AccueilGenre et santé

Genre et santé

Gender and Health

*  *  *

Publié le mercredi 13 mai 2015 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque pluridisciplinaire se donne pour objectif de comprendre comment  les rôles sociaux liés au genre tendent à orienter la façon dont les femmes et les hommes sont (i) exposé.e.s différemment à des problèmes de santé, (ii) comment elles et ils se représentent les affections qui les touchent et (iii) ont ou non recours au système de soins, (iv) et comment les réponses des professionnels de santé se construisent différemment selon le sexe de leurs patients.

Annonce

Argumentaire

Comparées aux autres domaines de la vie sociale, sphères politique, professionnelle et familiale, les inégalités en matière de santé frappent d’emblée par un trait particulier: les femmes semblent avoir une position plus favorable, leur espérance de vie étant plus élevée que celle des hommes. Toutefois, si elles vivent plus longtemps que les hommes, elles passent aussi plus d’années qu’eux en mauvaise santé et présentent des taux de morbidité bien différents de ceux des hommes, aux différents âges et pour nombre de pathologies. L’histoire de leurs corps peut être marquée par leur appartenance de sexe (maladies liées à la grossesse et à l’accouchement, cancer des organes reproductifs) mais aussi par leur appartenance de genre (effets des métiers «féminins», stress liés aux cumuls des tâches familiales et professionnelles, violences physiques et psychiques, etc.). L’histoire des corps masculins renvoie aussi aux poids de la biologie (cancers des organes sexuels masculins) et des rapports de genre (effets des métiers «masculins», alcoolisme, tabagisme etc.).

Si les différences selon le sexe sont bien établies dans les enquêtes de santé publique, force est de constater que les recherches  se donnant pour objet de comprendre de tels écarts dans une perspective de genre restent encore rares, notamment en France. Une pensée naturalisante des stéréotypes de genre, encore prégnante même dans les revues scientifiques prestigieuses, tend à réifier l’idée d’une constitution féminine différente d’une constitution masculine.  De fait, les disparités de santé entre les sexes sont encore bien souvent interprétées à l’aune des constitutions physiques des femmes et des hommes sans s’interroger sur le poids des représentations du masculin et du féminin et des pratiques sociales genrées, et sur l’articulation entre différentes formes d’inégalités et de relations de pouvoir.

Ce colloque pluridisciplinaire se donne ainsi pour objectif de comprendre comment  les rôles sociaux liés au genre tendent à orienter la façon dont les femmes et les hommes sont (i) exposé.e.s différemment à des problèmes de santé, (ii) comment elles et ils se représentent les affections qui les touchent et (iii) ont ou non recours au système de soins, (iv) et comment les réponses des professionnels de santé se construisent différemment selon le sexe de leurs patients.
On analysera en particulier la façon dont le genre  participe à construire les troubles de la vie psychique, les représentations des maladies comme le cancer et les affections cardio-vasculaires, les questions de santé sexuelle et reproductive, dans des contextes sociaux, professionnels et de soins eux-mêmes genrés.

Conférencières invitées

  • Sara Arber (University of Surrey),
  • Rebecca Jordan-Young (Columbia University),
  • Donna Mergler (UQAM),
  • Rayna Rapp (New York University)
  • Kristen Springer (Rutgers University).

Programme

Lundi 8 juin

8h45    Accueil des participant.e.s - Amphi Buffon

9h15-9h45  OUVERTURE DU COLLOQUE - Amphi Buffon par Isabelle This Saint-Jean, Vice-présidente du Conseil régional d’Île-de-France chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche

  • Genre et santé un champ de recherche à promouvoir  par Nathalie Bajos (Inserm) et Florence Rochefort (CNRS), présidente de l’IEC
  • Les résistances à l’introduction du concept de genre en santé, par Mylène Botbol-Baum (Comité d’éthique de l’Inserm)

9h45-10h30 : Conférence introductive - Amphi Buffon

Genre et santé : questions de recherche, par Kristen Springer (Rutgers University)  

11h-12h30 : Atelier NORMALISATION DES CORPS

Présidente de séance : Jennifer Merchant (Comité d’éthique de l’Inserm) - Amphi Buffon

