AccueilÉnoncer le droit, représenter le droit

Énoncer le droit, représenter le droit

XXIVe journées d’histoire du droit

*  *  *

Publié le mercredi 20 mai 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Le juriste est familier du droit mis en mots. Cette littérature prend différentes formes, les plus fréquentes étant la loi, le jugement, l’acte notarié ou administratif, voire l’adage. L’énoncé du droit ne peut cependant se circonscrire à la lettre. Il se traduit aussi et peut-être même avant tout par des représentations. Là encore, force est de constater que la diversité préside. L’objet du colloque « Énoncer le droit, représenter le droit » qui se tiendra à l’université de Limoges est de livrer quelques exemples des figures que le droit peut prendre lorsqu’il s’énonce via des images, des mises en scènes, des récits littéraires ou filmiques, des formes, des gestes, des supports ou des signes.

Annonce

Programme

Accès libre

Jeudi 4 juin 2015

9h - Accueil des participants

Mot d’accueil de Xavier Perrot, directeur de l’OMIJ

Matin : 9h30 début des interventions

Le droit raconté

  • Claude BONTEMS (Université Paris Sud), La représentation du droit dans les contes des mille et une nuits

Le droit illustré

  • Pascal TEXIER (Université de Limoges, OMIJ), La relation texte-image dans « Le vieux coustumier de Poictou ».

Débat avec la salle suivi d’une pause

  • Frantz MYNARD (Université de Nantes, CDMO), Les Tibériades.
  • Philippe STURMEL (Université de La Rochelle), L’Antiquité à travers les vignettes de la Révolution et de l’Empire.

Débat avec la salle

Après-midi : 14h début des interventions

Le droit matérialisé

  • Rémi OULION (Université de Nice Sophia-Antipolis), Le document juridique haut-médiéval : un objet graphique ? L’exemple italien (VIIe-XIe siècle).
  • Yvon LE GALL (Université de Nantes), La fortune des tables et du livre.
  • Luisa BRUNORI (Université de Lille 2, CHJ, CNRS), La représentation comme droit : la lettre de change (XIVe-XVe siècle).

Débat avec la salle suivi d’une pause

  • Franck MONNIER (Université Versailles-Saint-Quentin), La manufacture royale des porcelaines au XVIIIe siècle : représentation et contrôle d’un « artisanat national ».
  • Joël HUBRECHT (IHEJ), La souris et le marteau : le tribunal, l’internet et la justice internationale.

Débat avec la salle

19h : Soirée spéciale – Droit et Performance artistique

  • Conférence de Barbara VILLEZ (Université Paris 8, JILC) à la Bibliothèque Universitaire de la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges 

Vendredi 5 juin 2015

Matin : 9h début des interventions

Le droit signifié

  • Capucine NEMO-PEKELMAN (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, CHAD), Thêta – un signe de mort en guise de peine capitale (IXe-XIIIe siècle).
  • Jacques PERICARD (Université de Limoges, OMIJ), L’image de l’évêque comme rempart. Culte des saints et définition du territoire diocésain (centre de la France, Xe-XIIe siècle).
  • Stéphane BOIRON (Université Paris Sud), La « Remise des clés » du Pérugin à la Sixtine : image et théologie politique à la cour de Sixte IV.

Débat avec la salle suivi d’une pause

  • Valérie HAYAERT-VANAUTGAERDEN (Fondation Bodmer, Genève), Pour une pré-histoire de l'allégorie de Justice : la pensée symbolique comme moment dynamique (1500-1650).
  • Frédéric-F. MARTIN (Université de Nantes, DCS), Images de la censure. Sur la police des signes dans la première modernité.

Débat avec la salle

Après-midi : 14h début des interventions

Le droit mis en scène

  • Clarisse SIMEANT (Université Paris Sud, DSR), La mise en scène de la sujétion royale au Bas Moyen Âge.
  • Franck CARPENTIER (Université Paris Sud), De l’arbitre au juge : prise de conscience de l’État et publicité des audiences.
  • François SAINT-BONNET, (Université Panthéon-Assas (Paris II)), Le procès de presse au XIXe siècle : la mise en abyme de la liberté d’expression.

Débat avec la salle suivi d’une pause

Le droit filmé

  • Jacques DE SAINT VICTOR (Université Paris 8), Mafia et cinéma : de la théâtralisation à la violence.
  • Ninon GRANGE (Université Paris 8, LLCP-CERPHI), La représentation cinématographique du droit en danger : qui est l’ennemi chez Franck Capra ?

Débat avec la salle

Fin du colloque : 18h

Direction scientifique

  • Nathalie Goedert, Université Paris Sud, OMIJ/Limoges
  • Ninon Maillard, Université de Nantes, DCS (UMR 6297)

Contact

  • nathalie.goedert@u-psud.fr
  • ninon.maillard@univ-nantes.fr

Informations complémentaires

La soirée Droit et performance artistique se tiendra à la Bibliothèque Universitaire de la faculté de droit et des sciences économiques (même adresse).

Lieux

  • forum A, rez-de-chaussée, Amphi 250, Faculté de droit et des sciences économiques de Limoges - Faculté de droit et des sciences économiques de Limoges 5, rue Félix Eboué
    Limoges, France (87031)

Dates

  • jeudi 04 juin 2015
  • vendredi 05 juin 2015

Mots-clés

  • droit, représentation, art, performance

Contacts

  • Nathalie Goedert
    courriel : nathalie [dot] goedert [at] u-psud [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nathalie Goedert
    courriel : nathalie [dot] goedert [at] u-psud [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Énoncer le droit, représenter le droit », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 mai 2015, http://calenda.org/328217