AccueilPost-doctorat sur les dynamiques des usages énergétiques dans la vie quotidienne

*  *  *

Publié le vendredi 24 avril 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Dans le cadre du centre de recherche DEMAND, EDF R&D contribue à plusieurs projets, dont le projet The dynamics of energy use in daily life, dont l'objectif est d’expliquer certains des processus de changement de pratiques ayant un impact significatif sur la demande en énergie. Dans ce cadre, nous recherchons un chercheur en post-doc, dans le cadre d’un partenariat avec un laboratoire développant des approches en sciences humaines et sociales. Cette proposition de post-doc offre l’opportunité de travailler à la fois pour la R&D d’un grand groupe industriel français et dans le cadre d’un centre de recherche international, dont la Direction est assurée par le Pr. Elisabeth Shove (Directrice) et le Pr. Gordon Walker (Co-Directeur) (Université de Lancaster).

Annonce

Contexte

Dans le cadre du centre de recherche DEMAND (voir encart), EDF R&D contribue à plusieurs projets, dont le projet 2.4., « The dynamics of energy use in daily life ».

L’objectif de ce projet 2.4 est d’expliquer certains des processus de changement de pratiques ayant un impact significatif sur la demande en énergie. Partant du constat que les catégories d’analyse les plus répandues (secteurs d’activité, domaines de vie, séquençage des politiques publiques par ministère, etc.) sont rarement adaptées à la compréhension des pratiques quotidiennes, il s’agit de rechercher des catégories d’observation et d’analyse plus enclines à décrire la diversité et la dynamique des pratiques sociales.

Ce projet projette (entre autres) de réaliser une enquête qualitative comparative entre le Royaume-Uni et la France, sur la question des dynamiques et du flux des pratiques quotidiennes, et de leur lien avec les consommations d’énergie. L’enquête est pilotée conjointement par Gordon Walker, pour le Royaume-Uni, et par Isabelle Moussaoui et Magali Pierre pour la France.

Le centre DEMAND en quelques mots

Le centre DEMAND (Dynamics of Energy, Mobility ANd Demand) adopte une approche originale de la consommation d'énergie, en reconnaissant que l'énergie n’est pas utilisée en tant que telle, mais dans le cadre de l'accomplissement de pratiques sociales à la maison, au travail et en se déplaçant. Le Centre met l'accent sur ce « à quoi sert l'énergie ». Cette approche génère un ambitieux programme de recherche qui est crucial pour les institutions impliquées dans la gestion de la demande et pour la reconfiguration radicale des infrastructures, des bâtiments et des systèmes de transport en adéquation avec les objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre. Si une pl-us grande efficacité énergétique est importante, la tendance va souvent vers des normes de confort, de commodité et de vitesse intensives en ressources. Le problème est que nous manquons d'une compréhension sophistiquée de la façon dont ces tendances saisissent la dynamique sous-jacente de la demande elle-même. En se concentrant sur la demande, le Centre examinera l'évolution des modes de mobilité et d'utilisation de l'énergie dans les bâtiments pour faire avancer un vaste programme de recherche et de politiques publiques.

Pour en savoir plus : http://www.demand.ac.uk

Objet du partenariat

Dans ce cadre, nous recherchons l’appui d’un chercheur en post-doc dans le cadre d’un partenariat de collaboration de 6 mois (équivalent temps plein) pour réaliser l’enquête qualitative en France, en collaboration avec les chercheurs d’EDF R&D et les chercheurs britanniques.

Le contenu précis de l’enquête est en cours de discussion avec les partenaires britanniques, et le chercheur en post-doc contribuera, en fonction de la date de démarrage du partenariat, à l’élaboration du protocole de recherche (questions, méthodes, etc.).

L’ambition du projet 2.4. est de proposer une question théorique et un terrain d’enquête « comparable » autour de la notion de « pratiques sociales » (à choisir en fonction de leur impact énergétique), de leurs dynamiques, et de leurs trajectoires (dans le temps et dans l’espace). Par exemple : Comment les pratiques s’entrecroisent-elles dans le cours d’une journée ? Entrent-elles en compétition ? Comment ce séquençage s’intègre-t-il au flux de la vie courante ? Qu’est-ce qui sépare et qu’est-ce qui relie les pratiques, expliquant qu’elles sont - ou non - mises en œuvre dans certaines situations ? Quel impact ces connaissances fines des pratiques pourraient-elle avoir en termes de gestion de l’énergie (niveau, structure, source d’énergie, stockage, etc.) ? Comment l’énergie est-elle embarquée dans ces mécanismes de liens/séparations entre pratiques ? L’énergie fédère-t-elle certaines pratiques ? Ou au contraire, est-elle un élément de rupture entre pratiques ? Existe-t-il des regroupements de pratiques qui embarquent plus ou moins de consommation d’énergie ?

