AccueilInventer le Grand Paris

Inventer le Grand Paris

Regards croisés sur les métropoles des années 1940 à la fin des années 1960

*  *  *

Publié le jeudi 23 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

Ce troisième colloque international s’inscrit dans un programme pluriannuel sur l’histoire du Grand Paris qui mobilise les connaissances de la recherche urbaine dans une perspective transnationale et interdisciplinaire. Le premier colloque (décembre 2013, Cité de l’architecture et du patrimoine) s’est ouvert sur l’étude des travaux de la Commission d’extension de Paris de 1913, considérés comme la première expression d’un projet d’aménagement et d’organisation du Grand Paris. Le deuxième colloque (décembre 2014, Petit Palais) a retracé le contexte du Plan d’aménagement de la région parisienne (PARP) de 1934, plus connu sous le nom de plan Prost. Ce troisième colloque a pour ambition de réévaluer la planification du Grand Paris entre la seconde guerre mondiale et le début de la mise en œuvre du Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de Paris (SDAURP) de 1965, dans une perspective métropolitaine comparée. À l’image des deux colloques précédents, cette manifestation a également vocation à éclairer l’actualité du Grand Paris.

Annonce

Argumentaire

Le troisième colloque international Inventer le Grand Paris se réunira les 3 et 4 décembre 2015 à Paris. Il s’inscrit dans un programme pluriannuel sur l’histoire du Grand Paris qui mobilise les connaissances de la recherche urbaine dans une perspective transnationale et interdisciplinaire. Le premier colloque (décembre 2013, Cité de l’architecture et du patrimoine) s’est ouvert sur l’étude des travaux de la Commission d’extension de Paris de 1913, considérés comme la première expression d’un projet d’aménagement et d’organisation du Grand Paris. Le deuxième colloque (décembre 2014, Petit Palais) a retracé le contexte du Plan d’aménagement de la région parisienne (PARP) de 1934, plus connu sous le nom de plan Prost. Ce troisième colloque a pour ambition de réévaluer la planification du Grand Paris entre la Seconde guerre mondiale et le début de la mise en œuvre du Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de Paris (SDAURP) de 1965, dans une perspective métropolitaine comparée. À l’image des deux colloques précédents, cette manifestation a également vocation à éclairer l’actualité du Grand Paris.

Le moment 1965 dans la mise en place d’une planification régionale

Dans un contexte de montée en puissance de l’État interventionniste et planificateur, de nouvelles politiques publiques se déploient autour d’outils juridiques, administratifs et opérationnels. Marqué par une expansion démographique, économique et territoriale des villes, l’aménagement du territoire, en France comme d’autres pays, mobilise l’État, ses services et les corps intermédiaires qui animent la société civile.

Durant cette période, la région parisienne est au cœur de la mise en place de cette planification d’État : révision du plan d’aménagement de la région parisienne (PARP) en 1956, plan d’aménagement et d’organisation générale (PADOG) de 1960, Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région de Paris (SDAURP) de 1965. Comment s’enchaînent ces différents moments ? Quelle configuration institutionnelle voit le jour et comment se construit l’administration planificatrice ? Quelles échelles spatiales sont mobilisées ? Comment évolue la pensée de l’urbanisme et quelle place occupe le paysage dans ses démarches planificatrices ?

Une métropole entre planification et production

Le colloque doit permettre de lier cet effort sans précédent de planification régionale avec la question de la production de la métropole. Il aborde sous un angle nouveau l’aménagement des banlieues après-guerre, l’inscription de la réalisation de certains grands ensembles dans une stratégie métropolitaine, le statut de grands projets comme La Défense, le MIN de Rungis ou les aéroports, la conception et le tracé du RER et des infrastructures autoroutières, etc. Il éclaire les interactions et les conflits entre la volonté planificatrice de l’État, le pouvoir local et la société civile en matière de rénovation et de planification urbaine et économique. Il pourra enfin être l’occasion d’étudier le rôle dans l’aménagement du territoire des opérateurs privés et publics qui investissent dans la promotion immobilière.

Ce colloque doit aussi observer l’histoire de la planification de Paris intra-muros (Plan d’urbanisme directeur de Paris) et la mise en débat de l’avenir de Paris dans l’espace public. Il met également en perspective l’expérience de la planification régionale parisienne dans le cadre des politiques de la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (DATAR) et de l’institution des communautés urbaines.

