AccueilDes arts visuels à l'écriture romanesque dans l’œuvre de Pierre Michon

*  *  *

Publié le mercredi 22 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

Les chercheurs sont invités à réfléchir sur le dialogue qu’entretiennent l’écriture et les arts visuels (peinture, photographie, etc.) dans les récits de Pierre Michon, afin de mettre au jour les articulations complexes unissant ces domaines artistiques qui occupent une place privilégiée dans l’imaginaire de l’auteur et s’apparentent par le truchement du Verbe et de l’Image, grâce à leur désir commun de dire et de donner à voir.

Annonce

Argumentaire

Le problème fondamental de la création et de la vocation d’artiste est interrogé par Pierre Michon dès son premier livre, Vies minuscules,et il ne cesse de hanter l’écrivain tout au long de son œuvre. « Comment devient-on écrivain? », « Comment devient-on peintre? » semblent être les deux questions directrices de l’entreprise littéraire michonienne, que des textes tels Vie de Joseph Roulin, Maîtres et Serviteurs, Le Rois du Bois, Les Onze, ou encore Trois auteurs et Corps du roi développent avec une originalité de style qui a valu à leur auteur la réputation d’un des plus grands écrivains français contemporains.

Le colloque international « Des arts visuels à l’écriture romanesque dans l'œuvre de Pierre Michon » invite à réfléchir sur le dialogue qu’entretiennent l’écriture et les arts visuels (peinture, photographie, etc.) dans les récits de Pierre Michon, afin de mettre au jour les articulations complexes unissant ces deux domaines artistiques qui occupent une place privilégiée dans l’imaginaire de l’auteur et s’apparentent par le truchement du Verbe et de l’Image, grâce à leur désir commun de dire et de donner à voir.

La thématique proposée permet des approches multiples des textes michoniens, qui peuvent être centrées sur des questions portant sur le rôle de l’image, sur les rapports entre texte et image, entre portrait et autoportrait, sur la capacité de création et la fonction de l’art, sur les pouvoirs et l’impuissance respectifs des arts figuratifs et de l’art romanesque et, de manière plus générale, sur les dimensions ontologique, épistémologique, éthique et esthétique de l’acte créateur telles qu’une conception proprement michonienne les fait surgir à travers les textes mentionnés.

De manière plus particulière, on s’interrogera sur les figures d’artistes – peintres et écrivains – avancées par Michon, ces êtres à deux corps partagés entre l’éternité qui leur est conférée par la sacralité et le caractère absolu de leur art et leur corps « mortel, fonctionnel, relatif, la défroque qui va à la charogne, qui s’appelle et s’appelle seulement » Goya, Watteau, Lorentino, Van Gogh, Corentin ou bien Balzac, Cingria, Faulkner, Beckett ou Flaubert.

Comment les textes consacrés aux artistes dans le parcours littéraire de Pierre Michon se situent-ils, à quel besoin répondent-ils et comment s’inscrivent-ils dans la dialectique du minuscule et du majuscule qui constitue la spécificité de la prose michonienne ? Comment l’héritage culturel et artistique est-il interrogé par Michon et dans quelle mesure une telle interrogation relève-t-elle d’un souci propre à l’écrivain contemporain ? Autant de questions non exhaustives que notre colloque se propose d’examiner.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions de communication d’une quinzaine de lignes ainsi qu’une notice bio-bibliographique de dix lignes (appartenance, centres d’intérêt, publications) seront envoyées

jusqu’au 1er septembre 2015

à l’adresse de Simona Jişa : simonajisa@yahoo.fr

Les confirmations d’acceptation seront faites jusqu’au 15 octobre 2015.

Le colloque International « Des arts visuels à l'écriture romanesque dans l’œuvre de Pierre Michon » aura lieu les 26-28 mai 2016, à Cluj-Napoca, Roumanie

Organisé par

  •  CERFA (le Centre d’Étude du Roman Français Actuel)
  •  La Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca (Roumanie)
  •  L’Université du Luxembourg

Organisateurs

  • Sylvie Freyermuth : sylviefreyermuth@orange.fr
  • Yvonne Goga : yvonne_goga@yahoo.fr
  • Simona Jişa : simonajisa@yahoo.fr
  • Andreea Raţiu : andreea.ratiu@yahoo.com

Comité scientifique

  • Jean-François P. Bonnot (Université de Franche-Comté)
  • Bruno Curatolo (Université de Franche-Comté)
  • Sylvie Freyermuth (Université du Luxembourg)
  • Odile Gannier (Université de Nice Sophia Antipolis)
  • Yvonne Goga (Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie)
  • Simona Jişa (Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie)
  • Michel Lantelme (Université d’Oklahoma)
  • Manet van Montfrans (Université d’Amsterdam)
  • Livia Titieni (Université Babeş-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie)
  • Thanh Vân Ton That (Université de Paris-Est Créteil Val-de-Marne)
  • Sabine van Wesemael (Université d’Amsterdam) 
  • Jean-Michel Wittmann (Université de Lorraine)

Informations 

À chaque intervention seront allouées 20 minutes, suivies par des discussions.

La participation sera de 60 euros, incluant le dossier du colloque, la publication des Actes en volume, les pauses-café, deux repas de midi et le dîner festif. Le transport et le logement seront à la charge des participants. Les organisateurs suggèrent l’Hôtel de l’Université (35 euros/nuit).

Lieu du déroulement des séances : Université Babeş-Bolyai, Faculté des Lettres, 31 rue Horea, 400202, Cluj-Napoca, Roumanie.

Lieux

  • Faculté des Lettres - 31 rue Horea
    Cluj-Napoca, Roumanie (400202)

Dates

  • mardi 01 septembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Pierre Michon, littérature, arts visuels

Contacts

  • Simona Jisa
    courriel : simonajisa [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Simona Jisa
    courriel : simonajisa [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Des arts visuels à l'écriture romanesque dans l’œuvre de Pierre Michon », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 22 avril 2015, http://calenda.org/326244