 Cette proposition de post-doc offre l’opportunité de travailler à la fois pour la R&D d’un grand groupe industriel français et dans le cadre d’un centre de recherche international, dont la Direction est assurée par le Pr Elisabeth Shove (Directrice) et le Pr Gordon Walker (Co-Directeur) (Université de Lancaster).

Profil recherché

Nous recherchons un chercheur en post-doc, dans le cadre d’un partenariat avec un laboratoire développant des approches en sciences humaines et sociales.

Le/la postulant-e doit :

  •  être encadré-e par un chercheur de ce laboratoire, avec qui le partenariat sera signé ;
  •  avoir obtenu un doctorat en sciences sociales (sociologie, anthropologie/ethnologie, géographie, sciences politiques) ;
  •  être formé-e aux méthodes qualitatives (entretiens, observations, ou méthodes ethnographiques) ;
  •  être mobile sur laFrance et au Royaume-Uni ;
  •  avoir une très bonne maîtrise du français (orale et écrite) et des qualités de rédaction, de synthèse et d’analyse bibliographique ;
  •  avoir une bonne compréhension des écrits de langue anglaise, pour avoir accès à la littérature SHS anglo-saxonne ; et avoir un bon niveau d’expression et de compréhension orales de la langue anglaise, pour permettre une réelle collaboration avec les collègues de l’Université de Lancaster ;
  •  avoir de bonnes aptitudes au travail en équipe.
  • Avoir une formation, une expérience ou avoir réalisé un mémoire dans au moins l’un des domaines suivants sera un plus : environnement/développement durable, énergie, consommation, travail, organisations, mobilité, rapport à des objets techniques, comparaison interculturelle.

Conditions de travail

Le contrat de partenariat durera six mois (sur la base d’un chercheur mis à disposition à temps plein), à compter, au plus tard, du 1er octobre 2015.

La rémunération dépend des grilles de rémunération de l’institution de rattachement du laboratoire, et sera fonction du diplôme et de l’expérience du candidat sélectionné.

De manière indicative, les contrats de post-doctorat sont généralement compris entre 2200 et 2500 euros net/mois (pour un temps plein).

Le/la chercheur-e travaillera principalement dans les locaux d’EDF R&D à Clamart (92), puis à Saclay (91) [à l’heure actuelle, le déménagement des locaux de la R&D d’EDF est prévu fin 2015]. Il/elle devra être mobile en France (pour la réalisation de ses terrains) et au Royaume-Uni (pour certaines réunions). 

Modalités de candidature

Pour soumettre sa candidature, le/la chercheur-e doit envoyer à

  • Isabelle Moussaoui, anthropologue, ingénieur chercheur expert à EDF R&D : isabelle.moussaoui[a]edf.fr
  • Magali Pierre, sociologue, ingénieur chercheur à EDF R&D : magali.pierre[a]edf.fr
    • Une lettre de motivation (.doc, .docx ou .pdf)
    • Un CV (.doc, .docx ou .pdf)
    • Une lettre ou un courriel d’un laboratoire académique se montrant intéressé pour réaliser un contrat de collaboration avec EDF R&D (par exemple une lettre d’un chercheur du laboratoire intéressé pour encadrer le post-doc)

Merci d’envoyer votre candidature le plus rapidement possible et

au plus tard le 15 mai 2015

Le comité d’évaluation des candidatures du candidat et du laboratoire est composé de Magali Pierre et Isabelle Moussaoui, et le choix du candidat et du laboratoire sera validé par Sylvie Douzou.

Lieux

  • Clamart, France (92)

Dates

  • vendredi 15 mai 2015

Mots-clés

  • énergie, consommation, vie quotidienne, méthodes qualitatives, comparaison, pratiques, théorie de la pratique

Contacts

  • Isabelle Moussaoui
    courriel : isabelle [dot] moussaoui [at] edf [dot] fr
  • Magali Pierre
    courriel : magali [dot] pierr [at] edf [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle Moussaoui
    courriel : isabelle [dot] moussaoui [at] edf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorat sur les dynamiques des usages énergétiques dans la vie quotidienne », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le vendredi 24 avril 2015, http://calenda.org/324850