AccueilPenser la question sociale en Europe à partir des expériences des pays émergents ?

Penser la question sociale en Europe à partir des expériences des pays émergents ?

Rethinking social issues in Europe in light of the experiences of emerging countries ?

*  *  *

Publié le jeudi 07 mai 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Ce colloque international centré sur l’analyse de différentes facettes et approches de la question sociale dans le monde global réunira des chercheurs qui analyseront les réalités de pays post-industriels et émergents. Il s’agira d’analyser la construction et la mise en œuvre de politiques publiques et de questionner un certain nombre de concepts devenus centraux dans les débats théoriques autour de la nouvelle question sociale : précarité, vulnérabilité, expression spatiale et sociale des inégalités économiques, « empowerment », discriminations…

Annonce

Argumentaire

Née dans les sociétés industrielles d’Europe occidentale dans le courant du XIXe siècle, arrimée à la question nationale, la question sociale revient, depuis quelques années, sur le devant de la scène politique et intellectuelle  avec la crise économique, l’explosion du chômage et la précarité qui privent un nombre croissant d’individus de toute possibilité de participation sociale. Comment cette question se pose t-elle ? Comment doit-elle être traitée dans un monde d’interconnexions globales qui passent par les délocalisations, les flux migratoires et les transferts financiers qui déséquilibrent les rapports de force entre Etats et la société civile ? En Europe, la généralisation du salariat avec la part croissante du salaire indirect qui a permis de financer la protection sociale d’une grande majorité de la population des pays européens semblait avoir réglé la question sociale. Ce traitement de la question sociale, considéré comme « marque de fabrique européenne » a inspiré, notamment, les pays de l’Amérique Latine, et d’autres pays dits « émergents », qui ont développé des approches indépendantes et originales. Depuis, traversée par les approches néo-libérales et les préoccupations identitaires, la question sociale semble revêtir une dimension globale et témoigne d’un certain recul des protections publiques et de l’apparition de nouvelles formes d’aides solidaires. 

Ce colloque international centré sur l’analyse de différentes facettes et approches de la question sociale dans le monde global réunira des chercheurs qui analyseront les réalités de pays postindustriels et émergents. Il s’agira aussi de questionner un certain nombre de concepts devenus centraux dans les débats théoriques autour de la nouvelle question sociale : précarité, vulnérabilité, expression spatiale et sociale des inégalités économiques, « empowerment », discriminations…

Lors des conférences plénières et des sessions, le colloque donnera la parole à des conférenciers internationaux qui depuis long temps questionnent et proposent des interprétations innovantes de la problématique. Parmi ceux-ci, nous aurons le plaisir d’entendre :

  • Zygmunt Bauman, Professeur émérite à l'Université de Leeds. Angleterre
  • Aleksandra Jasinska Kania, Université de Varsovie, Pologne.
  • Jorge Enrique Gonzalez, Université Nationale de Colombie
  • Marc-Henry Soulet, Université de Fribourg, Suisse
  • Francine Saillant, Université de Laval, Québec, Canada
  • Vicente Espinoza, Universidad de Santiago de Chile, Chili
  • Leny Trad, Université Fédérale de Bahia, Brésil
  • Robert Lafore, IEP Bordeaux
  • François Laplantine, Professeur émérite Université Lumière Lyon 2

Programme

Mercredi 10 Juin

08h30 - Accueil des participants

09h15 – Propos de bienvenue,

  • David Queiros, Maire de Saint Martin d’Hères,
  • Jérôme Gencel, Vice président de l’université Pierre Mendès France,
  • Jean-Charles Froment, Directeur de l’IEP de Grenoble,
  • Nicolas Buclet, Directeur de l’UMR PACTE

10h00 - Conférence d’ouverture

  • From commodification to de-commodification of labour? Zygmunt Bauman, professeur émérite à l'Université de Leeds. Angleterre
  • Introduction et animation : Ewa Bogalska Martin

10h45 Débat

11h00 – Pause café

Session 1 : Le travail fait-il (encore) société ?

