AccueilHédonisme : les noms du plaisir

*  *  *

Publié le jeudi 12 février 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Les VIjournées des doctorants d’Ameriber ont vocation à être un espace de recherche entre doctorants. Cette année, l’événement sera organisé autour d'une thématique commune : l’hédonisme dans le monde ibérique et ibéro-américain. Plus précisément, les journées seront dédiées au dialogue sur la notion de « plaisir », un concept transversal qui permet d’envisager des communications dans des domaines de recherche tels que la littérature, la civilisation, la linguistique, l’art ou la philosophie.

Annonce

Argumentaire

Les VIe journées des doctorants d’Ameriber ont vocation à être un espace de recherche entre doctorants. Cette année, l’événement sera organisé autour d'une thématique commune : l’hédonisme dans le monde ibérique et ibéro-américain. Plus précisément, les journées seront dédiées au dialogue sur la notion de « plaisir », un concept transversal qui permet d’envisager des communications dans des domaines de recherche tels que la littérature, la civilisation, la linguistique, l’art ou la philosophie.

Le but sera d’étudier les différentes formes d’expression liées aux plaisirs qui mènent à la satisfaction de l’être humain. Selon Épicure, l’hédonisme se définit comme la quête du bonheur à travers le plaisir et l’évitement de la douleur. L’étymologie du mot éclaire sa nature : hêdonê, du grec « plaisir », explique l’hédonisme comme la recherche d’un état de bien-être. On pourrait penser le concept à partir de deux approches basiques : l’hédonisme en tant que pratique et l’hédonisme en tant que représentation.

Ces approches veulent mettre en relief les objets associés à la quête du plaisir. Ainsi, ce concept pourra être associé pour certains à la pratique d’un art, à l’union avec l’être aimé, à des idées abstraites comme la liberté ou l’honneur… Nous nous interrogerons sur la nature et le fonctionnement de ces représentations. Quelle a été l’évolution du plaisir ? De quoi nous satisfaisons-nous et pourquoi ? Le plaisir peut-il avoir des formes collectives ?

Voici quelques pistes de réflexion qui peuvent s’appliquer à nos domaines de recherche :

  • La recherche du plaisir dans l’art et ses représentations : du point de vue du public, des créateurs, ou dans la fusion des arts. Ainsi, nous pouvons évoquer les romans où l’artiste est mis en scène. Dans un autre registre, les avant-gardes plaçaient souvent l’art au centre du bonheur promis par la révolution dans leurs manifestes ; les transpositions du plaisir d’une discipline artistique à l’autre (les adaptations cinématographiques, la présence de la musique dans la littérature…).
  • La phénoménologie de l’hédonisme : la perception du plaisir à travers les cinq sens et le langage verbal. Par exemple, les descriptions de l’émotion provoquée par la musique, par l’art culinaire, par la passion amoureuse, par la découverte d’un paysage...
  • La notion de plaisir tout au long de l’histoire : quelles lectures dans le monde hispanique ? Quelles influences ? Est-il possible de tracer une généalogie du plaisir ? On peut penser à l’évolution historique de la fête qui est un élément social de caractère double, parce que l’on y trouve une célébration hédoniste mais aussi une fonction d’hommage religieux.
  • La condamnation du plaisir : l’opposition de la part d’un groupe de personnes ou d’une institution, comme pour l’Inquisition ; cette axe pourrait s’interroger aussi sur la dualité plaisir-douleur.

Modalités de soumission

Nous sollicitons des communications de jeunes chercheurs (doctorants, jeunes docteurs ou masterants en 2ème année).

Les propositions sont à envoyer à l’adresse : journee.doctorants.ameriber@gmail.com (en précisant en objet « proposition communication »)

Les propositions doivent contenir les informations suivantes :

  • Nom et prénom
  • Université d’origine et laboratoire de recherche
  • Statut (étudiant, doctorant, docteur)
  • Domaine de spécialité
  • Titre de la communication
  • Résumé (entre 300 et 500 mots)
  • Langues d’intervention : Français, Espagnol, Portugais, Catalan.

Normes de mise en page :

  • Police de caractère : Times New Roman 12.
  • Interligne : 1,5.

Date limite : dimanche 29 mars 2015.

Calendrier

  • Date limite : dimanche 29 mars 2015.
  • Les réponses seront rendues le vendredi 17 avril 2015.
  • Colloque : jeudi 8 et vendredi 9 Octobre 2015, Université de Bordeaux Montaigne

Le comité organisateur

Le comité organisateur sélectionnera les propositions

  • Soizic Escurignan,
  • Ana Cánovas
  • Pablo Virguetti.

Lieux

  • Bordeaux, France (33)

Dates

  • dimanche 29 mars 2015

Mots-clés

  • hédonisme, plaisir, gastronomie, musique, cinéma, bande dessinée, civilisation

Contacts

  • Pablo Virguetti
    courriel : journee [dot] doctorants [dot] ameriber [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Pablo Virguetti
    courriel : journee [dot] doctorants [dot] ameriber [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Hédonisme : les noms du plaisir », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 12 février 2015, http://calenda.org/317383