AccueilL'œil et le théâtre : la question du regard sur les scènes européennes au tournant du XIXe-XXe siècle

*  *  *

Publié le vendredi 20 mars 2015 par Céline Guilleux

Résumé

La « poussée du regard » qui affecte le théâtre au XIXe siècle et dont le tournant du XIXe-XXe siècles constitue un climax se  manifeste non seulement par l’hypertrophie du visuel, mais aussi par des mutations qualitatives et l’émergence d’autres façons de regarder. Ce colloque international se demandera dans quelle mesure de nouvelles modalités du regard émergent ainsi, dont l’art théâtral constitue un lieu privilégié à la fois de développement, d’observation, de mise en abyme et de questionnement. Il accueillera aussi bien des études de cas que des réflexions plus théoriques, sur les arts du spectacle dans les grandes villes européennes (particulièrement Paris, Berlin et Vienne) du XIXe au tournant du XXe siècle, et s’emploiera à favoriser les échanges entre études théâtrales et études visuelles.

Annonce

Présentation

La « poussée du regard » qui affecte le théâtre au XIXe siècle et dont le tournant du XIXe-XXe siècles constitue un climax se  manifeste non seulement par l’hypertrophie du visuel, mais aussi par des mutations qualitatives et l’émergence d’autres façons de regarder. Ce colloque international se demandera dans quelle mesure de nouvelles modalités du regard émergent ainsi, dont l’art théâtral constitue un lieu privilégié à la fois de développement, d’observation, de mise en abyme et de questionnement. Il accueillera aussi bien des études de cas que des réflexions plus théoriques, sur les arts du spectacle dans les grandes villes européennes (particulièrement Paris, Berlin et Vienne) du XIXe au tournant du XXe siècle, et s’emploiera à favoriser les échanges entre études théâtrales et études visuelles.

Colloque organisé par Florence Baillet (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, CEREG), Mireille Losco-Lena (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre, Passages XX-XXI) et Arnaud Rykner (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, IRET), en partenariat avec la Région Ile-de-France, la Maison Heinrich Heine et le Théâtre de l’Odéon.

Programme

Traduction en simultané français-allemand et allemand-français.

Jeudi 9 avril

Maison Heinrich Heine, Cité universitaire internationale

  • 9H : Accueil par la directrice de la Maison Heinrich Heine et par les directeurs des équipes de recherche (CEREG, IRET, Passages XX-XXI)
  • 9H15 : Introduction : Le theatron à l’heure des études visuelles (Florence Baillet, Mireille Losco, Arnaud Rykner).

Session 1 : La poussée du regard. Enjeux historiques et théoriques.

Présidée par Jean-Louis Besson (Université Paris Ouest Nanterre, Etudes théâtrales)

  • 9H30-10H : Kati Röttger (Université d’Amsterdam / Pays-Bas, Etudes théâtrales) : « Zur Patho(s)genese des Blicks im Melodrama des 19. Jahrhunderts. »
  • 10H-10H30 : Olivier Bara (Université de Lyon, Etudes littéraires) : « Spectacles oculaires et plaisir des yeux : les nouvelles émotions visuelles du spectateur dans le premier XIXe siècle. »
  • 10H30-11H : Discussion.
  • 11H-11H30 : Pause.
  • 11H30-12H : Ulrike Haß (Université de Bochum / Allemagne, Etudes théâtrales): « Auszug aus dem Panoptikum – Entfaltung der Opsis und Krise der Sichtbarkeit. »
  • 12H-12H30 : Stéphane Tralongo (Université de Lausanne / Suisse, Etudes cinématographiques) : « Promenades monnayées, spectacles éclatés. Configurations du regard dans l’espace architectural du music-hall. »
  • 12H30-13H : Discussion.

Session 2 : Nouveaux dispositifs de regard : théâtre et nouvelles images.

Présidée par Catherine Treilhou-Balaudé (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Etudes théâtrales)

  • 14H30-15H : Alexander Jackob (Université d’Amsterdam / Pays-Bas, Etudes théâtrales) : « Was bleibt – Unvollendet. Aby Warburgs Mnemosyne Atlas und das Erbe des theatralen Zuschauerblicks. »
  • 15H-15H30 : Cosimo Chiarelli (Université Lyon 2, Etudes visuelles) : « Performances du regard. Les scrapbooks d’Edward Gordon Craig entre espaces ré-créatifs et processus de création. »
  • 15H30-16H : Discussion.
  • 16H-16H30 : Pause.
  • 16H30-17H : Nic Leonhardt (Université de Munich / Allemagne, Etudes théâtrales) : « Durch Blicke im Bild: Stereoskopie und Theater um 1900 »
  • 17H-17H30 Guisy Pisano (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Etudes visuelles) : « La scène intermédiale au tournant du xix-xxe siècle. »
  • 17H30-18H : Discussion.

