AccueilArchéologie, performance et muséologie. Du parcours à la mise en scène de l’objet

Archéologie, performance et muséologie. Du parcours à la mise en scène de l’objet

Archaeology, performance and museology. From circuits to staging the object.

Université d’été internationale du Célat / musées de la civilisation

Célat / museums of civilisation international summer university

*  *  *

Publié le lundi 26 janvier 2015 par Elsa Zotian

Résumé

La IVe édition de l'université d'été internationale Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) de l’université Laval et les musées de la civilisation propose une rencontre inédite entre l’archéologie, la performance et la muséologie, à partir de l’objet, et ce, de son parcours à sa mise en scène. Lors de cette formation autant théorique que pratique, les étudiants sont entourés par une équipe formée de professeurs et professionnels du Québec et d’ailleurs. Innovation pédagogique cette année : les étudiants sont invités à réaliser un travail de création sous forme d’un archéomix avec l’aide des créateurs du domaine des arts et de la scène, du numérique et de la littérature.

Annonce

Organisation

CÉLAT (Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions) de l’Université Laval et les Musées de la civilisation.

Présentation

L’objet est intimement lié à la vie quotidienne, à la vie pratique et à la ritualité des sociétés qui l’a produit; sociétés qui agissent à la fois comme témoins et agents de l’histoire, de la mémoire et des enjeux du présent. Abandonné, découvert, interprété et mis en scène, l’objet prend à chaque fois des significations différentes selon les contextes. À chaque étape de son parcours, depuis le site archéologique jusqu’au musée, l’objet suscite le déploiement d’un ensemble de gestes et d’actions performatives qui créent et recréent sans cesse l’expérience du passé, et plusieurs fois lui donnent vie. Cet objet donne lieu à de nouvelles narrations et à de nouvelles significations lors de sa mise en scène.

Comme en écho aux mutations de l’archéologie contemporaine, de profondes transformations traversent l’art, la culture et la muséologie. Entre matérialité et performativité, les objets et les gestes sont relus à travers de nouveaux paradigmes. La notion de performance est devenue une thématique de plus en plus présente dans les sciences sociales et humaines. Quelles tendances influencent les pratiques tant du point de vue archéologique que muséologique ? Comment chercheurs, muséologues, artistes et visiteurs peuvent-ils s’en saisir pour dynamiser leur action? Voilà quelques questions qui seront débattues lors de la 4e édition de l’Université internationale d’été CELAT/MCQ.

Rencontre inédite entre l’archéologie et la muséologie, cet événement mobilisera des chercheurs de divers horizons du Québec et d’ailleurs, des étudiants de tous les cycles universitaires ainsi que des professionnels autour des objectifs suivants :

  • Comprendre les approches récentes en archéologie anthropologique et se familiariser avec les nouvelles pratiques muséologiques;
  • Réfléchir aux notions de mouvement et de performance dans les sociétés du monde, à travers un dialogue entre la discipline archéologique et les pratiques muséologiques;
  • Confronter la théorie à la pratique par un travail de création alliant archéologie, muséologie et performance.

L'École d'été se tiendra du 03 au 09 mai 2015.

Nouveauté pédagogique

Pour sa quatrième édition, l’université internationale d’été du CÉLAT/MCQ en études muséales poursuit l’innovation dans son approche pédagogique, en proposant aux étudiants de vivre un Archéomix, activité de rencontre entre les mondes de l’archéologie, de la muséologie et de la création.

Des chercheurs, des muséologues, des concepteurs du monde des arts et de la scène, du numérique ou encore de la littérature et de la bande dessinée croiseront leurs regards et leurs talents avec les étudiants pour imaginer autrement un lieu, une collection, un service et/ou un produit muséal durant deux jours. Un speed dating entre les étudiants et des concepteurs sera notamment organisé afin de dynamiser la créativité, le partage des visions et des expertises artistiques et technologiques.

Participation sociale, rencontre dynamique et expérience immersive seront au rendez-vous pour repenser le Musée de la place Royale.

Fonctionnement

L’Université internationale d’été consiste en un cours intensif, destiné tant aux étudiant(e)s de fin de 1er cycle (GPL-4906) que de 2e – 3e cycle universitaire (GPL-7906), équivalant à trois crédits, sur sept (7) jours (du dimanche 3 mai au samedi 9 mai 2015, inclusivement). Un engagement pour la semaine est attendu. Certaines activités pourraient avoir lieu en soirée. Sont particulièrement visés les étudiant(e)s universitaires souhaitant acquérir des connaissances et une expérience en archéologie et en muséologie, les professionnel(le)s des secteurs public et privé, les gestionnaires du patrimoine et les muséologues. Il sera possible de s’inscrire à cette Université d’été en formation continue pour les professionnel(le)s de recherche, les stagiaires et les étudiant(e)s étrangers moyennant des frais d’inscription. Tous les enseignements seront dispensés en français au Musée de place Royale (MPR) qui est une des composantes du complexe des Musées de la civilisation, situé dans le Vieux-Québec.