  • 11h : Les périnéorraphies du Cambodge au prisme du genre. Clémence Schantz-Inguenault (Université Paris Descartes)
  • 11h15 : La vulve, un organe à normer ? Sara Piazza (Université Paris Diderot)
  • 11h30 : Entre représentations médiatiques et médicales : approches interdisciplinaires de l’intersexualité. Claire Bouvattier (Hôpital de Bicêtre) et Sandy Montañola  (Université Rennes 1)
  • 11h45 : L’embryon a-t-il un genre ? Se représenter l’embryon dans des parcours d’AMP. Séverine Mathieu (Université Lille 1)

12h : Discussion

11h-12h30 : Atelier MORBIDITÉ – MORTALITÉ

Présidente de séance : Martine Bungener (Cnrs) - Amphi Turing

  • 11h : Carrières masculines, carrières féminines et différences de santé entre les sexes. Emmanuelle Cambois (Ined), Clémentine Garrouste (Université Dauphine), Ariane Pailhé (Ined)
  • 11h15 : Différence de qualité de vie entre hommes et femmes 5 ans après un examen de coronarographie. Anastase Tchicaya  (CEPS/INSTEAD, Luxembourg)
  • 11h30 :Surmorbidité masculine et précocité des décès féminins liés au VIH : quand l’exception éclaire la règle. Maud Gelly (Université Paris 8)
  • 11h45 :Evolution des tabagismes masculins et féminins au cours du cycle de vie. Damien Bricard (Ined)
  • 12h00 : Transformations des formes de la conjugalité et consommation d’alcool et de tabac. Boire et fumer restent marqués par le genre. Margot Annequin (Inserm)

12h15 : Discussion

12h30 : Déjeuner libre

14h00-14h45 : Conférence – Amphi Buffon

  • Genre et santé environnementale par Donna Mergler (Université du Québec, Montréal)

14h45-16h30 : Atelier CANCER - Présidente de séance : Ilana Lowy (Inserm) – Amphi Buffon

  • 14h45 : Représentations du risque de « cancer industriel » en Seine-Saint-Denis. Axelle Croisé (Giscop93)
  • 15h00 : La reconstruction post-mastectomie : entre stéréotypes de genre et esthétisation de la maladie.  Cinzia Greco ( EHESS)
  • 15h15 :Rapport à la santé suite à un cancer de l’enfant : récits d’hommes et de femmes 25 ans après la maladie. Agnès Dumas (Inserm)
  • 15h30 : Les marges du cancer : minorités sexuelles, savoirs et soins du cancer.  Geneviève Rail (Université Concordia – Montréal)

15h45 : Discussion

14h45-16h30 : Atelier GROSSESSES ET MATERNITé   

Président de séance : Pierre Jouannet (Université Paris Descartes) – Amphi Turing

  • 14h45 : L’accès aux soins de parturientes en situation de précarité : recours aux institutions et normes de genre. Béatrice Jacques, Sonia Purgues (Université de Bordeaux)
  • 15h15 : Sans domicile et étrangères, à la maternité. Hélène Bretin (Université Paris 13)
  • 15h30 : La gestation pour autrui en Inde à travers les discours et pratiques des médecins. Virginie Rozée Gomez (Ined)

15h30 :Discussion

16h30-18h00 : Atelier HISTOIRE

Présidente de séance : Florence Rochefort (CNRS) – Amphi Buffon

  • 16h30 : La santé des femmes au travail, recherches, représentations et politiques de l’Organisation Internationale du Travail, 1919-1940. Isabelle Lespinet-Moret (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense)
  • 16h45 : Les débuts de la lutte contre le cancer face à la question du genre. Coline Loison (Université du Maine)
  • 17h00 : La folie aiguise le genre : hommes déchus et femmes hystériques en Grèce ancienne. Véronique Mehl (Université de Bretagne Sud), Lydie Bodiou (Université de Poitiers)
  • 17h15 : Femmes, mères et rayons X (fin XIXe siècle, début XXe siècle). Miriam Ronca (Université de Genève - Université de Salerne)
  • 17h30 :Un mal pour un bien. La brutalisation du corps des femmes en mal d’enfants par la médecine hippocratique. Hélène Castelli  (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