Coordonnée et animée par Aline Prévert, PACTE - IEP Grenoble

11h15 - 13h00

  • Survivre au quotidien Les travailleurs pauvres et les difficultés de la formation d’une conscience de classe. Brahim Labari, Université d’Agadir, Maroc
  • Les mises au travail dans les dispositifs d’aide sociale en Belgique : une illustration de leurs impacts sur l’insertion. Sébastien Avanzo, Université Libre de Bruxelles, Belgique
  • Question sociale, marché du travail et intégration précaire au Brésil. Francisco Vargas, Université Fédérale de Pelotas –UFPel, Brésil
  • Valeurs au travail chez les ouvriers métallurgistes de Bhopal : quel apport pour une anthropologie du précariat? Arnaud Kaba, EHESS Toulouse

13h00 - Déjeuner

  • 14h00 – Conférence plénière : Un cas déviant peut-il constituer une source d’inspiration ?  L’ « État social » suisse, un contre-modèle en perspective. Marc-Henry Soulet, Université de Fribourg, Suisse
  • Introduction et animation : Dominique Mansanti

Session parallèle 2

Coordonnée et animée par Michèle Daran

15h00 - 17h00

  • Les mouvements migratoires à l’heure de la globalisation : exportation de populations surnuméraires ou conquête de l’espace transnational ? Jacques Barou, CNRS-PACTE
  • Du rôle du lien social dans la lutte contre la privation : appui à l’expérience marocaine. Abdelhamid Nechad et Bouchrad Belmouffeq Université Hassan II -Mohammedia- Maroc
  • Subordonner l’accès à l’Assurance maladie à la régularité du séjour : conséquences en termes d’inégalités d’accès aux soins pour les étrangers. Céline Gabarro, Université Paris Diderot
  • Il n’y a plus d’Amérique ! Elsa Guillalot, Pacte, UPMF

Session parallèle 3 : Les politiques sociales dans les pays du Sud à l’épreuve du changement

Coordonnée et animée par Dominique Mansanti

15h00 - 17h00

  • Le développement de la question sociale en Tunisie. Jalloul Sghari, Université Paris Descartes
  • La problématique de la prise en charge de la question sociale au Maroc. Essai d’étude des défaillances de l’Etat en matière de protection sociale et de développement humain, et des apports et limites de l’implication de la société civile dans le champ de la régulation sociale. Mostapha Sajid, Université Hassan II, Casablanca Maroc
  • Changement de direction dans les politiques sociales pour le Sud de l’Italie. Le cas Fqts. Formazione Quadri del Terzo Settore [Formation Cadres du Tiers Secteur]. Gaia PeruzzI, Université de Rome, Italie
  • La protection sociale communautaire comme alternative à l’absence de politiques publiques. Récit d’une expérience menée au Burundi. Emmanuel Matteudi, Pacte, UPMF
  • La Thaumaturgie, dernier recours pour la protection sociale chez les pauvres en Amérique latine ?  Guillermo Uribe, UPMF –PACTE, Grenoble

17h00 - Pause café

17h15 - Table ronde : Pratiques sociales locales. Organisée et animée par Grenoble Alpes Métropole mission solidarité

20h00 - Cocktail d’ouverture à la Mairie de Grenoble

Jeudi 11 Juin

09h00 - Conférence plénière : Politique d’assistance et protection sociale en France. Robert Lafore, IEP Bordeaux

Introduction et animation : Emmanuel Matteudi

10h15 – Pause café

Session parallèle 4 : La question économique a-t-elle eu raison de la question sociale ?

Coordonnée et animée par Jacques Barou

10h30 - 13h00

  • Social issues and politics: From neo-liberalism to neo-populism. Aleksandra Jasinska Kania, Université de Varsovie, Pologne.
  • The Invisible Hand : the Prosthetic of Neoliberalism. Ciro Alfonso Serna Mendoza, Universidad de Manizales, Colombia
  • Argentine against vulture funds : to a new international legislation on state debt restructuration Paris et  Argentine. Maria Dolores Lussich Conicet, CNRS, Universidad de Buenos Aires, Université Paris 8
  • Nouvelle question sociale et programmes de Transferts monétaires conditionnels (CCTP) en Amérique latine : entre lutte contre la pauvreté et protection sociale sous conditionnalité. Susana Penalva, CEDeT-EPyG/UNSAM – CONICET
  • L’impact des changements économiques et politiques sur la situation sociale de la population– le cas de Slovaquie. Mária UramováMária HorehájováJana Marasová, Université Matej Bel, Banska Bystrica, Slovaquie
  • Le rôle de la théorie monétariste, la Fédérale Réserve, le système des Garanties internationales de droit privé et leurs incidences sur le développement des territoires. Anthony Tchekemian, Université de la Polynésie Française

Session parallèle 5

coordonnée et animée par Hélène Milet

10h30 - 13h00

  • Vulnérabilité, Résilience et Protection sociale: expériences des jeunes noirs dans trois villes brésiliennes. Leny Trad, Université Fédérale de Bahia, Brésil
  • Espace de l’école et du lieu de résidence dans le cadre de sélections scolaires et de l’exclusion sociale des élèves Rom. Iwona Ocetkiewicz Université Pédagogique de Cracovie Pologne
  • La catégorisation des publics de politiques sociales : Les luttes définitionnelles autour des populations migrantes vivant en bidonvilles en France. Louis Bourgois, Pacte,  Grenoble
  • Les mobilités spatiales et la question sociale. Kamila Tabaka, Pacte, IUG, Grenoble
  • Lutte contre discrimination en France. Une question sociale à dimension républicaine. Aline Prévert, Pacte, IEP de Grenoble

