AccueilFormes de duplication et conditions de l’engagement en milieu numérique

Formes de duplication et conditions de l’engagement en milieu numérique

Forms of duplication and the conditions for commitment in the digital arena

*  *  *

Publié le mardi 03 mars 2015 par João Fernandes

Résumé

L’objectif de cette journée est de mettre en contact et en perspective des travaux récents ou émergents sur la question des ressorts de l’engagement dans les pratiques communicationnelles numériques. Plus précisément il s’agit d’observer l’articulation entre cet agir impliqué et les modalités de leur reproduction à plus ou moins grande échelle et selon  des formes d’action plurielles mais néanmoins comparables

Annonce

Argumentaire

Pour sa 2e Journée d’études, le réseau Duplication, Implication, Réplication, réseau international et multidisciplinaire de chercheurs en communication et en sciences sociales, propose une réflexion sur les formes de duplication et d’engagement dans l’environnent numérique.

L’objectif de cette journée est de mettre en contact et en perspective des travaux récents ou émergents sur la question des ressorts de l’engagement dans les pratiques communicationnelles numériques. Plus précisément il s’agit d’observer l’articulation entre cet agir impliqué et les modalités de leur reproduction à plus ou moins grande échelle et selon  des formes d’action plurielles (Thévenot, 2006) mais néanmoins comparables.

Observer l’implication des acteurs à travers la question de la duplication de l’action répond à deux objectifs :  i) renouveler les études d’usages et préciser les questions de recherche en communication, en particulier lorsque celles-ci s’intéressent aux dispositifs et aux pratiques pris dans des phénomènes de production et de mise en circulation massive, de modes d’action et de connaissances reproductibles à de multiples échelles et observables dans des secteurs d’activité très diversifiés ii) faire dialoguer différentes disciplines autour des tensions et des passions cognitives dont ces pratiques sont le reflet dans l’environnement numérique.

Etudier les pratiques de duplication permet en retour de questionner les formes d’engagement dans l’action des acteurs, leur nature et leurs modalités : comment le passage de l’unique au multiple, du singulier au collectif, de l’éphémère au durable s’inscrit-il dans des régimes d’écriture et de prise de parole publique? Quels sont les horizons d’attente et les enjeux de cet engagement, lorsqu'il s'exprime dans une activité professionnelle, une démarche créative, un discours académique, institutionnel ou politique? Quelles sont, enfin, les formes et les registres d’action de l’implication; quelles sont leurs relations à des formes plus stabilisées de l’engagement ? 

Les propositions attendues s’inscriront de manière préférentielle dans le champ des études en communication mais pas exclusivement. La journée est ouverte à des recherches à caractère exploratoire ou en cours et peuvent présenter des objets et des terrains variés qui interrogent la figure de l’engagement dans l’espace public et médiatique. 

Axes thématiques

Les propositions peuvent être faites dans le cadre de quatre principaux domaines :

  1.  Science et société
  2.  Pratiques médiatiques
  3.  Art, culture et design
  4.  Education, formation 

Calendrier

  • 29 mars 2015 : retour des intentions de communication
  • 26 avril 2015 : envoi des avis du comité scientifique aux auteurs
  • 9 juin 2015 : Journée d’études à Nancy

Modalités de soumission 

Rédigées en français, les propositions de communication (coordonnées et affiliation sur la première page, proposition de 25 lignes environ avec indication du domaine choisi, un titre provisoire et une courte bibliographie indicative sur la seconde page) seront à adresser à

anne.piponnier@univ-lorraine.fr..

Elles  seront soumises à l’évaluation en double aveugle par les membres du comité scientifique.

Coordination scientifique

Anne Piponnier, Pr Sciences de l’information de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine 

Comité scientifique           

  • Driss Ablali (Crem, Université de Lorraine)
  • Loïc Ballarini (Crem, Université de Lorraine)
  • Sarah Cordonnier (Centre Norbert Elias, Université Lumière-Lyon 2)
  • Gaëlle Crenn (Crem, Université de Lorraine)
  • David Douyère (Labsic, Paris 13 Nord)
  • Béatrice Fleury (Crem, Université de Lorraine)
  • Philippe Hert (Centre Norbert Elias, Université d’Aix Marseille)
  • Valérie Jeanne-Perrier (Gripic, Celsa Paris-Sorbonne)
  • Joëlle Le Marec (Cerilac, Paris Diderot)
  • Luc Massou (Crem, Université de Lorraine)
  • Jean-Mathieu Méon (Crem, Université de Lorraine)
  • Laurent Petit (Gripic, Paris-Sorbonne)
  • Mathieu Quet (IRD)
  • Céline Ségur (Crem, Université de Lorraine)
  • Emmanuelle Simon (Crem, Université de Lorraine)
  • Aude Seurrat (Labsic, Paris 13 Nord)
  • Jacques Walter (Crem, Université de Lorraine) 

Comité d’organisation 

Responsables : Anne Piponnier, Emmanuelle Simon

  • Vincent Carlino, doctorant CREM
  • Farzaneh Izadbin, doctorante CREM
  • Yu Wang, doctorante CREM

Dates

  • dimanche 29 mars 2015

Mots-clés

  • engagement, reproductibilité, dispositif technique, régime sémiotique, format d'action, norme, industrialisation des pratiques

Contacts

  • Anne Piponnier
    courriel : anne [dot] piponnier [at] univ-lorraine [dot] fr

Source de l'information

  • Anne Piponnier
    courriel : anne [dot] piponnier [at] univ-lorraine [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formes de duplication et conditions de l’engagement en milieu numérique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 03 mars 2015, http://calenda.org/319894