AccueilLes enrôlés de force et les camps soviétiques

Les enrôlés de force et les camps soviétiques

Mémoire et histoire comparative

*  *  *

Publié le mercredi 29 avril 2015 par João Fernandes

Résumé

Cette manifestation a pour objectif de présenter de manière comparative les résultats des dernières études sur les composantes sociales et démographiques de la seconde guerre mondiale en URSS, ainsi que des recherches relatives aux camps de prisonniers de guerre internationaux en URSS. Les recherches historiques récentes menées à la fois en Russie dans les archives soviétiques, en Belgique, au Luxembourg et en France dans les archives diplomatiques et militaires, permettent en effet de mieux comprendre le sort des enrôlés de force luxembourgeois, belges germanophones et alsaciens-lorrains dans le contexte soviétique.

Annonce

Argumentaire

A l’occasion du 70e anniversaire de la victoire alliée de mai 1945 mettant fin à la Seconde guerre mondiale en Europe, l’Institut d’Histoire de l’Université du Luxembourg, l’Université d’État G. Derjavine de Tambov, l’Ambassade de la Fédération de Russie à Luxembourg et le Centre culturel et scientifique de Russie (CCSR) à Luxembourg organisent un colloque scientifique le jeudi 7 mai 2015 consacré à l’histoire des enrôlés de force dans les camps soviétiques pendant la Seconde guerre mondiale.

Le colloque est se tient dans le cadre d’un accord de coopération scientifique signé entre l’Université du Luxembourg et l’Université de Tambov en Russie.

Cette manifestation a pour objectif de présenter de manière comparative les résultats des dernières études sur les composantes sociales et démographiques de la Seconde Guerre mondiale en URSS, ainsi que des recherches relatives aux camps de prisonniers de guerre internationaux en URSS. Les recherches historiques récentes menées à la fois en Russie dans les archives soviétiques, en Belgique, au Luxembourg et en France dans les archives diplomatiques et militaires, permettent en effet de mieux comprendre le sort des enrôlés de force luxembourgeois, belges germanophones et alsaciens-lorrains dans le contexte soviétique.

Une équipe composée d’historiens russes, luxembourgeois et européens se réunira au Luxembourg pour présenter les résultats de leurs dernières recherches sur les thématiques en question. Ces présentations feront ultérieurement l’objet d’une publication scientifique.

Les communications se font en français et en russe, avec traduction simultanée.

Le 6, 8 et 9 mai, le CCSR organise par ailleurs d’autres manifestations ouvertes au public qui s’intéresse à l’histoire de l’Europe et de la Russie, et à l’histoire militaire. Elles seront également complétées par deux expositions documentaires portant sur les camps de prisonniers de guerre en URSS et la vie quotidienne des citoyens soviétiques à l’arrière du front.

Vu le nombre de places limité, nous vous prions de vous inscrire pour cette journée du 7 mai par courriel à l’adresse suivante : centrerusse@pt.lu

Pour les informations scientifiques et académiques, merci de vous adresser à Thierry Grosbois, chargé de cours associé à l’Université du Luxembourg, par courriel à l’adresse suivante : thierry.grosbois@ext.uni.lu

Programme 

9h00-9h15, Allocutions de bienvenue 

  • S.E.M Mark Entin, Ambassadeur de la Fédération de Russie au Grand-Duché de Luxembourg 
  • Prof. Dr. Georg Mein, Doyen de la Faculté des lettres, des sciences humaines, des arts et des sciences de l’éducation de l’Université du Luxembourg (sous réserve) 
  • Prof. Dr. Georguiy Koumanev, directeur du Centre d'histoire militaire auprès de l’Institut de l'histoire nationale, membre de l’Académie des sciences de Russie 

9h15-12h00 Première partie

Séance présidée par Thierry Grosbois, chargé de cours associé à l’Université de Luxembourg 

  • 9h15-9h35 Les régions de l’URSS pendant la Seconde Guerre Mondiale : participation sous l’angle sociodémographique et conséquences, Vladimir Diachkov (docteur en histoire, maître de conférences à l’Université d’État G. Derjavine de Tambov) 
  • 9h35-9h55 Le quotidien dans les zones de l’arrière-front soviétique pendant la Seconde Guerre Mondiale, Valeriy Kanischev (docteur en histoire, professeur à l’Université d’État G. Derjavine de Tambov) 
9h55-10h10 Discussion 
10h10-10h30 Pause 

10h30-10h50 L'impact démographique de la Seconde Guerre mondiale, Valentina Jiromskaya (docteur en histoire, professeur à la faculté d'histoire, directrice de recherche, directeur du Centre de l’histoire du territoire et de la population, présidente du conseil scientifique de l’Académie des sciences de Russie) 

  • 10h50-11h10 La Seconde guerre mondiale et les dimensions psychomentales de la société soviétique, Lev Protassov (docteur en histoire, professeur, l’Université d’État G. Derjavine de Tambov) 
  • 11h10-11h40 Prisonnier de guerre, fin de l’enrôlement forcé ? Attentes et déceptions des Luxembourgeois enrôlés de force, prisonniers de guerre aux mains des Alliés, Paul Dostert (docteur en histoire, directeur du Centre de Documentation et de Recherche sur la Résistance de Luxembourg) 
11h40-12h00 Discussion

14h00-18h00 Seconde partie

Séance présidée par Andreas Fickers, professeur à l’Université du Luxembourg 

14h00-14h20 Les camps de prisonniers de la région de Tambov. Français, Luxembourgeois et Belges dans les camps de la région de Tambov pendant la Seconde Guerre Mondiale, Juriy Mizis (docteur en histoire, directeur de département d’histoire russe, professeur à l’Université d’État G. Derjavine de Tambov) 

  • 14h20-14h40 Les prisonniers étrangers dans les camps du nord de Kola et du nord-ouest de la Russie. 1944-1949, Mihail Khodiakov (docteur en histoire, directeur du département d’histoire contemporaine, professeur à l’Université d'État de Saint-Pétersbourg) 

14h40-14h55 Discussion 

  • 14h55-15h15 Les  prisonniers français au camp N°188 (région de Tambov) pendant la Seconde Guerre Mondiale, Régis Baty (docteur en histoire, professeur à l’Université de Strasbourg) 
  • 15h15-15h35 Les négociations entre le Luxembourg et l'URSS pour la libération des enrôlés de force luxembourgeois 1942-1950, Thierry Grosbois (docteur en histoire, chargé de cours associé à l’Université du Luxembourg) 
  • 15h35-15h55 Les "enrôlés de force" belges germanophones prisonniers de guerre en Union soviétique. Un défi pour les relations belgo-soviétiques 1944-1955, Carlo Lejeune (docteur en histoire, directeur du Zentrum für Regionalgeschichte in der Deutschsprachigen Gemeinschaft Belgiens) 
15h55-16h15 Discussion 
16h15-16h40 Pause 

16h40-17h00 Conclusions générales du colloque, Denis Scuto (assistant-professeur à l’Université du Luxembourg)

Lieux

  • Université du Luxembourg, site de Walferdange, auditoire Audimax - rte de Diekirch
    Walferdange, Grand-Duché de Luxembourg (7220)

Dates

  • jeudi 07 mai 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • seconde guerre mondiales, Union soviétique, Luxembourg, mémoire, URSS

Contacts

  • Thierry Grosbois
    courriel : thierry [dot] grosbois [at] skynet [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Thierry Grosbois
    courriel : thierry [dot] grosbois [at] skynet [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les enrôlés de force et les camps soviétiques », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 29 avril 2015, http://calenda.org/326275