AccueilLe Christ refiguré (1848-1939)

*  *  *

Publié le mardi 24 mars 2015 par Céline Guilleux

Résumé

« Jésus contre le Christ ? », cette formule permettrait de résumer les paradoxes des XIXe et XXe siècles à l’égard de la question religieuse. À mesure que le germe rationaliste, semé par les Lumières, tend à désacraliser la figure christique, Jésus refiguré par les théologiens, les penseurs, les écrivains et les artistes, à leur image et à l’image de leur siècle, exerce sur l’Europe intellectuelle une force d’attraction redoublée. Dans ce climat général complexe, rationaliste mais spirituel, historiciste mais mystique, positiviste mais religieux, nous comprenons que l’imagerie christique, en dehors du simple fait religieux, ne décline pas, mais évolue sous le signe de l’hybridation, du détournement, voire de la « survivance ».

Annonce

Argumentaire

« Jésus contre le Christ ? », cette formule permettrait de résumer les paradoxes des XIXe et XXe siècles à l’égard de la question religieuse. À mesure que le germe rationaliste, semé par les Lumières, tend à désacraliser la figure christique, Jésus refiguré par les théologiens, les penseurs, les écrivains et les artistes, à leur image et à l’image de leur siècle, exerce sur l’Europe intellectuelle une force d’attraction redoublée. Dans ce climat général complexe, rationaliste mais spirituel, historiciste mais mystique, positiviste mais religieux, nous comprenons que l’imagerie christique, en dehors du simple fait religieux, ne décline pas, mais évolue sous le signe de l’hybridation, du détournement, voire de la « survivance ».

Cette journée d’étude se propose d’analyser l’ensemble de ces « refigurations », et de définir comment les réécritures contemporaines des évangiles « transforment le monde du lecteur » (P. Ricœur) pour impliquer, dans les arts et dans l’historiographie de l’art, de multiples « refigurations » du Christ.

Programme

  • 9h30-10h00 - Ouverture et introduction : Benjamin Foudral et Olivier Schuwer.

Religiosité et idéal artistique

Président de séance : Catherine Méneux, Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

  • 10h00 - 10h25 : Isabelle Saint-Martin, Ecole Pratique des Hautes Etudes. Le Jésus de Renan dans l’art.
  • 10h25 - 10h50 : Thierry Laugée, Université Paris-Sorbonne. Image christique et vulgarité.
  • 10h50 - 11h15 : Olivier Schuwer, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. « L’Evangile en argot » ou les contemporanéisations du Christ.

Discussion.

Le Christ politique

Président de séance : Martin Schieder, Professeur à l’Université de Leipzig.

  • 11h40 - 12h05 : Marthje Sagewitz, Université Humboldt de Berlin. La naissance de Christs républicains : l’exemple des Bourgeois de Calais de Rodin.
  • 12h05 - 12h30 : Jéremy Camus, Université de Nantes. Le Jésus marxiste d’Henri Barbusse : l’impossible métamorphose du christianisme ?
  • 12h45-14h - Pause déjeuner.

Le Christ familier

Président de séance : Arnaud Maillet, Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne.

  • 14h00 - 14h25 : Olivier Ihl, Sciences Po Grenoble. Ecce homo. Louis-Marie Bosredon et l’imagerie du Christ sous le Second Empire.
  • 14H25 - 14h50 : Elodie Voillot, Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense. Le Christ à domicile : de la sculpture de dévolution au bibelot.
  • 14h50 - 15h15 : Benjamin Foudral, Université Paris-Sorbonne. Le Christ dans nos campagnes. L’exemple de l’art belge.

Discussion et pause.

Le Christ comme figure identificatoire

Président de séance : Thierry Laugée, Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne.

  • 15h40 - 16h05 : Marie Kawtar Daouda, Université de Bretagne Occidentale. Le Christ féminin de la fin-de-siècle (1870-1910).
  • 16h05 - 16h30 : Fanny Bacot, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Figures de l’artiste idéal : de Joséphin Péladan (1858-1918) à Jésus Christ.
  • 16h30 - 16h55 : Matthieu Léglise, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Edouard Manet en 1932, ou l’incarnation christique d’un art national.

Discussion 

17h20 – 17h50 - Conclusion par Barthélémy Jobert, Professeur et Président de l’Université Paris-Sorbonne.

Lieux

  • Salle Perrot, Centre André Chastel, Galerie Colbert (INHA) - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 11 avril 2015

Mots-clés

  • Christ, représentation, art, refiguration

Contacts

  • Thierry Laugée
    courriel : christ [dot] journee [dot] ehne [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Benjamin Foudral
    courriel : ben [dot] foudral [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le Christ refiguré (1848-1939) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 24 mars 2015, http://calenda.org/322396