AccueilHistoire de la délégation apostolique du Saint-Siège au Canada (1877-1969)

*  *  *

Publié le jeudi 16 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

L'objectif de ce colloque est d'étudier l'histoire de la délégation apostolique du Saint-Siège au Canada, de la période qui va de l’envoi du premier délégué apostolique, en 1877, à la fondation de la nonciature apostolique en 1969. Tout en considérant les événements qui ont marqué l’histoire de la Délégation apostolique du Saint-Siège au Canada, les différents délégués et leurs missions, il s’agira de réfléchir sur la place des délégations apostoliques dans la diplomatie pontificale et sur ses conséquences religieuses, politiques et culturelles au niveau local. En outre, ce colloque a l’ambition de nourrir la réflexion sur la place des délégations apostoliques dans l’historiographie, tant du point de vue des relations internationales et de l’histoire diplomatique que de celle de l’histoire des institutions, notamment ecclésiastiques, et de l’histoire culturelle et politique.

Annonce

Argumentaire

Si l’histoire des relations entre le Saint-Siège et le Canada a déjà fait l’objet de travaux scientifiques, il reste de nombreux champs de recherche peu explorés parmi lesquels se trouve l’histoire de la Délégation apostolique au Canada.

Représentant du pape auprès du clergé et des catholiques d’une nation, le délégué apostolique n’a, contrairement au nonce ou à l’internonce, aucun caractère diplomatique officiel et n’est pas accrédité auprès des gouvernements. Sa mission est religieuse et non diplomatique. Cependant, le délégué apostolique est souvent choisi parmi le personnel diplomatique du Saint-Siège, les délégations apostoliques ont souvent préparé l’établissement de relations diplomatiques permanentes, et il ne fut pas rare que les délégués fussent envoyés à la demande des États. Dans les faits, certaines délégations ont pu jouer le rôle d’une nonciature officieuse.

L’exemple du Canada est particulièrement représentatif à cet égard. Avant d’établir une délégation apostolique permanente suite aux demandes pressantes du gouvernement canadien, le Saint-Siège envoya un premier délégué en 1877, un Commissaire apostolique en 1883-1884, et un nouveau délégué en 1897. S’ils furent envoyés pour enquêter sur des problèmes touchant les catholiques du pays, ils entretinrent des relations officieuses avec le gouvernement, relations nécessaires à cause de la nature des problèmes sur lesquels ils devaient enquêter et auxquels les gouvernements étaient mêlés. Entre l’établissement de la délégation permanente, en 1899, et la fondation d’une Nonciature apostolique en 1969, dix délégués apostoliques se succédèrent et ils entretinrent, eux aussi, des relations officieuses avec l’État canadien.

L’objectif du colloque est d’étudier la période qui va de l’envoi du premier délégué apostolique au Canada, en 1877, à la fondation de la Nonciature apostolique en 1969. Tout en considérant les événements qui ont marqué l’histoire de la Délégation apostolique du Saint-Siège au Canada, les différents délégués et leurs missions, il s’agira de réfléchir sur la place des délégations apostoliques dans la diplomatie pontificale et sur ses conséquences religieuses, politiques et culturelles au niveau local. En outre, ce colloque a l’ambition de nourrir la réflexion sur la place des délégations apostoliques dans l’historiographie, tant du point de vue des relations internationales et de l’histoire diplomatique que de celle de l’histoire des institutions, notamment ecclésiastiques, et de l’histoire culturelle et politique.

Axes thématiques

Sans prétendre à l’exhaustivité des questionnements possibles, plusieurs aspects ont été retenus :

  • La « figure » des délégués apostoliques. Quelle est leur formation ? Quelle est leur mission et comment est-elle définie ? Quelle est leur autonomie d’action ? Peut-on faire une sociologie de ces acteurs ?
  • Quels rapports les différents délégués envoyés au Canada entretenaient-ils avec l’épiscopat, les gouvernements, et les catholiques locaux ? Plus largement, quelle place tient le Canada dans la politique du Vatican ? Quelle place tiennent les délégations apostoliques dans la diplomatie pontificale ? Comment définir le statut de ces délégations ?
  • Quelle fut l’influence des délégués sur l’évolution du catholicisme au Canada ?
  • Quelles furent les perceptions et représentations des délégués apostoliques ? Inversement, comment furent-ils perçus ?

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions de communication doivent être adressées par courrier électronique à Philippe Roy-Lysencourt <philippe.roy.lysencourt[a]gmail.com>, en français, en anglais ou en italien, accompagnées d’un résumé d’environ 500 mots et d’un bref cv, 

avant le 30 avril 2015

Ce colloque, qui aura lieu à l’École Française de Rome les 14 et 15 décembre 2015, se tiendra sous la responsabilité scientifique de Philippe Roy-Lysencourt. Les patronages suivants sont déjà acquis :

  • Ambassade du Canada près le Saint-Siège
  • Centre de recherches en histoire du droit et des institutions (CRHiDI)
  • Centre Interuniversitaire d’Études Québécoises (CIEQ)
  • Centro di Ricerca sul Nord America (Canada, Stati Uniti)
  • Chaire de Recherche en Histoire Religieuse du Canada (CRHRC)
  • Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN)
  • Collège Pontifical Canadien
  • Comité Pontifical des Sciences Historiques
  • Concordia Chair for the Study of Québec
  • Délégation du Québec à Rome
  • École Française de Rome
  • KADOC (KU Leuven)
  • Institut d’Étude du Christianisme
  • Institut Historique Belge de Rome (BHIR-IHBR)
  • Institut de Recherche Religions, Spiritualités, Cultures, Sociétés (RSCS)
  • Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Comité scientifique

  •  Luc Courtois (Université Catholique de Louvain) ;
  • Jan De Maeyer (KADOC – KU Leuven ; BHIR-IHBR) ;
  • Pierre Hurtubise (Université Saint-Paul, CRHRC) ;
  • Florian Michel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ;
  • Martin Pâquet (Université Laval) ;
  • Roberto Perin (York University) ;
  • Gilles Routhier (FTSR de l’Université Laval ; Centre Interuniversitaire d’Études Québécoises) ;
  • Philippe Roy-Lysencourt (Université Laval ; FNRS-UCL ; École Française de Rome) ;
  • Matteo Sanfilippo (Università degli Studi della Tuscia-Viterbo) ;
  • Jean-Philippe Warren (Concordia University).

Comité d’organisation

En plus des membres du Comité scientifique :

  • Bernard Ardura (Comité Pontifical des Sciences Historiques) ;
  • Luca Codignola Bo (Centro di Ricerca sul Nord America (Canada, Stati Uniti) ;
  • François Dumasy (École Française de Rome) ;
  • Daniela Renosto (Délégation du Québec à Rome) ;
  • Dennis Savoie (Ambassade du Canada près le Saint-Siège) ;
  • Éric Silvestre (Collège Pontifical Canadien) ;
  • Nathalie Tousignant (Université Saint-Louis – Bruxelles ; CRHiDI).

Lieux

  • École Française de Rome
    Rome, Italie

Dates

  • jeudi 30 avril 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire religieuse, histoire des relations internationales, Saint-Siège, Canada

Contacts

  • Philippe Roy-Lysencourt
    courriel : philippe [dot] roy [dot] lysencourt [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Philippe Roy-Lysencourt
    courriel : philippe [dot] roy [dot] lysencourt [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Histoire de la délégation apostolique du Saint-Siège au Canada (1877-1969) », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 16 avril 2015, http://calenda.org/324917