AccueilRetour sur « l’intégration à la française »

Retour sur « l’intégration à la française »

Après l'échec de la refondation en 2013, comment sortir de l'enlisement ?

*  *  *

Publié le mardi 21 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

En 2012, le gouvernement Ayrault a lancé un chantier visant à « refonder » la politique d’intégration. L’objectif était d’opérer « un changement de regard sur les personnes immigrées et leurs descendants ». Plusieurs groupes de travail ont produit des rapports contenant des analyses et des propositions. Mais un mois après leur publication, une polémique médiatique usant d’un discours nationaliste qui annonçait la fin du « modèle républicain », a conduit à « enterrer » ces rapports avant même qu’ils n’aient été lus et discutés. Pourtant l’histoire est têtue et les attentats de janvier 2015, ainsi que les réponses politiques qui ont suivi, ont ramené une fois encore ces interrogations au devant de la scène.

Annonce

Argumentaire

En 2012, le gouvernement Ayrault a lancé un chantier visant à «refonder» la politique d’intégration. L’objectif était d’opérer « un changement de regard sur les personnes immigrées et leurs descendants ». Plusieurs groupes de travail ont produit des rapports contenant des analyses et des propositions. Mais un mois après leur publication, une polémique médiatique usant d’un discours nationaliste qui annonçait la fin du « modèle républicain », a conduit à « enterrer » ces rapports avant même qu’ils n’aient été lus et discutés. Pourtant l’Histoire est têtue et les attentats de janvier 2015, ainsi que les réponses politiques qui ont suivi, ont ramené une fois encore ces interrogations au devant de la scène.

Dans le prolongement d’un numéro de la revue Migrations Société, l’URMIS et le CIEMI organisent un colloque consacré à ces questions. Cette journée a pour but de remettre en discussion les différents rapports publics, d’analyser la séquence politique et la polémique de 2013, et de replacer les enjeux politiques dans une perspective à la fois historique et sociologique: comment dépasser la logique de l’intégration et changer de paradigme pour répondre aux processus de discrimination et de racisation qui minent la société française ?

Programme

09H00

Ouverture et présentation de la journée

avec Mahamet Timera - Directeur de l’URMIS

09H30/11H Intégration, islam et laïcité: analyses socio-historiques de la construction du problème public.

Animation par Christian Poiret (Sociologue, Urmis/université Paris Diderot)

  • Camille Gourdeau (Socio-anthropologue, Urmis/université Paris Diderot): « L’idée d’intégration au prisme de la politique d’accueil des étrangers en France .»
  • Françoise Lorcerie (Directrice de recherche, CNRS-Iremam): « Généalogie de la question de la « laïcité » et l’incrimination de l’islam (notamment à l’école) .»
  • Vincent Tiberj (Chargé de recherche FNSP, Science Po Paris): « Islam et islamophobie : cadrage musulman et dynamiques des opinions après 2001. »

11H30/13H Retour sur la séquence de la « Refondation de la politique d’intégration »: enjeux, stratégies et blocages.

Animation par Aude Rabaud (Socio-anthropologue, Urmis/ université Paris Diderot)

  • Fabrice Dhume (Sociologue, Iscra, Urmis/université Paris Diderot): « Des conditions de production aux conditions de médiatisation des «rapports» de 2013. »
  • Lucie Delaporte (Journaliste, Médiapart) : « Traiter le sujet dans le temps de la polémique ? La stratégie éditoriale et journalistique à Médiapart. »
  • Géraldine Bozec (Sociologue, Urmis/université Nice Sophia Antipolis) & Patrick Simon (Directeur de recherche, Ined): « L’intégration refondée ? Disparition d’une politique d’Etat. »

14H30/15H (Re)mettre les propositions sur la table. Une synthèse despistes d’action issues de divers rapports publics récents.

Louise Lecaudey, Marine Nora-Roger-Vasselin, Valentina Vitanza, Samuel Gaspard (Étudiant.e.s master « Migrationsinternationales et relations interethniques », université ParisDiderot)

15H/17H30

Table-ronde: Changer de paradigme pour refaire société commune ? Les enjeux d’un renouvellement démocratique.

Animation par Pedro Vianna (Rédacteur en chef de Migrations Société)

  • Olivier Rousselle (Conseiller d’Etat, ancien directeur du Fasild) – sous réserve
  • Esther Benbassa (Sénatrice)
  • Chantal Lamarre (Fondatrice de Culture commune, Scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais)
  • Mohamed Mechmache (Président de l’association Aclefeu)
  • Olivier Noël (Sociologue, Corhis/Université Paul Valéry Montpellier 3)
  • Gérard Moreau (ancien Directeur de la Population des Migrations)

17H30/18H Mise en perspective:

  • Jean- Luc Primon (Sociologue, Urmis/université Nice Sophia Antipolis) &
  •  Bénédicte Madelin (Ancienne directrice de Profession banlieue)
Colloque Urmis / Ciemi - 5 mai 2015, université Paris Diderot

Lieux

  • Université Paris 7 Diderot- Amphi Buffon - 15 rue Hélène Brion
    Paris, France (75013)

Dates

  • mardi 05 mai 2015

Mots-clés

  • intégration, politique publique

Contacts

  • Camille Gourdeau
    courriel : camillegourdeau [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Camille Gourdeau
    courriel : camillegourdeau [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Retour sur « l’intégration à la française » », Colloque, Calenda, Publié le mardi 21 avril 2015, http://calenda.org/324964