Université de Créteil),
  • Pauline Van Laere (Doctorante, Université René Descartes)

Comité scientifique

  • Hélène Bailleul (MCF, Université Rennes 2),
  • Barbara Bonnefoy (MCF, Université Paris Ouest Nanterrela Défense), 
  • Philippe Boudes (MCF, Agrocampus Ouest, Rennes),
  • Sabine Caillaud (MCF, Université René Descartes),
  • Sandrine Depeau, (Chercheur, CNRS),
  • Marie-Line Felonneau (MCF, Université de Bordeaux),
  • Elisabeth Michel- Guillou (MCF, Université de Brest),
  • Johanna Le Conte (Chercheur, Université Paris Ouest Nanterrela Défense),
  • Alexia Lopez (ATER, Université Aix- Marseille),
  • Anne-Caroline Prévot (Chercheur, Muséum d’Histoire Naturelle),
  • Isabelle Richard (Chercheur, Environnons),
  • Thierry Ramadier, (Chercheur, CNRS)
  • Liliane Rioux (PR, Université Paris Ouest Nanterrela Défense),
  • Lolita Rubens (MCF, Université de Créteil),
  • Pauline Van Laere (Doctorante, Université René Descartes),
  • Amandine Zbinben (Chercheur, CSTB)

Lieux

  • 200 avenue de la république
    Nanterre, France (92)

Dates

  • samedi 28 février 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • transition écologique, psychologie de l'environnement, pluri-disciplinarités, mode de vie

Contacts

  • Barbara Bonnefoy
    courriel : barbara [dot] bonnefoy [at] u-paris10 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Barbara Bonnefoy
    courriel : barbara [dot] bonnefoy [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Transition écologique : de la perception à l'action », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 22 janvier 2015, http://calenda.org/315697