13h00 Déjeuner

  • 14h00 - Conférence plénière : Pratiques et pensées de gouvernance au Brésil et en Chine : Michel Foucault et Confucius. François Laplantine, Professeur émérite Université Lumière Lyon 2
  • Introduction et animation : Jacques Barou

Session parallèle 6 : De la multiplicité des origines de la question sociale à la diversité de réponses politiques

Coordonnée et animée par Guillermo Uribe

15h00 - 17h00

  • Politiques publiques pour l'inclusion sociale en Amérique latine; la gauche au pouvoir. Christian Adel Mirza, Universidad de la República, Uruguay
  • Question sociale et question ethnique, les enjeux d’un multiculturalisme à la colombienne. Diego Fernandez Varas, Université Lyon 2
  • Droits sociaux, citoyenneté et politiques publiques: réflexions brésiliennes. Alexis Martig, Université de Laval, Québec, Canada
  • Convergences du traitement de la question sociale entre les pays développés et le Brésil, Cristina Filgueiras Université Pontificale Catholique Minas Gerais, Brésil
  • Quand le modèle social précède le modèle économique : entre Nord et Sud, le cas des Outre-mer français. Françoise Riviere, Agence Française du Développement

Session parallèle 7 : interrogations identitaires, désaffiliations et reconfigurations du social

Coordonnée et animée par Adriana Diaconu

15h00 - 17h00

  • L’éthnisation - féminisation en France, au service de la dénégation du social. Nasima Moujoud, Université Pierre Mendès France
  • Focalisation et construction des femmes en tant que destinataire des politiques sociales dans le Chili néolibéral (1980-2014). Daniella Gac Jimenez, Université du Chili et Fabiola Miranda-Perez, Université Pierre Mendès France
  • L’analyse comparative des processus de désaffiliation de l’Empire ottoman à la Turquie contemporaine au regard des pays européens. Olivier Gajac, Université Yeditepe, Turquie
  • Raising Global Attitudes linking dominant religion to national identity and the Effect on Uncertainty, Trust and Confidence toward Social Institutions. David M. Barry, University of Wisconsin – Stevens Point, USA
  • L'identité civique de la population de la Russie : l'évaluation des conditions institutionnelles de la formation et du développement. Daria Omelchenko, Svetlana Maximova, Oksana Noyanzina, et Natalia GONCHAROVA, Université d'Etat de l'Altaï, Russie

17h00 - Pause café

17h15 Table ronde. De la question sociale aux politiques publiques : quels périmètres d'action ?

Vendredi 12 Juin

  • 09h00 – Conférence plénière : Contention, Debates and Policies abaut Social Inequality in Chile Today. Vicente Espinoza, Universidad de Santiago de Chile, Chili
  • Introduction et animation : Guillermo Uribe

10h15 - Pause

Session parallèle 8 : Entre visibilité et invisibilité des retraités dans les politiques publiques

Coordonnée et animée par Kamila Tabaka

10h30 - 12h30

  • Gouvernance, bancarisation et assistance sociale, un regard sur transferts conditionnels, du système de santé et de l’épargne retraite en Colombie. Oscar Rodriguez Salazar, Université Nationale de Colombie, Colombie, Décsi Arevalo, Professeur Université de Los Andes, Colombie
  • Le paritarisme en déclin ? : Illustration avec la réforme actuelle des retraites complémentaires. Stéphanie Lecocq, Crdp-Lereds, Université de Lille 2
  • D’une présence impossible au retour impossible. L’invisibilité sociale des personnes âgées immigrées. Fatima Mezzouj, Upmf-Pacte, Emmanuel Jovelin, Université de Lorraine
  • L’efficacité et l’étendue du système de protection sociale algérien en matière de retraites. Djamila Mendil, Université Abderrahmane MIRA de Bejaia, Algérie
  • Caractérisation, prise en compte et association des publics dans le cadre d’un processus expérimental de réorganisation de l’action publique : le cas du projet « Autonom@Dom ». Hélène Milet, PACTE & CG38, Annie Mollier, PACTE

Session parallèle 9 : Les politiques sociales à l’épreuve des échelles d’intervention