17h45  Discussion

16h30-18h00 : Atelier PRATIQUES PROFESSIONNELLES

Président de séance : Marc Bessin (CNRS) – Amphi Turing

  • 16h30 :Pratiques d’annonce dans le cas de pathologies fœtales rénales sévères : les interactions praticien.e.s/patientes. Séverine Colinet, Céline Avenel (Université de Cergy-Pontoise)
  • 16h45 : Le genre de la contraception : normes et représentations médicales en matière de contrôle des naissances. Cécile Ventola (Inserm, Université Paris Sud, Ined)
  • 17h00 : Avortement et objection de conscience en Italie et en Espagne, entre droits des femmes et « droits » du fœtus. Silvia De Zordo (Université de Barcelone)
  • 17h15 :  Atteinte des muscles, atteinte des genres. Recompositions du masculin et du féminin chez les personnes affectées par la maladie de Steinert. Anne-Chantal Hardy, Didier Lecordier, Adeline Perrot (MSH Ange-Guépin, Nantes)
  • 17h30 :La prise en charge de la sexualité en cancérologie : compétence informelle liée au genre et division sexuelle du travail entre infirmier.e.s et médecins. Emilie Moreau (Inserm)

17h45 : Discussion

18h15  COCKTAIL – Amphi Buffon 

Mardi 9 juin

8h45    Accueil des participant.e.s – Amphi Buffon

9h00-9h45 : Conférence introductive

  • Genre et santé mentale, par Rebecca Jordan-Young (Columbia University)   

9h45-11h15 : Atelier TRANSGENRE          

Présidente de séance : Laurie Laufer (Université Paris Diderot) – Amphi Buffon

  • 9h45 : Les transidentités face au cancer. Etat des lieux et perspectives de recherche. Arnaud Alessandrin (Université de Bordeaux), Anastasia Meidani (Université Toulouse-Jean Jaurès)
  • 10h00 : Genre et construction du risque d’infection par le VIH dans les parcours trans’. Emmanuelle Beaubatie (Inserm)
  • 10h15 : L’Académie de médecine et l’autoconservation du sperme des femmes trans. Laurence Hérault (Université Aix-Marseille)
  • 10h30 : Repères « biologiques » et transitions transgenres. Réflexions sur le processus dit transexualisateur  et son rapport à la santé mentale. Beatriz Santos (Université Toulouse-Jean Jaurès)

10h45 : Discussion

9h45-11h15 : Atelier VIH

Présidente de séance : Christine Hamelin (UVSQ) – Amphi Turing

  • 9h45 :  Une affaire de femmes et de minorités masculines : les discriminations vécues par les personnes séropositives en France. Christine Hamelin (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Elise Marsicano (Université de Strasbourg)
  • 10h00 : La prise en charge globale des femmes séropositives de Gondar au prisme des inégalités sociales de la santé : anthropologie d’une surreprésentation. Carolina De Rosis (EHESS)
  • 10h15 : Femmes séropositives : une sexualité oubliée ? Charlotte Pezeril (Université Saint-Louis de Bruxelles)
  • 10h30 : Les usages genrés du secret dans les maladies chroniques : les personnes originaires d’Afrique subsaharienne face au VIH et à l’hépatite B. Julie Pannetier (CEPED)

10h45 : Discussion

11h30-13h15 : Atelier SANTé ET TRAVAIL

Présidente de séance : Pascale Molinier (Université Paris 13) – Amphi Buffon

  • 11h30 : Les cancers d’origine professionnelle. Qu’en est-il pour les femmes ? Michelle Paiva (Université Paris 8)
  • 11h45 : Les inégalités sociales de santé à l’épreuve du genre. L’hypothèse de l’usure au travail. Anne-Sophie Cousteaux (Sciences Po)
  • 12h00 : Les femmes face aux risques chimiques reprotoxiques dans l’univers professionnel : une question de genre ?  Sonia Granaux (Université du Havre), Béatrice Jacques (Université de Bordeaux), Emilie Legrand (Université du Havre)
  • 12h15 : Genre et santé : analyser l’influence de la masculinité hégémonique et penser les normes de la virilité dans le traitement de la santé au travail. Haude Rivoal (Université Paris 8)
  • 12h30 : Genre et santé dans l’artisanat. Olivier Crasset (Université de Nantes)

