AccueilPenser les parcours professionnels dans le monde du cirque

Penser les parcours professionnels dans le monde du cirque

Thinking professional careers in the circus world

*  *  *

Publié le mercredi 01 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

Dans la continuité de plusieurs rencontres consacrées aux recherches sur le cirque, le collectif de chercheurs sur le cirque et le Centre national des arts du cirque souhaitent organiser une journée d’études le 9 juillet 2015, dédiée aux recherches qui prennent pour objet les trajectoires biographiques, les parcours professionnels et les carrières des artistes de cirque. De quelle manière les évolutions qu’a connues ce secteur (transformation des modes de formation et d’intervention publique, arrivée de nouveaux acteurs, etc.) influent-elles sur les modalités d’exercice de l’activité et le déroulement des carrières ? Dans un contexte d’interdépendance entre une multitude d’acteurs, la réflexion s’étend aux différents professionnels qui accompagnent les artistes dans leurs activités : formateurs, programmateurs, agents artistiques, administrateurs de compagnie, etc. Quel rôle jouent-ils au sein du « monde » du cirque et en quoi contribuent-ils à sa structuration ?

Annonce

Argumentaire

Depuis dix ans, les travaux en sciences sociales sur le cirque se sont multipliés. Parmi eux, plusieurs se sont intéressés aux acteurs de ce secteur (Sizorn, 2006 ; Caudal, 2009 ; Cordier, 2009 ; Salaméro, 2009 ; Cézard, 2012 ; Legendre, 2014 etc.). Dans la continuité de plusieurs rencontres consacrées aux recherches sur le cirque, le collectif de chercheurs sur le cirque et le Centre national des arts du cirque souhaitent organiser une journée d’études le 9 juillet 2015, dédiée aux recherches qui prennent pour objet les trajectoires biographiques, les parcours professionnels et les carrières des artistes de cirque. De quelle manière les évolutions qu’a connues ce secteur (transformation des modes de formation et d’intervention publique, arrivée de nouveaux acteurs etc.) influent-elles sur les modalités d’exercice de l’activité et le déroulement des carrières ? Dans un contexte d’interdépendance entre une multitude d’acteurs, la réflexion s’étend aux différents professionnels qui accompagnent les artistes dans leurs activités : formateurs, programmateurs, agents artistiques, administrateurs de compagnie etc. Quel rôle jouent-ils au sein du « monde » du cirque et en quoi contribuent-ils à sa structuration ?

Axes thématiques

Dans ce cadre, un appel à communications est lancé ; les propositions pourront s’inscrire dans l’un ou plusieurs des axes d’analyse suivants :

  • la question de l’égalité hommes/femmes, des rapports de sexe et du genre
  • la socialisation professionnelle et l’acquisition des savoirs tout au long de la carrière
  • les différents dispositifs dédiés aux artistes de cirque leur permettant d’exercer leur(s) activité(s)
  • les politiques publiques encadrant l’emploi et le travail des professionnels du cirque
  • la dimension corporelle de l’activité professionnelle des artistes de cirque et sa gestion tout au long de la carrière
  • le rôle et les carrières des différents professionnels du secteur du cirque
  • la question des identités professionnelles et artistiques

Modalités de soumission

Les propositions de communication doivent parvenir sous la forme d’un résumé de 350 à 400 mots

pour le 30 avril dernier délai.

Elles seront expertisées par un comité scientifique dont l’avis sera communiqué au plus tard le 15 mai.

Adresse d’envoi des propositions de communication : colloque@cnac.fr

Membres du comité scientifique 

  • Bernard Andrieu (Professeur des universités, Université de Rouen),
  • Marine Cordier (Maître de conférences, Université Paris Ouest-Nanterre), 
  • Agathe Dumont (Chercheuse indépendante),
  • Betty Lefèvre (Professeur des universités émérite, Université de Rouen),
  • Florence Legendre (Maître de conférences, Université de Reims),
  • Emilie Salaméro (Maître de conférences, Université de Poitiers),
  • Magali Sizorn (Maître de conférences, Université de Rouen),
  • Cyril Thomas (Responsable recherche & développement au centre national des arts du cirque). 

Mentions 

Etablissement supérieur de formation et de recherche, le Centre national des arts du cirque a été créé en 1985 à l'initiative du ministère de la Culture et de la Communication. Plus de 300 artistes, représentant 35 nationalités, sont issus du Cnac. Ils sont aujourd'hui des acteurs majeurs du cirque contemporain sur la scène internationale.

Ce centre de référence a pour ambition d'être à la pointe de l'innovation pédagogique, artistique et technique, pour se mettre plus encore au service de ses étudiants, des chercheurs et professionnels du cirque et, plus largement, du spectacle vivant.

Le Cnac est financé par le ministère  de la Culture et de la Communication / DGCA et reçoit le soutien du Conseil régional de Champagne-Ardenne, du Conseil général de la Marne, de la Communauté d'agglomération et de la Ville de Châlons-en-Champagne. 

Le Collectif de Chercheurs sur le Cirque, réseau informel de chercheurs en sciences sociales sur le cirque, est né en 2005 d’une première journée de rencontre autour des métiers du cirque. Depuis, il s’est appuyé sur HorsLesmurs, centre national des ressources des arts de la rue et des arts du cirque et le Centre national des arts du cirque afin de favoriser les échanges autour de travaux ayant pour objet le cirque, et de développer leur diffusion et reconnaissance.

Lieux

  • Centre national des arts du cirque
    Châlons-en-Champagne, France (51)

Dates

  • jeudi 30 avril 2015

Mots-clés

  • cirque, professionnalisation, art, carrières

Source de l'information

  • Magali Sizorn
    courriel : Magali [dot] sizorn [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser les parcours professionnels dans le monde du cirque », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 01 avril 2015, http://calenda.org/323662