AccueilAnton Marty

Anton Marty

Autour de la traduction des Untersuchungen zur Grundlegung der allgemeinen Grammatik und Sprachphilosophie

*  *  *

Publié le vendredi 24 avril 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Les journées d'études des 1er et 2 juin 2015, intitulées « Anton Marty. Autour de la traduction des Untersuchungenzur Grundlegung der allgemeinen Grammatik und Sprachphilosophie » constitueront le lieu d'une mise au point sur l'avancée des travaux d'une équipe internationale de cinq traducteurs, dont deux sont rattachés à l'UMR STL, à travers l'atelier de traduction, où seront discutés la méthodologie d'un travail « à plusieurs mains », ainsi qu'une sélection de paragraphes déjà traduits.

Annonce

Argumentaire

Anton Marty est l’une des figures centrales de la philosophie dite « autrichienne ». Son œuvre majeure, les Untersuchungen zur Grundlegung der allgemeinen Grammatik und Sprachphilosophie (1908) réalise le projet d’une « sémasiologie descriptive », ce par quoi il faut entendre une théorie de la signification, ou encore, comme le suggère le titre lui-même, une grammaire générale. Au cœur de ce projet, on trouve une caractérisation du signe langagier et une classification de ses fonctions qui, en raison de leur complexité doctrinale ainsi que de la richesse de leurs sources anciennes et médiévales, méritent d’être étudiées en détail.

L'UMR STL a participé activement, durant ces deux dernières années, au développement des recherches en ce sens, en particulier à travers l'organisation d'un atelier « martyien », qui s'est déroulé en deux volets. Le premier (27-28 juin 2013 : « La sémasiologie descriptive d’Anton Marty, I : les textes ») a articulé autour de quatre ensembles de textes clés des Untersuchungen, dont le premier jet d’une traduction française a été présenté et discuté, la problématique du signe langagier et de son fonctionnement (les fonctions de manifestation, signification et nomination, la forme interne du langage, la distinction entre autosémantèmes et synsémantèmes). Le second volet (27 juin 2014 : « La sémasiologie descriptive d’Anton Marty, II : les contextes ») a pu placer les versions alors plus achevées des textes traduits dans la perspective du contexte historique et intellectuel complexe qui était celui de Marty.

Ces ateliers lillois ont marqué les étapes de la progression de la traduction des Untersuchungen, quibénéficie désormais d'un financement du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique. Dans ce cadre concret, et grâce à la constitution d'une équipe internationale de cinq traducteurs, dont deux sont rattachés à l'UMR STL, le projet vise une publication de la traduction en 2018.

Les journées d'études des 1er et 2 juin 2015, intitulées « Anton Marty. Autour de la traduction des Untersuchungenzur Grundlegung der allgemeinen Grammatik und Sprachphilosophie » constitueront le lieu d'une mise au point sur l'avancée des travaux, à travers l'atelier de traduction, où seront discutés la méthodologie d'un travail « à plusieurs mains », ainsi qu'une sélection de paragraphes déjà traduits.

Le travail de traduction, loin de se résoudre à être prétexte à la discussion d'un auteur et au regain d'actualité qu'elle lui apporte, se doit de donner jour et de s'élaborer dans le cadre d'une analyse doctrinale, indissociable d'une réflexion conceptuelle sur les objets philosophiques décrits. La journée de séminaire du 2 juin répond à cette nécessité en se penchant sur les deux outils fondamentaux développés par Marty dans l’élaboration de sa théorie de la signification : l’idée que les actes de significations sont médiatisés dans le langage à l’aide d’une forme interne, et la distinction entre une fonction et un contenu de signification. Le premier exposé se penchera sur la relation entre ces deux outils dans la philosophie martyienne. Le second exposé les appliquera au cas spécifique de la théorie des noms propres en proposant une reconstruction de la position martyienne.

Programme

Lundi 1 Juin 2015

Atelier de traduction

  • 14h00-15h30 : Hélène LEBLANC (UMR STL Lille III/Univ. del Salento/Univ. de Genève), Pour un glossaire martyien. Méthodologie d'une lexicographie à partir de la traduction de la table des matières
  • 15h30-17h00 : Claudio MAJOLINO (UMR STL Lille III), Sur les dénominations impropres. Traduction et commentaire des §§ 109-112

Mardi 2 juin 2015

Exposés

  • 10h00-12h00 : Hamid Taieb (Univ. de Genève/Univ. de Lausanne), Forme interne et signification chez Anton Marty
  • 14h00-16h00 : Guillaume Fréchette (Univ. de Genève), La signification des noms propres

Répondant, pour les deux exposés : Laurent Cesalli (Univ. de Genève)

Catégories

Lieux

  • Maison de la Recherche salle F0.41 - Université Lille 3, rue du Barreau
    Villeneuve-d'Ascq, France (59650)

Dates

  • lundi 01 juin 2015
  • mardi 02 juin 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • traduction, Anton Marty

Contacts

  • Hélène Leblanc
    courriel : helene [dot] leblanc85 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Justin Duquesnoy
    courriel : justin [dot] duquesnoy [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Anton Marty », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 24 avril 2015, http://calenda.org/325980