AccueilAnticipation(s) : penser et agir avec le futur

Anticipation(s) : penser et agir avec le futur

Conversations éthique, sciences et société 2015

*  *  *

Publié le mercredi 20 mai 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Prévision, prédiction, pronostic, diagnostic, scénario, etc. : autant de notions qui procèdent d’une volonté forte d’anticipation. Autant de notions qui se transposent en pratique dans des dispositifs de soin, de décision, de prospective, de planification. Autant de notions qui engagent notre rapport à soi, à l'autre, à la société. Mais de quoi relève cette volonté d’anticiper ? Nous livre-t-elle une connaissance sur le futur ? Comment laisser ouverte une pluralité de visions de la vie bonne, anticiper sans déterminer ? Comment le futur peut-il rester un « terrain de possibilités indéterminées » ? L’anticipation relève-t-elle d’une volonté de maîtrise ou vise-t-elle à renforcer nos capacités d’adaptation ? Moment de réflexion, de partage et de confrontations éthiques, les « Conversations éthique, science et société 2015 » réuniront philosophes et scientifiques pour approfondir, dans le cadre d’une concertation éclairée, ce questionnement politique qui sollicite un exercice de responsabilité partagée.

Annonce

Argumentaire

Après une première édition en 2013 sous l’intitulé Université d’été science, éthique et société, l’Espace éthique de la région Ile-de-France et le Département de recherche en éthique de l’université Paris Sud (EA 1610) organisent avec le Laboratoire d’excellence DISTALZ et la diagonale Paris-Saclay les Conversations éthique, science et société 2015 dans un format renouvelé et autour d’une thématique qui interroge tout autant l’éthique que la cité: l’anticipation.

Depuis plus de deux ans, l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France s'est en effet engagé, notamment dans la dynamique de son implication au sein du Laboratoire d’excel- lence DISTALZ, dans une réflexion de fond portant sur l'anticipation, en lien étroit avec les pratiques de la recherche et des soins. L’enjeu est d’élargir la perspective, dépasser le domaine de la santé pour investir cette question de façon transversale. L’anticipation représente aujourd'hui un enjeu majeur qui appelle une réflexion éthique la plus largement partagée. Ensemble, soucieux de valoriser la diversité des approches, il convient d’avancer dans la construction collective d’une éthique de l’anti- cipation : elle se doit d’accueillir et d’accompagner dans leurs développements ces défis auxquels nos sociétés sont confrontées. Un équilibre est à envisager ensemble entre responsabilité et espérance ; il justifie d’en débattre en société dans le cadre d’échanges argumentés.

Prévision, prédiction, pronostic, diagnostic, scénario, etc. : autant de notions qui procèdent d’une volonté forte d’anticipation. Autant de notions qui se transposent en pratique dans des dispositifs de soin, de décision, de prospective, de planification. Autant de notions qui engagent notre rapport à soi, à l'autre, à la société. Mais de quoi relève cette volonté d’anticiper ? Nous livre-t-elle une connaissance sur le futur ? Comment laisser ouverte une pluralité de visions de la vie bonne, anticiper sans déterminer ? Comment le futur peut-il rester un « terrain de possibilités indéterminées » ? L’anticipation relève-t-elle d’une volonté de maîtrise ou vise-t-elle à renforcer nos capacités d’adaptation ?

Dans le champ de la recherche biomédicale, l’anticipation devient une préoccupation déterminante avec la multiplication des diagnostics et des outils de prédiction. L’anticipation transforme aussi la pratique scientifique : la précision computationnelle et l’avalanche de données y prennent une part significative. L’imaginaire anticipatoire est au cœur du développement des nouvelles technologies. Dans les débats relatifs au changement climatique, l’anticipation constitue là également un enjeu de premier ordre : les modèles de prédiction, les scénarios et simulations sont désormais des outils tout autant scientifiques et techniques que politiques. Dans les domaines économique et financier, l’anticipation se situe dans une position paradoxale entre accélération des flux financiers, « gouvernance algorithmique » et nécessité d’une attention pour le long terme.

On l’aura compris : l’anticipation relève d’une préoccupation transversale, très concrète, qui engage notre rapport au futur dans toutes les sphères de la société.
Moment de réflexion, de partage et de confrontations éthiques, les Conversations éthique, science et société 2015 réuniront philosophes et scientifiques pour approfondir, sans le cadre d’une concertation éclairée, ce questionnement politique qui sollicite un exercice de responsabilité partagée.

Programme

Mardi 9 juin

Session 1 - Le futur comme projet et comme espérance : un enjeu éthique et scientifique - 9H/12H30

9h00/9h15 : Introduction, Emmanuel Hirsch & Léo Coutellec

  • L'anticipation : entre science, éthique et politique. Expertise et démocratie, Bernard FELTZ, Philosophe des sciences, université catholique de Louvain
  • Prospective non-prédictive: Pour une conception paradoxale du futur, Georges AMAR, Prospectiviste, chercheur associé à la chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante, Mines ParisTech

Session 2 - Repenser notre rapport au temps pour repenser notre rapport à la technique – 14H / 17H15

  • Comment sortir du piège de la flèche du temps ?, Bernadette BENSAUDE-VINCENT, Philosophe et historienne des sciences, université Paris I
  • Qu'est-ce que le temps fait à l'affaire ?, Etienne KLEIN, Physicien et philosophe, LARSIM-CEA

Mercredi 10 juin

Session 3, Anticipation, formes de vie et santé du futur - 9H/12H30

9h00/9h15 : Introduction, Paul-Loup Weil Dubuc & Léo Coutellec

  • Médecine de précision et anticipation, Anne CAMBON-THOMSEN, Médecin, spécialisée en immunogénétique humaine, CNRS
  • Futur du sport, technologie et dopage: une nouvelle approche éthique et philosophique, Jean-Noël MISSA, Philosophe des sciences biomédicales, université libre de Bruxelles

Session 4, Utopie, science-fiction, imagination : comment ouvrir les possibles de l’anticipation ? - 14h15/16H15

  • Utopie et réalité des robots aides-soignants, Marie-Geneviève PINSART, Philosophe, université libre de Bruxelles
  • Imagination et décision. L'anticipation entre la prédiction et la prospective, Jean-Philippe PIERRON, Philosophe, doyen de la Faculté de philosophie, université Lyon III Jean Moulin

16h15/17h15 : Conférence de clôture – Anticipation en contexte de changement climatique : à quelles valeurs tenons-nous ?

  • Hervé LE TREUT, Climatologue, directeur de recherche au CNRS, membre de l’Académie des Sciences

Lieux

  • Biopark–Auditorium 4è étage - 11 rue Watt
    Paris, France (75013)

Dates

  • mardi 09 juin 2015
  • mercredi 10 juin 2015

Mots-clés

  • anticipation, futur, éthique

Contacts

  • Léo Coutellec
    courriel : leo [dot] coutellec [at] u-psud [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Léo Coutellec
    courriel : leo [dot] coutellec [at] u-psud [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Anticipation(s) : penser et agir avec le futur », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 mai 2015, http://calenda.org/328256