12h45 : Discussion

11h30-13h15 : Atelier ENJEUX PSYCHIQUES

Président de séance : Alain Vanier (Université Paris Diderot) – Amphi Turing

  • 11h30 :La « dépression masculine »: quels enjeux pour les études genre ? Catherine Fussinger (Université de Lausanne)
  • 11h45 : L’expression et la gestion genrées des souffrances psychiques dans le contexte de migration transnationale : le cas des chinois-e-s et de leurs descendant-e-s en région parisienne. Simeng Wang (ENS)
  • 12h00 : Les féministes et le DSM : quelles stratégies face aux catégories psychiatriques ?  Stéphanie Pache (Université de Lausanne)
  • 12h15 : Haut potentiel et genre – l’intelligence est-elle encore différentielle ? Anne-Bénédicte Damon (Université Paris Descartes)

12h45 : Discussion

13h15 : déjeuner libre

14h30-15h15 : Conférence – Amphi Buffon

  • Genre et vieillissement, par Sara Arber (University of Surrey)

15h15--16h30 : Atelier VIEILLISSEMENT

Présidente de séance : Catherine Vidal (Comité d’éthique de l’Inserm) – Amphi Buffon

  • 15h15 : Classes, genre et culture dans l’expérience de la ménopause : enquête comparative en Tunisie et en France. Daniel Delanoë (Université Paris 13)
  • 15h30 : La ménopause dans le contexte français : un espace de tension entre production du genre et résistances des femmes. Cécile Charlap (Université de Strasbourg)
  • 15h45 : Variation sociale des pratiques préventives chez la femme vieillissante considérée en surpoids. Mélisa Audet (Université de Sherbrooke, Canada)
  • 16h00 : Genre, statut conjugal et pratiques alimentaires dans une population vieillissante. Marie Plessz (Inra)

16h15 : Discussion

15h15-16h30 : Atelier SANTé SEXUELLE

Présidente de séance : Armelle Andro (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) – Amphi Turing

  • 15h15 : L’épidémie de VIH au prisme des masculinités : réflexions sur l’apport des “men’s studies“ à la sociologie de la santé.  Meoïn Hagège (EHESS/Ined), Arthur Vuattoux (Université Paris 13)
  • 15h30 : Inégalités, genre et santé sexuelle : premières analyses d’une enquête qualitative concernant la vaccination contre le Papillomavirus. Cécile Boukabza, Anna Charbonneau (Inserm), Julie Thomas (Université Jean Monnet)
  • 15h45 : Catégories nosologiques et représentations médiatiques contemporaines  concernant le désir sexuel des femmes. Iulia Hasdeu, Lorena Parini (Université de Genève)
  • 16h00 : Des préventions genrées : les professionnels de santé face au corps sexuel des enfants entrant dans l’adolescence. Virginie Vinel (Université de Franche-Comté)

16h15 : Discussion 

17h00-17h45 : conférence de clôture – Amphi Buffon 

  • Genre et mondialisation, par Rayna Rapp (New York University)  

17h45-18h00 : clôture du colloque – Amphi Buffon par Laurie Laufer (Université Paris Diderot), présidente du Comité scientifique de l’IEC.

Lieux

  • Amphithéâtre Buffon et amphithéâtre Turing, Université Paris Diderot - 15 rue Hélène Brion
    Paris, France (75013)

Dates

  • lundi 08 juin 2015
  • mardi 09 juin 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • santé, femme, corps, cancer, grossesse, vih, vieillissement, transgenre, travail, psychisme, sexualité

Contacts

  • Sylvie Blumenkrantz
    courriel : gid [at] u-pem [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sylvie Blumenkrantz
    courriel : gid [at] u-pem [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Genre et santé », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 13 mai 2015, http://calenda.org/328051