Pour une histoire comparée et connectée des métropoles

Le colloque sera aussi l’occasion de situer la planification régionale française dans le contexte international en questionnant son insertion dans la circulation des modèles et des idées, et son inscription dans le contexte international (reconstruction, Guerre froide, décolonisation, construction européenne) qui pèse sur l’élaboration des projets. Il s’agit notamment d’interroger la programmation polycentrique du Grand Londres mais aussi d’autres expériences moins connues en Amérique du Nord, dans les pays scandinaves ou les pays de l’Est, en Amérique latine ou dans les anciennes colonies.

Il s’agira aussi d’explorer les cas où la planification de la région parisienne, et au premier rang le SDAURP de 1965, a pu « faire école » ailleurs dans le monde. Plus largement, on pourra interroger les rencontres internationales et la circulation des théories alimentant ces modèles.

Le colloque entend enfin mettre en situation le cas grand parisien dans le contexte de démarches de planification parallèles et croisées dans lesquelles s’engagent nombre d’aires métropolitaines durant la même période. Des visions aux plans, il s’agira d’étudier les formes diverses empruntées par une internationalisation et une médiatisation de la pensée de l’aménagement métropolitain et régional.

Si l’historiographie n’a cessé de se renouveler au cours des dernières années, ce croisement attendu des études sur les métropoles révélera certainement de nouveaux chantiers de recherche et de nouvelles approches.

Modalités pratiques d'envoi des propositions 

Les propositions de communication en français ou en anglais (d’une durée de 20 minutes) doivent être communiquées par courriel à l’adresse suivante :

inventer.grandparis@gmail.com

Sous la forme d’un document Word d’une demi-page A4 maximum (1 200 signes environ) accompagné d’un CV court (nom, coordonnées, formation et diplômes, activité et organisme de rattachement, thèmes de recherche et principales publications)

au plus tard le 31 mai 2015

Le troisième colloque international Inventer le Grand Paris, Regards croisés sur les métropoles des années 1940 à la fin des années 1960, se réunira les 3 et 4 décembre 2015 à Paris

Comité d’organisation

  • Marie Aynié (Comité d’histoire de la Ville de Paris)
  • Emmanuel Bellanger (CNRS/Université Paris 1/CHS)
  • Florence Bourillon (U-pec/CRHEC)
  • Julie Corteville (Unité Société/Région ÎdF)
  • Corinne Jaquand (ENSAPB/Ipraus)
  • André Lortie (ENSAPB/ACS)
  • Clément Orillard (IUP/Lab’Urba)
  • Nathalie Roseau (ENPC/LATTS)
  • Frédéric Theulé (IAU-ÎdF)
  • Loïc Vadelorge (UPEM/ACP) 

Comité scientifique

  • Tom Avermaete (Delft University of Technology/Faculty of Architecture and the Built Environment)
  • Christoph Bernhardt (IRS-Institut für Regionalentwicklung und Strukturplanung Berlin-Erkner)
  • Frédéric Bertrand  (ENSAPB/Ipraus)
  • Karen Bowie (ENSAPLV/AHTTEP)
  • Pierre Chabard  (ENSAPLV/AHTTEP)
  • Viviane Claude (IUP/Lab’Urba)
  • Laurent Coudroy de Lille (IUP/Lab’Urba)
  • Paul Damm (Unité Société/Région ÎdF)
  • Annie Fourcaut (Université Paris 1/CHS)
  • Isabelle Grudet (ENSAPLV/Let)
  • Michael Hebbert (The Bartlett  School of Planning, University  College London)
  • Carola Hein (Delft University of Technology/Faculty of  Architecture and the Built Environment)
  • Frédéric Pousin (ENSAPB /Ausser)
  • Amélie Rousseau (IAU-ÎdF)
  • Simon Texier (Université de  Picardie Jules Verne)
  • Rosemary Wakeman (Fordham University Lincoln  Center New York)

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • dimanche 31 mai 2015

Mots-clés

  • Grand Paris, gouvernance, formes urbaines, métropole, Europe, Amérique, planification urbaine

Contacts

  • Nathalie Roseau
    courriel : nathalie [dot] roseau [at] enpc [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Roseau
    courriel : nathalie [dot] roseau [at] enpc [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Inventer le Grand Paris », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 23 avril 2015, http://calenda.org/325942