Vendredi 10 avril

à l’Odéon Théâtre de l’Europe

Salon Roger Blin, Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon, 75006 Paris.

Session 3 : Les limites du regard : pulsion scopique, licite et interdit

Présidée par Olivier Bara (Université de Lyon 2, Etudes littéraires)

  • 10H30-11H : Patrick Désile (CNRS, Etudes visuelles) : « Ce qui doit être vu, veut être vu et les négations correspondantes - Pratiques du regard et du spectacle, 1892-1912. »
  • 11H-11H30 : Arnaud Rykner (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelles, Etudes théâtrales/ Etudes visuelles) : « Voir au travers et au-delà. Nouveaux paradigmes téichoscopiques, de la toile métallique aux rayons X. »
  • 11H30-12H : Discussion.

Pause déjeuner

  • 13H30-14H : Romain Piana (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelles, Etudes théâtrales) : « Paris-voyeur : les dispositifs spectaculaires érotiques dans la revue. »
  • 14H-14H30 : Florence Baillet (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelles, Etudes germaniques) : « Velours, peau et peluche : le toucher des yeux en scène à la fin du XIXème siècle. »
  • 14H30-15H : Discussion.
  • 15H-15H30 : Pause.

Session 4 : L’Œil clinique

Présidée par Ulrike Haß (Université de Bochum, Etudes théâtrales)

  • 15H30-16H : Mireille Losco-Lena (ENSATT, Etudes théâtrales) : « La dimension clinique de la mise en scène : clivages des expériences du regard au tournant 1900. »
  • 16H-16H30 : Anne Pellois (ENS Lyon, Etudes théâtrales) : « Faire voir le fond de l’âme : techniques de jeu fin de siècle. »
  • 16H30-17H : Emmanuelle André (Université Denis Diderot – Paris VII, Etudes cinématographiques) : « Changements de vue et emprise territoriale : le XIXe siècle aujourd’hui. »
  • 17H-17H45 : Discussion.

Le samedi 11 avril

L’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle (Institut du Monde anglophone), Grand Amphithéâtre

Session 5 : Regards d'à côté: aux confins du visible.

Présidée par Catherine Naugrette (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Etudes théâtrales)

  • 9H30-10H : Pierre Longuenesse (Université d’Artois, Etudes théâtrales) : « De l’épique à l’unheimlich, de la distance à l’empathie : Le ‘regard aveugle’ dans le théâtre de W.B. Yeats. »
  • 10H-10H30 : Sophie Lucet (Université Paris Diderot, Etudes théâtrales) : « Les fantômes de la Révolution. » 
  • 10H30-11H : Discussion
  • 11H-11H30 : Pause
  • 11H30-12H : Ariane Martinez (Université de Grenoble, Etudes théâtrales) : « Dérouter le regard : les frères Hanlon-Lees ou le saccage du visible. »
  • 12H-12H30 : Kerstin Hausbei (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Etudes germaniques) : « Le pouvoir de l'image : sur l'auto-réflexivité de certaines pantomimes de Hugo von Hofmannsthal. »
  • 12H30-13H : Discussion et clôture du colloque.

Lieux

  • Maison Heinrich Heine Cité universitaire internationale, 27C Boulevard Jourdan - Institut du Monde anglophone, Grand Amphithéâtre, 5, rue de l’Ecole de médecine - Théâtre de l’Odéon, Place de l’Odéon
    Paris, France (75014 | 75006)

Dates

  • jeudi 09 avril 2015
  • vendredi 10 avril 2015
  • samedi 11 avril 2015

Mots-clés

  • théâtre, regard

Contacts

  • Florence Baillet
    courriel : florence [dot] baillet [at] univ-paris3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Florence Baillet
    courriel : florence [dot] baillet [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'œil et le théâtre : la question du regard sur les scènes européennes au tournant du XIXe-XXe siècle », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 20 mars 2015, http://calenda.org/322150