AccueilFormes de surveillance en médecine et santé publique

*  *  *

Publié le mercredi 18 février 2015 par Céline Guilleux

Résumé

La médecine de surveillance opère par ciblage, prédiction, anticipation et individualisation. Elle concerne la population générale, des groupes spécifiques ou les individus. Elle mobilise les dispositifs traditionnels des politiques sanitaires, mais aussi des technologies comme le séquençage génétique, le ciblage thérapeutique, les biocapteurs, les grandes bases de données, etc.

Annonce

Argumentaire

La surveillance recouvre une constellation de pratiques : recueil et analyse de données en continu, procédures de veille et d'alerte, outils d'anticipation et de prédiction, ciblage des groupes et des individus à risque, incorporation des normes et auto-surveillance. Le développement accru de ces pratiques dans le champ de la médecine et de la santé publique soulève un ensemble d'enjeux cruciaux. Cela affecte les conceptions de la santé et de la maladie, bouscule les libertés publiques et les modes de subjectivation, remet en cause les modèles de solidarité sur lesquels reposent nos systèmes de santé.

Pendant ce temps, nous assistons et participons au déploiement de différentes systèmes de traitement de données, qui donnent à la surveillance un surcroît de réalité et un rôle accru dans nos vies, et qui semble être devenu un mode de gouvernement majeur, peut-être un fait social total.

L'hypothèse ici envisagée est que la surveillance constitue un solide fil conducteur pour interroger et mettre en perspectives les transformations contemporaines de la santé. Décliner et questionner différentes formes de surveillance demande de parcourir des contextes variés de recherche en santé et de pratiques médicales.

Les séances du séminaire 2014 ont permis d'interroger les dispositifs de lutte contre le cancer (campagnes sanitaires, dépistage, tests génétiques), les technologies de données (registres épidémiologiques, bio-banques, dispositifs connectés) et les enjeux liés au ciblage dans la médecine personnalisée (biomarqueurs et traitements ciblés).

Les séances proposées pour 2015 se concentrent sur les enjeux de la médecine prédictive, des dispositifs connectés et des flux de médicaments, pour interroger in fine les enjeux liés à l'équité dans le système de santé et les libertés publiques.

Programme

13h30 à 16h30

20 février 2015 : Surveiller et prédire

  • Dominique Stoppa-Lyonnet (Institut Curie) Tests génétiques en pratique médicale : situation actuelle et perspectives
  • Catherine Bourgain (INSERM) Surveiller en probabilités ? La génétique des traits complexes à l'épreuve de la prédiction

20 mars 2015 : Surveillance médicale en continu

  • Hervé Chneiweiss (INSERM) La médecine des 4P entre nouveaux pouvoirs sur l’individu et nouveaux pouvoirs de l’individu
  • Nicolas Postel-Vinay (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) Automesure et quantified self : faut-il espérer ou craindre un changement de paradigme pour les soins ?

10 avril 2015 : Surveillance et médicaments

  • Mathieu Quet (IRD CEPED UMR 196) Dispositifs de lutte contre les médicaments illicites et production de flux pharmaceutiques
  • Eric Van Ganse (Université Claude Bernard Lyon1) Adhésion thérapeutique entre big data et soliloque

22 mai 2015 : Biométrie et libertés individuelles

  • Sophie Vulliet-Tavernier (Commission Nationale Informatique et Libertés) Biometrie et protection des données personnelles - Appliquer les principes de protection des données à la recherche en biométrie

19 juin 2015 : Individualisation de la médecine et équité

  • Frédéric Pierru (CNRS) Affirmation de l'Etat sanitaire et individualisation du rapport à la médecine et à la santé depuis les années 1990
  • Thomas Tursz (Institut Gustave Roussy) La médecine personnalisée en cancérologie : réalités scientifiques et enjeux économiques éthiques et sociétaux

Lieux

  • Bâtiment Buisson - IFE, École Normale Supérieure de Lyon, 15 parvis René Descartes
    Lyon, France (69007)

Dates

  • vendredi 20 février 2015
  • vendredi 20 mars 2015
  • vendredi 10 avril 2015
  • vendredi 22 mai 2015
  • vendredi 19 juin 2015
  • vendredi 20 février 2015

Mots-clés

  • surveillance, santé, médecine, quantified sel, éducation, éthique, dépistage, diagnostic, génétique, prédiction, cancer, prévention, liberté, équité

Contacts

  • nicolas lechopier
    courriel : nicolas [dot] lechopier [at] univ-lyon1 [dot] fr

Source de l'information

  • nicolas lechopier
    courriel : nicolas [dot] lechopier [at] univ-lyon1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formes de surveillance en médecine et santé publique », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 18 février 2015, http://calenda.org/318284