Évaluation

Les étudiant(e)s inscrit(e)s au cours pour les crédits seront évalués. Pour les étudiant(e)s de 2e et de 3e cycles, la charge de travail sera plus importante et exigeante. L'évaluation sera fondée sur la participation générale à l’Université d’été et aux ateliers d’idéation (25%), sur la présentation du projet d’Archéomix faite en équipe au terme de la semaine (25%) et sur le travail écrit (50%), à faire parvenir dans les semaines qui suivront l’Université d’été, sur la revue de littérature, les concepts étudiés en classe et un retour critique suite à l’expérience vécue. Les étudiant(e)s étranger(e)s, les stagiaires et les professionnel(le)s de recherche qui ne souhaitent pas être évalué(e)s n’auront pas à remettre ce travail écrit.

L'école se tiendra du 3 au 9 mai 2015.

Inscription

L'inscription se fait en trois étapes

  • Première étape

Tous les participants doivent envoyer leur dossier de candidature incluant leur curriculum vitae et leur lettre de motivation, à celia.forget@celat.ulaval.ca.

Les places étant limitées, il vous est conseillé d’envoyer votre dossier le plus tôt possible.

date limite à laquelle soumettre les candidatures : 31 mars 2015

  • Deuxième étape

Si votre dossier est sélectionné, il vous sera demandé de confirmer votre inscription par l’envoi des frais d’inscription obligatoires (FIO) de 150 $, à l’ordre de l’Université Laval, à l’adresse suivante : Université Laval - CÉLAT, Célia Forget, local 5173 Pavillon De Koninck, 1030 avenue des sciences humaines, Québec, QC, G1V 0A6. Ces frais d’inscription sont non remboursables en cas d’annulation de votre part.

  • Troisième étape

Selon votre statut, il faudra compléter votre inscription à l’Université Laval :

  • Étudiant au 1er cycle de l'Université Laval, Inscription via Capsule, frais habituels d’inscription à l’Université pour 3 crédits
  • Étudiant au 2e ou 3e cycle de l'Université Laval, Inscription via Capsule, frais habituels d’inscription à l’Université pour 3 crédits
  • Étudiant d'une autre université qui a la permission de sa direction de programme de s'inscrire via le Bureau de coopération interuniversitaire, Inscription via le processus d’inscription d’entente interuniversitaire (Bureau de coopération interuniversitaire), frais habituels d’inscription à l’Université pour 3 crédits
  • Étudiant/stagiaire d'une autre université dont la direction de programme refuse l’entente d’inscription via le Bureau de coopération interuniversitaire, Remplir le formulaire et l'envoyer, à l'aide du bouton "Acheminer le formulaire", 395 $ incluant frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (75 $)  
  • Participant qui n’a pas de dossier actif dans un programme universitaire québécois et qui souhaite obtenir des crédits universitaires, Remplir le formulaire et l'envoyer, à l'aide du bouton "Acheminer le formulaire", 395 $ incluant frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (75 $)  
  • Employé(e) d’un musée du Québec ou d’ailleurs, Remplir le formulaire et l'envoyer, à l'aide du bouton "Acheminer le formulaire", 395 $ incluant frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (75 $)  
  • Tout autre participant ne désirant pas de crédits universitaires, Remplir le formulaire et l'envoyer, à l'aide du bouton "Acheminer le formulaire", 645 $ incluant les frais d’inscription en formation continue à l’Université Laval (75 $)  

Jury

  • Allison Bain (professeur titulaire, CELAT-Département des sciences historiques, Université Laval)
  • Mélanie Lanouette (directrice du service de la recherche, Musées de la civilisation) 

Lieux

  • Musée de la civilisation 27, rue Notre Dame
    Québec, Canada

Dates

  • mardi 31 mars 2015

Mots-clés

  • muséologie, performance studies, terrain, archéomix, créateur, numérique

Contacts

  • Célia Forget
    courriel : celia [dot] forget [at] celat [dot] ulaval [dot] ca
  • Aude Porcedda
    courriel : aude [dot] porcedda [at] mcq [dot] org

Source de l'information

  • Aude Porcedda
    courriel : aude [dot] porcedda [at] mcq [dot] org

Pour citer cette annonce

« Archéologie, performance et muséologie. Du parcours à la mise en scène de l’objet », École d'été, Calenda, Publié le lundi 26 janvier 2015, http://calenda.org/315964