Coordonnée et animée par Nasima Moujoud

10h30 - 12h30

  • Bienfaisance, assistance, protection : le long chemin de la solidarité nationale (Titre provisoire). Michelle Daran, PACTE-IEP de Grenoble, Dominique Mansanti, IEP-Pacte
  • La vulnérabilité, la discrimination et la stigmatisation: dialogues conceptuels concernant l'analyse sociologique des maladies chroniques dans les contextes de l'inégalité sociale. Marcelo E. P. Castellanos Université Fédérale de Bahia, Brésil
  • Penser d’une marge française sur une marge marocaine, penser les oppressions scientifiques du Nord sur le Sud. Marien Gouyon, EHESS Paris
  • L’urgence comme manière d’intervention sociale dans les pays riches? (Titre provisoire). Patrick Bruneteaux. CNRS/Université Paris1 et Agueda PRYSKA, Université Paris X Nanterre La Défense, Université Fédérale du Ceará
  • La question sociale doit-elle rester une question nationale ? Ewa Bogalska Martin, Pacte-CNRS, Université Pierre Mendès France

12h30 - Déjeuner

  • 14h00 Conférence plénière :L'interculturalité et les nouvelles tendances de l'intégration sociale. Jorge Enrique Gonzalez, Université Nationale de Colombie
  • Introduction et animation : Diego Fernández Varas

15h00 - 16h30 : Table ronde : Singularité de la question sociale dans les pays émergents ?

16h30 - Pause café

  • 17h00 - Conférence de clôture : Une société civile transnationale ? Francine Saillant, Université de Laval, Québec, Canada
  • Introduction et animation : Nasima Moujoud

Comité scientifique

  • Mehdi Arrignon, PACTE - UMR 5194
  • Jacques Barou, PACTE - UMR 5194
  • Ewa Bogalska-Martin, PACTE - UMR 5194
  • Nadir Boumaza, PACTE - UMR 5194
  • Sonia Chardonnel , PACTE - UMR 5194
  • Michelle Daran, PACTE - UMR 5194
  • Adriana Diaconu, PACTE - UMR 5194
  • Vicente Espinoza, Universidad de Santiago de Chile
  • Jorge Enrique Gonzalez, Université Nacional, Colombie
  • Catherine Gucher, PACTE - UMR 5194
  • Elsa Guillalot, PACTE - UMR 5194
  • Aleksandra Jasinska Kania, Université de Varsovie, Pologne
  • Robert Lafore, IEP Bordeaux
  • François Laplantine, Université Lumière Lyon 2
  • Dominique Mansanti, PACTE - UMR 5194
  • Emmanuel Matteudi, PACTE - UMR 5194
  • Hélène Millet, PACTE - UMR 5194
  • Nassima Moujoud, Larhra UMR 5190 UPMF
  • Jean-François Ponsot, CREG - Université Pierre Mendès France
  • Aline Prévert, PACTE - UMR 5194
  • Oscar Rodriguez Salazar, Université Nacional, Colombie
  • Francine Saillant, Université Laval, Québec, Canada
  • Marc-Henri Soulet, Université de Fribourg, Suisse
  • Kamila Tabaka, PACTE - UMR 5194
  • Leny Trad, Université Fédérale de Bahia, Brésil
  • Maria Uramowa, UniversitéMattej Bel, BanslaBystrica, Slovaquie
  • Guillermo Uribe, PACTE - UMR 5194
  • Philippe Warin, PACTE - UMR 5194
  • Emmanuel Jovelin, Université de Lorraine

Coordination scientifique

  • Diego Fernández Varas, CREA, Université Lumière – Lyon 2

Comité d’organisation

  • Valérie Baudet, Soutien à la Recherche PACTE
  • Elisabeth Blanc, Soutien gestion financière PACTE
  • Thierry Bontems, Soutien informatique PACTE
  • Diego Fernández Varas, doctorant en Anthropologie au CREA, Lyon 2
  • Damien Limoges, Soutien informatique PACTE
  • Catherine Morel, Chargée de Communication PACTE
  • Marie-Juliana Péroz-Jacob, Soutien audiovisuel UPMF
  • Béatrice Sajot, Soutien gestion financière PACTE
  • Fréderic Schmitt, Graphiste UPMF
  • Véronique Strippoli, Responsable administrative PACTE

Lieux

  • Cité des Territoires, 14 et 14bis avenue Marie Reynoard
    Grenoble, France (38)

Dates

  • mercredi 10 juin 2015
  • jeudi 11 juin 2015
  • vendredi 12 juin 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • crise, salariat, redistribution, précarité, question sociale, société civile, vulnérabilité, inégalité

Contacts

  • comité d'organisation
    courriel : colloque [dot] frontieresduprive [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Catherine Morel
    courriel : catherine [dot] morel [at] umrpacte [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser la question sociale en Europe à partir des expériences des pays émergents ? », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 07 mai 2015, http://calenda.org/327449