AccueilTours et détours de la parole dans la littérature antique

Tours et détours de la parole dans la littérature antique

Intentions et stratégies discursives

*  *  *

Publié le mercredi 25 février 2015 par Elsa Zotian

Résumé

En partant, notamment, des théories fondatrices de H.P. Grice, selon lesquelles, dans le cadre d'une interaction entre deux interlocuteurs, chaque contribution doit être régie par un principe de coopération reposant sur différentes « maximes conversationnelles » (quantité, qualité, relation, modalité) les journées d'étude se fixeront pour objectif d'examiner différents cas de transgressions intentionnelles des règles de communication dans le champ de la littérature antique : quelles stratégies président à ces violations des règles de communication?

 

Annonce

Programme

Vendredi 13 mars 2015 (salle D 035)

13h15 Accueil 

Session 1 Réflexion sur les catégories de l'écart et de l'implicitation 

  • 13h30-13h55 André Rehbinder (EDITTA) : « Interprétation stylistique et interprétation pragmatique des deux premiers discours du Phèdre de Platon : la notion d'écart »
  • 13h55-14h20 Sylvie Franchet d'Esperey (EDITTA – Université Paris-Sorbonne) : « Ambiguïté et implicite dans la controuersia figurata »

14h20-14h35 Discussion 

Session 2 S'exprimer en figures : apostrophe et adresse 

  • 14h40-15h05 Sandrine Dubel (Université Blaise Pascal, Clermont‑Ferrand) : « Stratégies d’adresse. Sur les figures de l’apostrophe chez Homère »
  • 15h05-15h30 Maria Kazanskaya (Institut des Recherches Linguistiques de l'Académie des Sciences de Russie, Saint‑Pétersbourg) : « Manœuvres et implications des appellations : quelques curieux emplois des apostrophes dans les Histoires d'Hérodote »

15h30-15h45 Discussion

15h45-16h05 Pause 

Session 3 Lecture méta-narrative du mensonge et de la fiction 

  • 16h05-16h30 Christian Keime (EDITTA – University of Cambridge) : « Dans la caverne du dialogue : une lecture métadiscursive de l'Allégorie de la Caverne (Platon, République VII, 514a-517a) »
  • 16h30-16h55 Myriam Diarra (EDITTA – Université Paris-Ouest Nanterre La Défense) : « L'art du discours oblique chez Lucien : les exemples du Philopseudès et des Histoires vraies »
  • 16h55-17h20 Marine Glénisson (EDITTA – Université Paris-Sorbonne) : « Empédocle dans l'Icaroménippe : menteur invétéré ou plaisant démon lunaire ? »

17h20-17h40 Discussion 

Samedi 14 mars 2015 (salle D323) 

Session 4  Agir sur autrui : interlocution et manipulation 

  • 9h00-9h25 Nathalie Assan (EDITTA – Université Paris-Sorbonne) : « Les jeux d'échos sémantiques entre Ulysse et Eumée aux chants XIV et XV de l'Odyssée »
  • 9h25-9h50 Marie Anne Sabiani (EDITTA – Université Paris‑Sorbonne) : « Mentir chez Sophocle : les Trachiniennes ou la stratégie du flocon de laine »
  • 9h50-10h15 Isabelle David (Université Paul Valéry, Montpellier) : « Parler pour manipuler la volonté d’autrui ou comment être amené à faire ce qu’on ne veut pas et à ne pas faire ce qu’on veut. Étude de cas plautiniens »

10h15-10h35 Discussion

10h35-10h55 Pause 

  • 10h55-11h20 Maëlys Blandenet (EDITTA – ENS-LSH Lyon) : « Stratégie discursive et valorisation de la vita rustica dans le Pro Roscio Amerino »
  • 11h20-11h45 Sarah Bach (EDITTA) : « Problématiques spatiales dans l'armorum judicium ovidien des Métamorphoses. Stratégies discursives entre espace de vérité et espace de mensonge »
  • 11h45-12h10 Magalie Roux (EDITTA) : « Le mensonge de Vénus (Valerius Flaccus, Argonautiques VII, 223-236 et 257-291) »

12h10-12h20 Discussion 

Session 5 Réappropriations de la vérité historique  

  • 14h30-14h55 Pierre Pontier (EDITTA – Université Paris-Sorbonne) : « À propos de Xénophon, Agésilas, 5.7 : l'écriture de l'éloge et le mensonge »
  • 14h55-15h20 Marie Ledentu (Université Jean Moulin, Lyon)  : « Per ambages : faire parler l'autorité politique. Stratégies discursives dans les Fastes d'Ovide »

15h20-15h30 Discussion

  • 15h30-15h55 Pierre-Alain Caltot (EDITTA) : « Élaboration d'un « destin alternatif » dans la narration de la Pharsale : dédoublement de la persona du narrateur ou manipulation poétique de l'histoire ? »
  • 15h55-16h20 Pauline Duchêne (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense) : « Réutilisation et refus du parallèle augustéen dans les récits du règne de Claude »

16h20-16h30 Discussion

16h30-17h00 Pause 

Conférence de clôture : « Tours et détours de la parole : l'exemple des juristes romains » 

  • 17h00-17h30 Michèle Ducos (EDITTA – Université Paris-Sorbonne) : « Tours et détours de la parole : l'exemple des juristes romains » 

17h30-17h50 Clôture / Conclusions 

Comité d’organisation

  • Christine Hunzinger
  • Guillemette Mérot
  • Georgios Vassiliades 

Contact et informations

  • toursetdetours2015@gmail.com 

Avec le soutien de : EDITTA, Université Paris-Sorbonne 

Lieux

  • Salle D035 | Salle D323 - 28, rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 13 mars 2015
  • samedi 14 mars 2015

Mots-clés

  • littérature grecque, littérature latine, maximes conversationnelles, règles de communication

Contacts

  • Georgios Vassiliades
    courriel : toursetdetours2015 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Georgios Vassiliades
    courriel : toursetdetours2015 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Tours et détours de la parole dans la littérature antique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 25 février 2015, http://calenda.org/318875