AccueilPoste de doctorant en méthodes quantitatives pour les sciences sociales

Poste de doctorant en méthodes quantitatives pour les sciences sociales

Research Assistant Position in Quantitative Methods for the Social Sciences

*  *  *

Publié le jeudi 30 avril 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Le doctorant écrira une thèse sous la supervision du Dr M. Studer et du Prof. G. Ritschard dans le cadre du projet de recherche IP 214 du NCCR LIVES « Measuring and modelling vulnerability dynamics in a life-course context ». Ce projet de recherche vise à formaliser un cadre général pour la modélisation quantitative de la vulnérabilité dans les parcours de vie. Ceci inclut deux aspects : la mesure et la conceptualisation de la vulnérabilité comme un état ou un risque (tel que le risque de se retrouver dans une situation non-voulue) et comme un processus (tel que les processus de désaffiliation sociale). Dans un deuxième temps, le projet de recherche se centrera sur les méthodes permettant de mesurer comment la vulnérabilité (mesurée comme un état ou un processus) est lié à des facteurs explicatifs individuels (sexe, classe sociale…) ou contextuels (taux de chômage, politiques sociales…). Une application du cadre méthodologique développé en socioéconomie, tel que la vulnérabilité dans le domaine de l’emploi, est également prévue.

Annonce

Présentation

Le doctorant écrira une thèse sous la supervision du Dr M. Studer et du Prof. G. Ritschard dans le cadre du projet de recherche IP 214 du NCCR LIVES « Measuring and modelling vulnerability dynamics in a life-course context » (www.lives-nccr.ch). Ce projet de recherche vise à formaliser un cadre général pour la modélisation quantitative de la vulnérabilité dans les parcours de vie. Ceci inclut deux aspects: la mesure et la conceptualisation de la vulnérabilité comme un état ou un risque (tel que le risque de se retrouver dans une situation non-voulue) et comme un processus (tel que les processus de désaffiliation sociale). Dans un deuxième temps, le projet de recherche se centrera sur les méthodes permettant de mesurer comment la vulnérabilité (mesurée comme un état ou un processus) est lié à des facteurs explicatifs individuels (sexe, classe sociale…) ou contextuels (taux de chômage, politiques sociales…). Une application du cadre méthodologique développé en socioéconomie, tel que la vulnérabilité dans le domaine de l’emploi, est également prévue.

Profil requis

Master en sciences sociales ou en statistique avec un intérêt marqué pour les sciences sociales.

  • Très bonnes connaissances des méthodes quantitatives pour les sciences sociales et compétence avérée en analyse longitudinale. Facilité avec les logiciels statistiques. Les compétences en programmation et la connaissance de R sont des atouts.
  • Intérêt marqué pour la recherche en socioéconomie et l’approche des parcours de vie.
  • Bonne rédaction, esprit d’initiative, sens de l’organisation et esprit d’équipe.

Conditions offertes

Poste de doctorant, qui inclut la recherche (écriture d’un doctorat) et l’enseignement d’un séminaire de 2h en méthodes quantitatives pour les sciences sociales.

  • Salaire selon les barèmes du Fonds national suisse de la recherche scientifique.
  • Entrée en fonction: 1er août 2015 ou date à convenir, pour une période d’un an, renouvelable pour quatre au maximum.
  • Inscription dans l’école doctorale LIVES.

Dossier de candidature

Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur dossier de candidature avec :

  • Une lettre de motivation et les données de contact,
  • Un curriculum vitae,
  • Une copie des diplômes avec les notes,
  • Une liste de références,
  • Facultatif: un travail écrit (Mémoire de Master, rapport de recherche…)

Modalités pratiques

Les dossiers doivent être envoyés jusqu’au 31 mai 2015

par courriel à Matthias Studer, matthias[point]studer[at]unige[point]ch. N’hésitez pas à poser vos questions en utilisant cette même adresse.

 Les dossiers seront examinés par le Dr Matthias Studer et le Professeur Gilbert Ritschard et les réponses données avant le 30 juin 2015

Lieux

  • Genève, Confédération Suisse

Dates

  • dimanche 31 mai 2015

Mots-clés

  • doctorant, statistique, socioéconomie, vulnérabilité

Contacts

  • Matthias Studer
    courriel : matthias [dot] studer [at] unige [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Matthias Studer
    courriel : matthias [dot] studer [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Poste de doctorant en méthodes quantitatives pour les sciences sociales », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 30 avril 2015, http://calenda.org/326913